Page 53


Page précédente Page suivante

LES INSECTES EXOGENES ou ALLOCHTONES, ces espèces venues d'ailleurs (1) : quelques exemples

Des espèces venues d'ailleurs se sont acclimatées en France (surtout dans le Sud) suite à une introduction accidentelle souvent due à l'homme ("Doryphore de la pomme de terre" venu avec le ravitaillement des soldats nord américains au siècle précédent), d'autres se sont acclimatés naturellement peut-être à cause du réchauffement climatique, étés plus chauds et hivers doux ("Lycène du Pelargonium"), d'autres encore ont été introduits dans le cadre de la lutte biologique comme auxiliaires importés (la "Coccinelle chinoise");
On ne traite ici que les espèces introduites de façon accidentelle ou naturelle; (la notion d'accidentelle est sujette à caution car souvent cet "accident" aurait pu être évité par mise en oeuvre du principe de précaution comme pour les Longicornes xylophages asiatiques introduits par le biais de leurs larves transportées dans les palettes d'importation asiatiques)...

Les exemples les plus connus sont bien sûr ceux qui ont eu des conséquences sur le plan agronomique ou sanitaire....mais combien de nombreuses autres espèces dont, pour le moment, nous n'avons pas du tout connaissance; en particulier les plus petites comme les nombreuses "Cicadelles" vectrices de phytoplasmes, à la nuisibilité mal connue, devenues cosmopolites par le biais des échanges mondiaux dans le domaine botanique et horticole...


Imago de Leptinotarsa decemlineata Say, exemple historique bien connu d'espèce exogène d'origine nord-américaine......


Le "Frelon asiatique" Vespa velutina: une espèce exogène d'actualité qui a rapidement envahi toute la France et qui nourrit tous les fantasmes : cf.photo suivante...(photos P.Falatico)



Beaucoupe d'espèces nord-américaines ont été introduites aux siècles derniers mais actuellement, ce sont surtout les espèces du Sud qui arrivent en France...

En complément, voir la page des espèces exotiques observées en Alsace de la Société Alsacienne d'Entomologie (S.A.E) : Insectes exotiques observés en Alsace

Ne sont donc pas traités ici, les auxiliaires importés..(en 1971, on a introduit dans le Midi un Hyménoptère parasitoïde américain qui a bien joué son rôle, Cales noaki contre l'Aleurode des agrumes Aleurothrixus floccosus, dans les vergers de la région de Nice)

On peut aussi signaler ici l'extension vers le Nord de l'aire de répartition de certaines espèces indigènes comme le "Xylocope violet", le "Sphinx du liseron"...témoins du réchauffement climatique ?

1- 4 exemples d'Homoptères exogènes :

-1-1 : La "Cicadelle pruineuse" Metcalfa pruinosa (F/ Fulgoridae) apparue en 1986 dans la région de Marseille et qui envahit les départements du Sud n'est pas une "Cicadelle" mais un Fulgoride; Plus de 300 plantes hôtes et pas un seul prédateur... à part les lézards! En expansion...
Ces "Cicadelles" forment de véritables "manchons de larves" et "chapelets d'adultes" sur leurs nombreuses plantes-hôtes...


La "Cicadelle pruineuse" Metcalfa pruinosa (photos D.Lacroze-Marty)


La "Cicadelle pruineuse" et sa larve qui est recouverte d'une pruinosité blanche abondante qui recouvre les rameaux des nombreuse végétaux parasités (photo D.Lacroze-Marty)


Autres photos de Metcalfa pruinosa sur Figuier et Catalpa (photos C.Olu)


Autres photos de Metcalfa pruinosa sur Bardane dans le Midi (photos J.P.Marino)

Cette "Cicadelle blanche" produit beaucoup de miellat (responsable de la fumagine sur végétaux) qui est récoltée par les Abeilles pour faire un "miel de Metcalfa" commercialisé (rare exemple de miel d'origine animale et non végétal!)


-1-2 : La Cicadelle du Rhodo" (F/ Cicadellidae) originaire de l'Amérique du Nord s'est développée depuis quelques années sur le Rhododendron provoquant une phytoplasmose :


La "Cicadelle du Rhododendron" Graphocephala fennahi , 9-10 mm, vert, V rouge sur les ailes, provoque une maladie cryptogamique appelée brunissement des boutons floraux ("Bud blight")


Autre vue de la "Cicadelle du Rhododendron" (photo P.Legros)

-1-3 : F/ Membracidae : espèce néarctique (Amérique du Nord) arrivé en France au siècle dernier et provoquant quelques dégâts sur fruitiers : Le "Membracide bison" (Buffalo treehopper)

-Stictocephala bisonia ou "Membracide-bison" (allusion à son thorax bombé !) : 6-8 mm, introduit en Europe, pond sur arbres fruitiers, surtout sur pommier (lésions de ponte arquées profondes nécrosant les tissus); larves sur plantes basses herbacées différentes des adultes (expansions plus réduites), peu mobiles ne sautant pas léchées par les fourmis; les oeufs passent l'hiver


Stictocephala bisonia (photos L.Weitten)

-1-4 : la "Cochenille des agrumes" (F/ Coccidae) Icerya purchasdi a été introduite accidentellement en 1913 (à partir de l'Australie) dans les régions de cultures d'agrumes méditerranéennes au siècle dernier faisant de gros dégâts (en Algérie française du temps de la colonisation)... On a du importer (avec succès!) une "Coccinelle" prédatrice australienne auxiliaire Rodolia (Novius) cardinalis...mais cette "Cochenille" est devenue cosmopolite !


"Cochenille des agrumes" Icerya purchasi femelle (photo A.Guibentif) et son prédateur importé la "Coccinelle australienne" Rodolia cardinalis (photo J.Gouzanet)

-1-5 : On trouve en France aussi la "Cochenille japonaise" Ceroplastes japonicus surtout sur Laurus nobilis mais aussi sur Camellia, Citrus, Malus, Morus...; elle a été introduite accidentellement d'Asie (Japon, Chine) pour arriver en 1985 en Italie et Sud-est de la France; Une femelle peut pondre jusqu'à 25 000 oeufs; les dégâts sur fruitiers diminuent le rendement et la qualité des fruits + développement de champignons à partir du miellat excrété par la Cochenille...

Les photos suivantes ont été prises dans le Nord de l'Italie en octobre 2008 sur Laurus nobilis : microphotos de Michel Blaise


Jeunes femelles, de forme étoilée, de Ceroplastes japonicus sur Laurier noble - Femelle adulte en vue dorsale

2- 2 exemples d'Hétéroptères exogènes : les "Punaise" Leptoglossus occidentalis et Halyomorpha halys

-2-1 : Un Coréide exogène :




"Punaise" Coréide Leptoglossus occidentalis, 9-30 mm, caractérisée par l'expansion foliacée des tibias postérieurs et les épines fémorales des mêmes pattes (photo P.Falatico) - (photo Poc84 - Vaucluse)


Leptoglossus occidentalis vu de profil avec son long rostre...(photo P.Falatico)


Autres exemplaires de Leptoglossus occidentalis : trouvé dans le Vaucluse sur Pin d'Alep (photo J.L.Deval) - Autre individu sur une fenêtre dans les Bouches-du-Rhône (photo P.Schnetzer)

Cette espèce est actuellement signalée plus au Nord comme en Normandie; elle est aussi en Bretagne : on peut soupçonner l'arrivée de cette "Punaise US" à partir des containers déchargés dans les ports :


Autres Leptoglossus occidentalis : trouvée près de Rouen ! (photo P.Burnel) - dans un jardin près de Rennes (photo G.Chauvin, octobre 2010)

Cet insecte se nourrit de l'endosperme des graines de Pin et Sapin ("Leaf-footed-conifer-seed-bug") et est originaire de la Californie (premières observations en 1910) puis en 1969 au Canada; appariton au Nord de l'Italie en 1990, trouvée récemment dans le Var (2005?), remonte actuellement dans la vallée du Rhône...Elle est maintenant en Belgique !

On peut citer aussi un autre Hétéroptère phytophage arrivé d'Amérique du Nord en 1964 en Italie puis 10 ans plus tard dans la région d'Antibes : le "Tigre du platane" Corythucha ciliata qui provoque le jaunissement des feuilles puis le dépérissement des Platanes des avenues...:


Imago du "Tigre du platane" Cordythucha ciliata, 3 mm, en hibernation sous les écorces..(photo P.Miéville)


Autre Corythucha ciliata (photos P.Legros)
(sur les Platanes et Erables (Erables platanes et faux-platanes : Acer platanoides (platanus), Acer pseuso-platanus), mais aussi sur Fraxinus et surement d'autres moins communs comme le Mûrier, Le Daphné...)

-2-2 : Un Pentatomide exogène :


La "Punaise diabolique" Halyomorpha halys, environ 16 mm : morphe type - sur soja (30-8-2013) photos H.Callot
(ressemble beaucoup à Rhaphigaster nebulosa mais elle n'a pas la longue apophyse ventrale dirigée vers l'avant de cette dernière !)

D'origine extrème-orientale, peut pulluler et peut s'attaquer aux cultures diverses par sa grande polyphagie (soja, fruits et légumes); arrivée en Europe en 2007 (Zurich) puis à Strasbourg en 2012...


Autres Halyomorpha halys arrivées récemment en Italie du Nord (photos M.Consolo, région de Padoue)

Les photos suivantes (H.Callot, région de Strasbourg) correspondent aux différents stades de développment d' Halyomorpha halys de la ponte aux juvéniles :









3- 1 exemple d'Odonate (F/ Libellulidae) exogène à affinité tropicale : la "Libellule purpurine" :


Le "Trithémis annelé" Trithemis annulata : mâle rouge flamboyant purpurin sur tout le corps ainsi que les nervures mais pattes noires, récemment observé en Charente Maritime; à ne pas confondre avec le Sympetrum sanguineum mâle à droite (photo Claudette Ovio)
(ce Trithemis est en forte extension vers le Nord : Afrique du Nord 1968, Espagne 1981, Corse 1989, Midi de la France 1994, région de Bordeaux en 2005; est-ce un témoin du réchauffement climatique ou un indicateur de la dégradation de la qualité des biotopes humides ?? les inventaires sont en cours ou à faire...

Les photos suivantes de ce "Trithemis annelé" ont été prises dans la région bordelaise en août 2015 par Alain Lamothe :




Trithemis annulata femelle (photos A.Lamothe)




Trithemis annulata mâle (photos A.Lamothe)

page suivante










1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-7ter-7terter-8-8'-8''-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9bis-1-9bis-2-9bis-3-9bis-4-9bis-5-9ter-9terter-10-10-1-10-2-10-3-10-4-10-5- 10-6-10-7- 10bis-10bisbis-10bisbis-1-10ter-11-11bis-11bisbis-11bisbis-1-11bisbis-2-11bisbisbis-11-111-11-11-12-11-13-11-14-11-2-11-3- 11-4-11ter-12- 12bis-13-13bis-13bis-1-13bis-11-13bis-12-13bis-2- 13ter-13ter-1-13ter-2-13ter-3-13ter-4-13-41-13ter-5-13ter-6-13terter-13terterter-13-4-13-5-13-6-13-7-13-8-14 -14-1-14-2-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14ter-3-14ter-31-14ter-32-14ter-33-14ter-34-14ter-4-14ter-5-14ter-6-14terter-15-15'-15-1-15-2-15-3 -15bis-15ter-15ter'-15ter-1-15ter-2-15terter-15terterter-15terter-2-15-4-15-5-15-6-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18ter-1-18ter-2-18ter-3-18ter-4-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48-49-50-51-52-53-53'-54-55-56-57