Page 48


Page précédente Page suivante

LES ARTHROPODES DOMICILIAIRES (4)

5-7-Les Lépidoptères domiciliaires :

Ce sont les "Teignes" et les "Mites" : leurs chenilles font des dégâts dans les denrées alimentaires sèches et sur les vétements et appartiennent aux Tinéoïdes et Pryraloïdes

Famille des Pyralides :

-"Mite du blé" Plodia interpunctella, 13-14 mm, dans farines, fruits secs, biscuits, pâtes, raisins...
-"Mite grise de la farine" Ephestia kuhniella, 20 mm, dans farines, chocolat, champignons secs...
-"Teigne des farines "ou "Pyrale de la farine" Asopia farinalis, cosmopolite, dans farines et fruits secs...


"Mite du blé-"Mite grise de la farine"


La "Pyrale de la farine" Pyralis(Asopia) farinalis, insecte domiciliaire des denrées céréalières stockées trouvé dans une cuisine en train de pondre - photo de M.Chevriaux...

On rencontre aussi des "Pyrales " Aglossines dans les celliers, hangars, cuisines...dont les chenilles se nourrissent de végétaux secs et débris divers plus ou moins secs...: Aglossa pinguinalis - Aglossa caprealis...


Aglossa caprealis, envergure 30 mm...(photo de droite de G.Chauvin)


Chenille au dernier stade de la "Teigne des graisses" Aglossa pinguinalis, autre Pyraline se nourrisant de débris végétaux jusque dans les cuisines...(photo G.Chauvin)


Aglossa pinguinalis, envergure 32 mm, souvent dans les maisons et dépendances collé aux murs...(photo de droite de P.Falatico)


Autres photos de la "Mite du blé" ou "Pyrale des fruits secs" Plodia interpunctella : dans aliments secs (blé, riz, pâtes, fruits secs; chocolat...)




Plodia interpunctella et sa larve trouvés dans un vieux paquet de Céréales Muesli...(photo J.P.Marino)

Il faut citer aussi la "Mite du cacao" ou "Teigne des aliments" Ephestia elutella (Ressemble à la "Mite du blé") femelle foncée :14-18 mm d'envergure, espèce polyphage : chocolats, cacao, noix, noisettes, biscuits secs, pain d'épices... (on trouve des excréments noirâtres de la chenille dans des fils de soie dans les placards alimentaires)

Toutes ces chenilles attaquent les denrées alimentaires farineuses et sèches (cuisines et greniers des maisons)

Famille des Gelechiides :

-"Alucite des céréales" Sitotroga cerealella, 13 mm d'envergure, dans les céréales entreposées (greniers, entrepôts, silos...)


2 Lépidoptères communs des grains stockés : "Alucite descéréales-"Teigne des grains" (Doc.UNCAC)

Famille des Tinéides :

-"Teigne des grains" Tinea granella, 13 mm d'envergure, chenilles dans grains entreposés (greniers, entrepôts...)
-Les 3 "Mites" qui suivent ont des chenilles dans des fourreaux de soie (placards à vêtements, tiroirs à lainages, collections...) :
-"Mite des fourrures" Tinea pellionella
-"Mite des vêtements" (la véritable "Mite") Tineola bisseliella
-"Mite des tapis" Trichophaga tapezella


"Teigne des grains"-"Mite des vêtements"-"Mite des tapis"


"Mite des vêtements"


Chenilles de la "Mite des vêtements" Tineola biseliella, environ 10 mm, peut devenir très nuisible.. (matelas, vêtements, fourrures...)


Chenille de Tinea pellionella dans son fourreau sur un mur dans une maison (photo P.Bourdon)

Les Lépidoptères à larves kératophages sont appellés " Mites des vêtements"; le document suivant figure les Tinéides les plus communes dans les habitations : Monopis crocicapitella, Monopis rusticella,Trichophaga tapetzella, Tinea pellionella et Tineola bisselliella. C'est cette dernière espèce qui commet le plus de dégâts dans les maisons car elle peut vivre dans des conditions extrèmes; sa larve est capable de réaliser tout son développement à 0 % d'humidité relative :


Principales "Teignes kérotophages"ou "Mites des vêtements" (planche de G.Chauvin)


La "Teigne des vêtements" Tineola biseliella (photo P.Falatico)

Famille des Oecophorides :

-Chenilles d' Hofmannophila pseudospretella dans biscuits, lainages, fourrures...


Hofmannophila pseudospretella - Les deux Oecophorides à larves kératophages les plus communes dans les habitations, Hoffmannophila pseudospretella et Endrosis sarcitrella : ces deux espèces peuvent aussi s'attaquer à des denrées entreposées autres que celles contenant de la kératine ( dérivés des céréales) planche de G.Chauvin

La "Teigne brune des maisons", Hofmannophila pseudospretella, est un des insectes les plus communs dans les maisons toute l'année, envergure de 20 mm, "court" plus qu'il ne vole lorsqu'il est dérangé !

5-8-Les Hyménoptères domiciliaires :

Ce sont essentiellement des petites "Fourmis" qui rentrent dans les maisons au printemps !

Famille des Dolichoderides:

-"La Fourmi d'Argentine" Iridomyrmex humilis, 2,5 mm, chasse les autes fourmis, brune, se nourrit de proudits sucrés divers...(maisons, cuisines, cantines...)

Famille des Myrmicides :

-"La Fourmi des pharaons" Monomoriun pharaonis, 2,2-2,6 mm, petites fourmis jaunâtres se nourrissant de produits sucrés, viande, fromage...(maisons, cantines, hopitaux...)


2 petites fourmis domiciliaires : "Fourmi d'Argentine"-"Fourmi des pharaons"


La "Fourmi d'Argentine" Linepithema humile, toujours en expansion...(photos J.Gouzanet)

Famille des Bethylides :


Le "Scleroderme domestique" Sceroderma domestica femelles : 3-4 mm, resemble à une fourmi, tête prognathe, téguments lisses, rentre dans les maisons pour se nourrir des larves de Coléoptères xylophages des vieux bois ("Vrillettes" Anobiides et "Capricornes" Hylotrupides...) mais ils peuvent aussi piquer les dormeurs et provoquer de petites démangeaisons chez certaines personnes; surtout dans le Midi (photos J.P.Quinière)


Cette photo montre la taille relative du Scleroderma domesticum - autre exemplaire (photo M.Bourgogne)

5-9-Les Diptères domiciliaires :

Il faut ici distinguer les "Mouches" qui rentrent accidentellement dans les maisons comme des Chloropides, des Anthomyides et les "Mouches des étables" Muscina stabulans, 7-9 mm, par rapport aux véritables "Mouches domestiques" qui sont une bonne partie de l'année dans la maison et ses dépendances; on se limite donc aux "Mouches domestiques" au sens large:


-F/ Sciarides : "Mouches noires des terreaux" Bradysia sp., quelques mm, dans les maisons liées aux terreaux des plantes d'appartement...
-F/ Muscides : "Mouche des maisons" Musca domestica (liquides sucrés, viandes...)
-F/ Muscides : "Fannie caniculaire" Fannia canicularis (liquides sucrés, fromages...) :"mouche des plafonds" volant au centre des pièces
-F/ Piophilides : "Mouche du fromage" Piophila casei (fromages...)
-F/ Calliphorides : "Mouche de la viande" ou "Mouche bleue" Calliphora erythrocephala (viandes...)
-F/ Calliphorides : "Mouche des greniers" Pollenia rudis (sur les excréments humains...)
-F/ Drosophilides : "Mouche du vinaigre" Drosophila melanogaster (boissons alcoolisées, jus acides, celliers, caves...)


"Mouche noire des terreaux" Bryndisia sp. femelle aux larves saprophages et mycétophages liées aux terreaux des plantes sous serres et d'appartement; souvent dans les maisons, nombreuses espèces...(photos M.Blaise)


la "Mouche des greniers" mâle Pollenia rudis : 6-10 mm, poils dorés thoraciques, peut envahir les maisons (greniers, granges...) en nombre en automne; larves parasites des Lombrics (photos M.Ponsot et M.Chevriaux)


"Mouche domestique" Musca domestica-"Mouche bleue" Calliphora erythrocephala


Autre photo de Musca domestica (photo M.Chevriaux)


-"Mouche du vinaigre" mâle-femelle


Autre Drosophilide cosmopolite et souvent domiciliaire : Drosophila funebris femelle, 3-4 mm, yeux rouges vineux, thorax brun rouge brillant, abdomen avec bandes postérieures brun-noir interrompues sur les premiers tergites, sur matières en fermentation...(photo A.Guibentif)


"Mouche du fromage" mâle : Piophila casei, 3-4 mm, noirâtre, vertex noir, pattes jaunes sauf tibias et fémurs des pattes 1 et 3 , aspect huileux du thorax...(photos P.Falatico)
(les larves sont surtout liées aux aliments stockés dans les maisons : graisses, poissons fumés et salés, conserves, fromages et autres substances fermentées; les aliments contaminés provoquent des myases intestinales !)


Larve-prépupe de "Fannie caniculaire", une des "Mouches domestiques" (photo Fl.Deleu)

C'est bien la "Mouche domestique" (Musca domestica et Fannia canucularis) l'insecte le plus domiciliaire!! De nombreux autres Insectes peuvent rentrer temporairement dans les maisons attirés par la chaleur en automme, par la lumière ou les odeurs humaines et alimentaires...: "Moustiques",autres "Mouches", "Tipules", "Chrysope", nombreux petits papillons de nuit ou crépusculaires (dont de nombreux Géométrides)...et parmi les Coléoptères, le "Diable" ou "Staphylin noir" qui rentre souvent dans les maisons à la fin de l'automne


Un Coléoptère rentrant parfois dans les maisons à la mauvaise saison : le "Staphylin noir" ou "Diable" Ocypus olens (photo M.Jallais)


page suivante











1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-7ter-7terter-8-8'-8''-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9bis-1-9bis-2-9bis-3-9bis-4-9bis-41-9bis-5-9ter-9terter-10-10-1-10-2-10-3-10-4-10-5- 10-6-10-7-10-8-10-8bis--10-9-10-9bis- 10bis-10bisbis-10bisbis-1-10ter-11-11bis-11bis-1-11bis-2-11bisbis-11bisbis-1-11bisbis-2-11bisbisbis-11-111-11-11-12-11-13-11-14-11-14-1-11-15-11-16-11-2-11-3- 11-4-11ter-12- 12bis-13-13bis-13bisbis-13bis-1-13bis-11-13bis-12-13bis-2- 13ter-13ter-1-13ter-2-13ter-3-13ter-4-13-41-13ter-5-13ter-6-13ter-7-13terter-13terterter-13-4-13-41-13-42-13-5-13-6-13-7-13-8-14 -14-1-14-2-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14ter-3-14ter-31-14ter-32-14ter-33-14ter-34-14ter-4-14ter-5-14ter-6-14terter-15-15'-15-1-15-2-15-3-15-31 -15bis-15ter-15ter'-15ter-1-15ter-2-15terter-15terterter-15-4-15-5-15-6-15-7-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18ter-1-18ter-2-18ter-3-18ter-4-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48-49-50-51-52-53-54-55-56-57