Page 11ter

Page précédente Page suivante

Ordre des MEGALOPTERES

-Grande taille
-Insectes terrestres à larves aquatiques
-Tête prognathe
-Ailes sans ptérostigma non poilues
-larves aquatiques carnassières à pattes abdominales segmentées jouant le rôle de branchies


2 Familles :
-F/Corydalides : mandibules hypertrophiées (surtout exotiques)
-F/Sialides : espèce commune = Sialis lutaria



Sialis adulte ou "Sialis de la vase" : 2 espèces proches (S.lutaria et S.fuliginosa)...(photo M.Chevriaux)


Sialis lutaria... (origine Provence au bord du Verdon)


Autre Sialis lutaria...(photo C.Ollieu)


Sialis lutaria avec la nervure costale jaunâtre à la base...




Les 2 photos ci-dessus montrent la nervure costale jaune à la base validant l'espèce Sialis lutaria (photos P.Falatico)


Sialis lutaria en ponte (photo S.Rolandez) - Ponte de Sialis sp. en masse compacte sur Typha latifolia...(photo C.Fortune)


Ponte de Sialis sp. en masse compacte sur une feuille du bord de l'eau : oeufs cylindriques (de 500 à 2000 !) prolongés par une sorte de goulot, le micropyle (photos P.Falatico)


larve de Sialis



Morphologie larve de Sialis




Larve de Sialis lutaria...(photos C.Fortune, Bretagne)
(corps allongé varié de brun et de jaune, grosse tête subcarrée, abdomen rétréci an arrière terminé par une longue tige plumeuse, pattes fortes avec frange de poils terminées par 2 griffes, tiges plumeuses abdominales articulées sur le côté (1 paire par segment) équivalentes de trachéobranchies...)


Larve de Sialis : détail de la tête vue de profil - détail d'une trachéobranchie (photos M.E.B de G.Chauvin)


Ordre des RAPHIDIOPTERES

-Taille moyenne
-Ordre peu nombreux en espèces (une douzaine d'espèces en France)
-Imagos et larves terrestres
-Tête prognathe mais prothorax très allongé
-Ailes avec ptérostigma : la forme, la couleur et la présence ou non de nervures transverses du pterostigma sont les principaux critères d'identification...
-"Mouche à cou de chameau" pour les Allemands ou "Mouche-serpent" pour les Anglais !
-Insectes carnivores : se nourrissant de petits Insectes vivants ou morts..


1 Famille :
-F/Raphidiides : Genre Raphidia



Adulte de Raphidie



Raphidia notata: 26-29 mm d'envergure, pterostigma brun en trapèze long divisé par 3 nervures transverses avec l'antérieur concave et le postérieur très oblique; la "Raphidie" la plus commune ! (photo L.Weitten)


Raphidia notata femelle : pterostigma brun en trapèze long, tête noire à côtés arrondis régulièrement rétrécie vers l'arrière...(photo J.C.Brison)


Autre Raphidia notata femelle...(photo J.P.Lavigne, Vinon sur Verdon)


Raphidia flavipes : 25 mm, pterostigma aux bords antérieur concave et postérieur oblique divisé par une nervure oblique avec motié antérieure brune et postérieure plus claire - Raphidia cognata 16-20 mm, au long pterostigma jaunâtre divisé par une seule nervure avec une "mouche" qui lèche ses ailes...(photos M.Chevriaux)


Raphidia flavipes mâle...(photo J.L.Lett)


Raphidia flavipes femelle avec gros plan sur son pterostigma caractéristique (photos M.Billard, Ceillac, Queyras, 1645 m)


Raphidie femelle avec son long ovipositeur comprimé et flexible... (photo M.O.Lecomte)


Autre silhouette de Raphidia sp. femelle avec son long pterostigma jaunâtre au bord antérieur droit et postérieur oblique divisé par une seule nervure oblique vers le milieu (photo M.O.Lecomte)


Autre Raphidia sp. femelle (photo P.Falatico)


Raphidia sp., femelle précédente et son long "cou de chameau" (photos P.Falatico)


Morphologie de la larve et de l'adulte de Raphidia sp.




Larve de Raphidioptère; on ne voit pas les 7 ocelles des Raphidia ou les 4 stemmates des Inocellia sur le côté de la tête pour aller plus loin... (photos M.Le Masson)


Gros plan sur la tête de la larve de Raphidia sp. s ous écorces de platane : vue dorsale - vue ventrale (photos J.P.Marino, Var)
(tête allongée et bien sclérifiée, antennes à 3 articles, pièces buccales broyeuses avec fortes mandibules pluridentées, lacinia er galéa bien distinctes...)

Rappel des principales caractéristiques de la larve des Raphidies :

-tête allongée subrectangulaire avec antennes de 3 articles
-pronotum allongé plus sclérifié que les segments suivants
-pattes allongées à 2 griffes
-abdomen fusiforme à 10 segments
-vésicules anales inermes


La nervation et le pterostigma indiquent surement ici Raphidia cognata femelle (montage-photos P.Prevot)


Raphidia cognata : gros plan sur son pterostigma allongé jaune très pâle et environ 6 fois plus long que large...


Raphidia cognata femelle, tête noire, cou court, ailes hyalines avec nervures brun clair...(photos P.Falatico)










Raphidia ophiopsis femelle, envergure 20 mm : pterostigma brun foncé en forme de trapèze 2 fois aussi long que large et plus étroit que la cellule sous-jacente, tête noire se rétrécissant graduellement vers le cou...(photos P.Falatico)

Page suivante






1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis-11bisbisbis-11-3- 11-4-11-5-11-6-11-7-11-8-11ter-12- 12bis-13-13bis- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46 -47-48-49-50-51-52-53-54-55-56-57