Page 13ter

Page précédente Page suivante

Ordre des LEPIDOPTERES ou "PAPILLONS" (suite) :

Sous-Division des RHOPALOCERES :
-Antennes simples plus ou moins renflées au bout
-Frein nul : couplage amplexiforme
-Palpes maxillaires rudimentaires
-Chenilles à 3 + 5 paires de pattes
-Chrysalide obtectée
-Diurnes : "papillons de jour"


SF/Hesperoides : primitifs, corps trapu au thorax élargi, ailes courtes triangulaires, vol ramé rapide, chenille glabre ou légèrement velue (Hesperia...)


Une "Hespérie" commune en été : la "Sylvaine" Ochlodes faunus mâle (photo de droite de P.Duchamp-Vignal)


SF/Papillonoides : ailes repliées verticalement accolées, couleur vive ou très vive, antennes droites en forme de massue, chrysalide obtectée suspendue
-F/Papillonides : corps fin, ailes longues colorées, vol lent plané (Papilio, Parnassus "Apollo"...)
-F/Piérides : blancs, jaunes ou orangés, vol ramé lent, chenilles glabres ou velues (Pieris, Gonepteryx "Citron", Anthocharis "Aurore"...)
-F/Lycaenides : ailes colorées vives (bleu, rouge, orangé ou cuivré), vol rapide ramé (Thecla, Lycaenus...)
-F/Nymphalides : "Vanesses", chenilles glabres ou couvertes d'épines ramifiées ("Morpho", Argynnis, Satyrus...)


Papilionides ("Machaon" et "Flambé") et *Lycaenide


Papilionide : le "Flambé" Iphicliddes podalirius de 1ère et 2e génération...(photo A.Hérès)



2 Piérides


Un Piéride commun en automne sur les chemins "ouverts" ensoleillés volant de fleurs jaunes en fleurs jaunes (Asteracées...) rapidement : le "Souci" femelle Colias croceus (photo M.Chevriaux)



Nymphalide ("Vanesse") - Lycaénide ("Lycène") - Bombycide ("Bombyx")



Nymphalide Charaxes jasius prenant un bain de soleil sur un doigt...(photo P.Falatico)



Un Nymphalide Nymphaline : Le "Robert-le-diable" Polygonia c-album femelle de 2e génération


Un Nymphalide Satyrine commun au début de l'été : l'"Amaryllis" femelle Pyronia tithonus (photo L.Weitten)


Un autre Nymphalide commun à la fin de l'été : le "Paon-du-jour" Inachis io



L'"Arbre à chrysalides" utilisé pour ses élevages par Pierre Falatico


L'"Arbre à chrysalides" : ici des chrysalides du Nymphalide Melitaea cinxia avec les émergences des imagos...(photo P.Falatico)


Un Hespériide assez commun en été : La "Sylvaine" Ochlodes faunus ex. Ochlodes venatus...


Un Lycaenide de 2e génération commun en automme : le "Cuivré commun" mâle Lycaena phlaeas


Un Lycaénide et un petit Nymphalide sur le même "garde-manger" (photo H.Maleysson)


Le Nymphalide le plus commun en Bretagne toute l'année de février à décembre, le "Tircis" Pararge aegeria : mâle se reposant sur feuille de Rhodo - revers de la femelle, ici sur Buxus en fleur, apparait souvent avant le "Citron" symbole du printemps ! (formes printanières, fin mars)
( 2 ou 3 générations /an : bivoltine ou trivoltine)


Une espèce migratrice qui peut abonder de façon exceptionnelle certaines années dans toute la France (année 2009) : la "Belle-Dame" Cynthia cardui

Les papillons adultes ne sont pas seulement floricoles; on en voit souvent sur les excréments et autres fientes animales dans la nature :


Divers papillons sur excréments : Hespériides Pyrgus sp., Géométride Chiasmia clathrata, Nymphalide Mellicta sp. (1800 m, Alpes du Sud)




Page suivante




1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 41- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis-11bisbisbis-11-3-11ter-12- 12bis-13-13bis-13bis-1-13bis-2-13bis-3- 13ter-13ter'-13ter-1-13ter-2-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56-57