Page 11-4

Page précédente Page suivante

LES CERAMBYCIDES ou "Longicornes" : de très longues antennes et des larves "accordéon" (1) :


2 Cérambycides Lepturines cohabitent sur une inflorescence d'Apiacée : Leptura maculata (validé par F.E comme Ruptela maculata) mâle et Brachyleptura fulva (validé par F.E comme Paracorymbia fulva) (photo H.Maleysson)

On les appelle aussi "Capricornes" : les imagos ont de longues antennes, insérées dans une échancrure des yeux, atteignant au moins la moitié de celle du corps mais bien plus longues dans certains cas (11 ou 12 articles monoliformes ou filiformes ou parfois dentées en scie, se dédoublant parfois...); c'est dans cette grande famille que l'on trouve la plus importante variation de taille chez une espèce donnée en fonction de la qualité de la nourriture ingérée (on peut trouver des individus variant en taille du simple au triple !) Beaucoup sont xylophages ou saproxylophages surtout aux stades larvaires mais certains adultes sont floricoles; ils sont souvent très grands et magnifiquement colorés et font l'objet d'un traffic commercial spéculatif dans certains pays...
Ils ont un système sensoriel qui leur permet de détecter les types d'essences forestières et les sujets affaiblis (car beaucoup sont xylophages) : les Longicornes inféodés aux Conifères le sont grâce à la reconnaissance du mannose et des terpènes des Gymnospermes (chez les Angiospermes, il s'agit du xylose comme sucre)


Morphologie antérieure d'un "Grand Capricorne" (photos C.Ovio)


Autres photos de la tête de Cerambyx cerdo (photo H.Robert) et de Cerambyx scopolii (photo J.P.Marino)


Tête de Batocera rubus, Cérambycide de Malaisie (photo G.Rubatto)

Rappel : Place dans la Classification : voir page 11

-O/ Coléoptères
-S-F/ Phytophagoides : tarses cryptopentamères
-Série/ Phytophages (Chrysoméloides) : antennes jamais en massue,
tête jamais prolongée en forme de rostre
-F/ Cérambycides

Caractères généraux essentiels :

-famille très importante : 30000 espèces surtout tropicales (environ 250 en France)
-imagos aux longues antennes atteignant au moins la moitié de celle du corps (sauf les Prionines et Spondylines)
-forme allongée, étroite de 0,5 à 80 mm mais très grande chez Titanus giganteus-Macrodontia cervicornis (espèces amazoniennes de 155 mm et dont les larves peuvent mesurer 20 cm !)

-tête armée de mandibules très puissantes (comme sur les photos ci-dessus), souvent saillantes à denticulations internes fortes
-dimorphisme sexuel fréquent : mâles aux antennes plus longues et mandibules plus robustes que les femelles
-yeux échancrés ou complètement divisés chez certains


Tête de Longicorne exotique montrant les gros yeux divisés

-ailes bien développées de type chrysomelien; quelques formes aptères (Vesperus femelle-Dorcadion)
-vol lourd et lent en position souvent très inclinée
-beaucoup d'imagos de nos régions sont floricoles (se nourissent de nectar) et sont actifs en plein soleil sur les Apiacées et Astéracées (Lepturines); quelques Prionines volent au crépuscule et sont attirés par la lumière
-vie imaginale brève (quelques mois) mais la vie larvaire peut durer plusieurs années
-Larves à tête puissante sclérifiée rétractile dans le prothorax; segments thoraciques et abdominaux identiques séparés par une membrane intersegmentaire souple et extensible : larve "accordéon" (dernier segment arrondi, plaques ambulatoires granuleuses, pattes nulles ou très réduites)


Larve "accordéon de Cerambycide




Autres larves de Cerambycides xylophages : la larve de Cerambyx à droite mesure plus de 50 mm et creuse des galeries dans le chêne (photo N.Forgeau)
(larves apodes à mandibules noirâtres puissantes)

-ces larves ont un régime xylophage et phytophage : xylophagie accusée avec évolution lente chez les xylophages vrais qui ont des cellulases ou des symbiontes (bois mort ou sec): 3 à 10 ans chez les Prionines; larves souterraines errantes chez Vesperus à vie radicicole comme des "vers blancs" (pattes bien développées, longue pubescence); dans le Midi, les Vesperus xatarti ou "mange-maillols" attaquent les racines de la vigne !
-on peut parler de parasites primaires dans le bois vivant (Saperda), secondaires dans le bois déperissant ou tertiaires dans les bois secs, morts et bois d'oeuvre; ces derniers sont donc nuisibles aux charpentes et bois de construction...(larves creusant des galeries ascendantes ou descendantes superficielles, sous-corticales ou profondes : écorce, aubier, bois de coeur ou duramen)


Tête de larve de Cérambycide dans un tronc de saule (photo A.Vidal) - Nymphe de Cerambycide Rhagionine dans tronc de pin (photo J.Rousseau)

voir les pages concernant les Insectes xylophages vrais : page 37
(Saperda-Cerambyx-Callidium-Hesperophanes-Phymatodes-Plagionotus-Nacerda-Hylotrupes-Clytus...)


-certaines espèces vivent dans les végétaux herbacés vivants : Agapanthia-Oberea...
-beaucoup d'imagos stridulent

Il existe de nombreuses sous-Familles; on se limitera aux plus importantes de nos régions :

1-sous-Famille des Prionines


Le "Prione tanneur" Prionus coriarius,30-40 mm, surtout crépusculaire, hiberne dans les vieux troncs de chêne (photo P.Pinson)-Ergates faber femelle, 27-48 mm, espèce méridionale, larves dans les souches des pins ou sapins (photo P.Virat)


Autres Prionus coriarius : (photo Jean-Louis...) - mâle (photo T.Hueber)


L'"Ergate forgeron" ou "Ergate ouvrier" Ergates faber femelle avec l'épine pronotale forte sur la base latérale, peut atteindre 50 mm de long (photos F.Cregut)


Autre Ergates faber et gros plan sur la tête...


Autre Ergates faber femelle, brun noirâtre, pronotum rugueux avec une dent avant la base (le mâle est brun rougeâtre et le pronotum avec 2 plaques luisantes)...(photos D.Choussy)


L'"Aegosome scabricorne" Aegosoma (Megopis) scabricornis mâle, 30-50 mm, larve dans vieux arbres morts...(photo F.Cregut)


Aegosoma scabricornis femelle, environ 50 mm...(photo J.M)


Aegosoma scabriconis femelle en vue ventrale avec gros plan sur la tarière (photos J.M)


Autre Aegosoma (Megopis) scabricornis vu de face (Photo F.Cregut)


Megopis scabricornis mâle et gros plan sur sa tête...(photo Y.Banière, jardin, Astaffort, 42)


gros plan sur l'antenne de Megopis scabricornis mâle


Aegosoma scabricornis femelle : gros plans sur la tête et le pronotum...(photos J.M)


Aegosoma (Megopis) scabricornis femelle avec détail de son tube ("ovipositeur") de ponte et ses oeufs (photos P.Falatico)


Le couple d'Aegosoma scabricornis...(photos D.Billiard)
(Brun fauve avec fine pubescence jaunâtre, pronotum rétréci vers l'avant aux bords arrondis et sans pointe, élytres avec côtes visibles; la larve se développe dans le tronc des vieux arbres courts sur pied comme ici le "frêne tétard " suivant)


Frêne "tétard" : le couple d'Aegosomes éait dans ce vieux tronc...

2-sous-Famille des Spondylidines (Asémines) :


Espèce aux antennes courtes à allure de Bupreste : Spondylis buprestoides (13-20 mm, dans les forêts de Pins)


Autre Spondylis buprestoides mâle (photos M.Lamarlère)




Diverses vues de Spondylis buprestoides...(photos T.Hueber)



Le "Spondyle bupreste" Spondylis buprestoides femelle (carènes élytrales moins marquées que chez le mâle) (photo P.Falatico) - Un autre Spondyline proche d'Asemum striatum (photo A.Bauvey)


"Criocéphale" Arhopalus sp....(photos H.Maleysson)


Le "Criocéphale rustique" Arhopalus rusticus, 20 mm, yeux pubescents, couleur brune, antennes n'atteignant poas l'apex elytral, sur pins abattus...(photos R.Stas et H.Maleysson)




Asemum striatum : large et aplati, noir, yeux petits, pronotum avec 2 bosses, côtes élytrales plus ou moins nettes, larve dans Conifères...(photos P.Falatico)


Tetropium castaneum mâle, 15 mm : (les mâ:les sont noirs et les femelles beiges); antennes noueuses et courtes aux articles arrondis à l'apex, pronotum à ponctuation irrégulère avec espaces libres brillants entre les points et à plus grande largeur vers le milieu, fémurs larges et aplatis, sur grumes d'epicéas..(photos M.Le Masson, massif de Belledonne, 1100 m)

3-sous-Famille des Lepturines ou "Leptures" :

Un certain nombre de genres de Lepturines ont encore changé de nom il y a peu : les espèces ci-après rubra-cordigera-fulva-scutellata... appartiennent actuellement aux genres Stictoleptura !

Beaucoup de ces imagos sont floricoles au soleil sur les grandes inflorescences des Ombellifères (Apiacées) et Composées (Astéracées)


Le "Lepture fauve" (Brachy)leptura fulva, 9-14 mm, antennes noires, élytres brun fauve avec apex noir, très commun...


Autres Brachyleptura (Corymbia) fulva (photos P.Falatico et F.Cregut)


Brachyleptura fulva in copula (noter la longueur démesurée du pénis (photo J.P.Marino) - Brachyleptura sp. in copula (photo P.Falatico)


Accouplement par chevauchement chez Corymbia (Leptura) fulva ou Brachyleptura fulva, 10-14 mm, tête, thorax et scutellum noirs...(photos D.Guili)


Brachyleptura fulva in copula... (pohoto D.Martin)


Brachyleptura hybrida in copula et gros plan sur les antennes annelées de jaune à partir du 4e article (photos J.P.Marino, Mercantour, 1600 m)


Ruptela maculata 15-17 mm, allongé, étroit, tête et corselet noirs, 4 bandes transversales noires très variables, les 2 premières pouvant former des taches ou points isolés (photos P.Pinson)




Autres maculations de Ruptela (Leptura) maculata : mâles avec les tibias 3 très échancrés et denticulés sur l'arête interne...

Les 2 photos suivantes d'une copulation montrent bien le rôle de l'échancrure des tibias 3 du mâle pour maintenir l'abdomen de la femelle (flèche jaune) :


Leptura maculata in copula sur l'inflorescence d'une Apiacée an altitude (1000 m)...


Autres variants de Leptura maculata sur Leucanthemum : mâle - femelle


Autre Leptura maculata femelle (se trouve souvent en compagnie de Brachyleptura fulva sur Leucanthemum)


Autres variantes de Leptura maculata : mâle - femelle (photos C.Fortune)


La "Lepture élancée" Strangalia attenuata, 12 mm, allongé et très étroit, pattes rousses sauf apex des fémurs 3, peu commun (photos M.Le Masson)


"Lepture porte-coeur" Corymbia (Brachyleptura) cordigera, 10-14 mm, élytres rouge cerise avec tache suturale cordiforme variable, commun dans le Midi-le "Lepture rouge" Corymbia rubra femelle


Brachyleptura (Corymbia) cordigera et accouplement (tentative ?) par chevauchement...(photos P.Falatico et A.Guibentif)


Corymbia cordigera...(photos C.Fortune et Jean-François...)
(encore un genre qui est passé en quelque temps de Leptura à Brachyleptura puis à Corymbia et qui semble revenir à Brachyleptura... et maintenant Stictoleptura en attendant la suite !!)


Corymbia cordigera in copula (photo J.P.Lavigne) - Leptura quadrifasciata environ 15 mm - Leptura aurulenta, mâle, 14-18 mm, tête et corselet noirs, corps avec poils dorés, élytres roux avec bandes roux noir... (photos M.Bourreau)


Leptura quadrifasciata : femelle en ponte sur un tronc de bouleau...(photo A.Wojtyra)


Autre Leptura quadrifasciata (juillet - Bretagne)


Leptura quadrifasciata femelle avec l'extrémité antennaire et le tibia 1 jaunâtres...


Leptura quadrifasciata : mâle - femelle (photos C.Fortune)


Femelle (élytres et pattes jaunes) de Leptura aurulenta et ponte dans une fissure d'une "bille" de bois (pond aussi dans les souches de nombreux feuillus) photos M.Chevriaux


"Lepture couleur d'or" Leptura aurulenta mâle, 12-23 mm, élytres et pattes brun rouge...(photos P.Falatico)


Ce Leptura aurulenta mâle apparait bien ici "couleur d'or" (photo M.Ponsot)

Les "Leptures" ou "Strangalies" sont communs surtout Leptura maculata (10-15 mm) :larves dans les souches de feuillus, polyphages; adultes floricoles


Anoplodera rubra, 15 mm - Stenopterus rufus, 9-14 mm, larve dans chataignier et acacias morts, adultes floricoles (photos S.Maon)


Leptura aethiops, exemplaire alpin...(photo R.de La Grandière)



Page suivante





1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis-11bisbisbis-11-3-11-30-11-31-11-31'-11-32 11-32'--11-33-11-34-11-4-11-4'-11-40- 11-5-11-6-11-7-11ter-12- 12bis-13-13bis- 13ter-13ter-4-13ter-5-13ter-6-13ter-7-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48- 49-50-51-52-53-54-55-56-57