Page 4ter

Page précédente Page suivante

Caractères généraux des Insectes (suite):



B2-Système nerveux :

"Cerveau" en 3 parties :Protocerebron, Deutocerebron et Tritocerebron (cf.dessin) + 2 corps cardiaques et 2 corps allates au-dessus du tube digestif
La chaîne ventrale comprend une masse sous-oesophagienne (soudure des 3 premiers ganglions thoraciques) + 8 ganglions abdominaux


Système nerveux antérieur en vues de profil et dorsale de Blabera


Système nerveux antérieur vu de profil de Tettigonia



Chaine nerveuse ventrale de Blabera


Les corps cardiaques et allates font partie système endocrinien : les corps allates produisent pendant les stades larvaires l'hormone juvénile qui va assurer le déterminisme de la mue; en présence d'hormone juvénile, la mue sera larvaire (passage du stade larvaire au stade larvaire suivant); en abscence d'hormone juvénile, la mue sera imaginale (passage chez les hétérométaboles du stade larvaire au stade adulte); les mues sont déclenchées par un préhormone de mue -l'ecdysone- secrétée par la glande prothoracique et transformée dans le sang en 20-hydroxy-ecdysone qui agira sous cette forme au niveau des tissus; la glande prothoracique est stimulée par l'l'hormone du cerveau (PTTH)
Les corps allates ne dégénèrent pas chez les adultes car ils peuvent, chez certains Insectes, reproduire de l'hormone juvénile qui a un rôle au niveau de la maturation des oeufs (rôle gonadotrope)...

B3-Organes des sens :voir page 5ter

Oeil composé (ommatidies); oeil simple ou ocelle;sensilles tactiles,olfactifs et gustatifs;organes chordotonaux :organes auditifs (criquet,sauterelle), organe de Johnston (antennes des Nématocères)

B4-Appareil respiratoire :

Trachées : trachées ectodermiques (avec cuticule interne) donc orifices externes ou stigmates,terminées par des sacs aériens; ces trachées se prolongent en trachéoles qui aboutissent à des cellules trachéolaires où a lieu l'absortion d'oxygène;



Stigmate 2 de l'abdomen de la nymphe de Monopis rusticella ( Lépido Tinéide) : vue externe - vue interne de la chambre stigmatique (observation sur la face interne d'une dépouille nymphale) (photos M.E.B G.Chauvin)


Sur ces micropgraphies de Michel Blaise, on voit les trachées aboutissant à l'orifice stigmatique (ici, sur une larve de Lilioceris lilii)


Stigmates : pas plus de 10 paires :
-Holopneustiques : 2 paires thoraciques(segments 2 et 3) et 8 paires abdominaux (8 premiers segments)
-Propneustiques : 1 paire mésothoraciques
-Métapneustiques : 1 paire en arrière du corps (8e segment)
-Amphipneustiques : 1 paire antérieure et 1 paire postérieure
-Apneustiques : tous les stigmates sont oblitérés

Les micrographies originales suivantes de Michel Blaise représentent les stigmates d'une larve de Thrips : 1 mésothoracique, 2 abdominaux (I ou II et VIII) donc amphipneustique ! :


Emplacement du stigmate mésothoracique A - Détail du stigmate mésothoracique A (environ 20 microns de diamètre)


Position des stigmates : mésothoracique-abdominal (I ou II ?) et abdominal VIII


Détail du 8e stigmate abdominal



Stigmates d'une larve melolonthoïde de Scarabéide - stigmate d'Hyménoptère Ophionide (photo M.Blaise)


B5-Appareil circulatoire :

"Sang" incolore (le plus souvent car il est coloré chez les Méloïdes et le "ver de vase" par exemple) ou haemolymphe; hémocoele divisé en 3 sinus séparés par 2 diaphragmes dorsal et ventral (sinus péricardial dorsal,sinus viscéral et sinus périneural ventral); présence d'un vaisseau dorsal ou "coeur" constitué par une succession d'ampoules pulsatiles (généralement une par segment) qui remontent l'haemolymphe vers la partie antérieure du corps...



B6-Appareil excréteur :

Tubes de Malpighi ou "néphridies" : 120 chez les Polynéphridiés et 6 ou 4 chez les Oligonéphridiés; L'appareil excréteur comprend ausi des cellules péricardiaques ou reins d'accumulation, des oenocytes et du tissu adipeux viscéral ("corps gras") et pariétal



B7-Appareil reproducteur :

Les sexes sont séparés :
-Femelles : 3 types d'ovaires :
type panoistique : pas de cellules nourricières (vitellines) entre les ovules (Insectes inférieurs)
type méroistique polytrophe : présence de cellules vitellines intercalées par groupes entre les ovules
type panoistique télotrophe : présence de cellules vitellines concentrées au fond de la gaine ovarique ("germarium")
1 spermathèque (stockage provisoire des spermatozoides), des glandes accessoires
Le nombre d'ovarioles est variable : 4,6 ou 8 par ovaire (plus de 100 ovarioles chez les Diptères et jusqu'à 2400 chez des femelles de Termites)
Le gonopore est sur le 8e segment abdominal (chambre génitale sous le sternite 8)
-Mâles : 2 testicules, des vésicules séminales, des glandes accessoires et 1 pénis ou oedeagus (pouvant être très sclérifié : systématique des génitilias)
Le gonopore est à l'arrière du 9e segment abdominal


Ovarioles et Testicules types d'Insecte




Cas particuliers de développement :
-Parthénogénèse : reproduction sans fécondation
Parthénogénèse arrhénotoque : productrice de mâles; thélytoque : productrice de femelles (Cynipides,Chalcidides,Thysanoptères,Homoptères,Phasmides...)
Elle peut être cyclique chez des Cynipides et Aphidides (alternance de générations sexuées et parthénogénétiques)
-Polyembryonnie :
Séparation des blastomères donnant naissance à autant d'embryons (Microhyménoptères endoparasites)
-Viviparité : éclosion dans le corps de la femelle (beaucoup de Diptères)



Page suivante




1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4ter-1-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis-11bisbisbis-11-3-11ter-12- 12bis-13-13bis- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56