Page 13bis-2

Page précédente Page suivante

LES "PYRALES", une super-Famille nuisible à l'agriculture (1) :

Les "Pyrales" renferment, avec les Tortricoïdes, les 9/10 des espèces mondiales nuisibles à l'agriculture; c'est un groupe important par le nombre d'espèces (plus de 10 000) et les dégâts causés : ce sont des ravageurs des Graminées (Poacées) cultivées comme le maïs, la canne à sucre...et sur les farines, denrées entreposées et fruits secs (Ephesties, Plodies, Alucites...); elles sont souvent appelées "Mites" (Mites du blé, mites grises de la farine) ou "Teignes" (Teignes de la farine, fausses teignes de la cire...) Elles sont souvent cosmopolites : ravageurs mondiaux comme la Pyrale du maïs ou de la farine; certains de ces insectes nocturnes ou crépusculaires semblent avoir un "museau" à cause des longs palpes pointés vers l'avant


Un ravageur mondial : la "Pyrale du Maïs"

Rappel : Place dans la Classification : voir page 13

-O/ Lépidoptères
-Division/ Ditrysiens
-s-Dicision/ Hétérocères
-S-F/ Pyraloides

Caractères essentiels de la super-Famille des Pyraloides :

-taille moyenne ou petite : inférieure à 25 mm
-palpes labiaux présents très apparents
-pattes longues et grêles
-ailes variables, étroitement triangulaires
-nervation : 1c très réduite ou nulle aux antérieures; aux postérieures, 6 rapprochée de 7 ou tigée avec 7, 8 le plus souvent anastomosée avec 7 au-delà de la cellule
-ailes très divisées longitudinalement chez les Ptérophores


Nervation de Phycitine (6 tigée avec7, 8 anastomosée avec 7 au-delà de la cellule)-Nervation d'Endotrichine (8 non anastomosée avec 7)-Nervation de Pterophoride en "lames"
(dans les 2 cas, 1c présente aux postérieures et absente aux antérieures)

-chenilles phytophages, endophytes (mineuses) fréquentes, claires avec plaque thoracique
-chrysalides incomplètes

1-Famille des Ptérophorides :

-petite taille; 600 espèces à corps long et frêle recouver d'écailles
-curieux lépidoptères à trompe bien développée; volent au crépuscule
-ressemble aux Tineoïdes; ailes plumeuses divisées en lobes étroits et plumeux


Ailes en lobes étroits et plumeux de Ptérophoride (photo P.Pinson)

-ailes antérieures en 2 lames ou seulement 1 lame bifide; ailes postérieures en 3 ou 4 lames profondément entamées et nervulées (examen difficile de la nervation), chacune fortement frangée
(Chez les Agdistines, les ailles en sont pas séparées en "plumes"...)
-tibias postérieurs très longs avec 2 paires de longs éperons
-pas d'organes tympanaux
-chenilles velues phytophaes vivant à découvert ou dans les tiges
-chrysalides velues ou épineuses nues fixées par un cremaster
-pas d'importance économique

3 sous-Familles principales :
-Agdistines : Agdistis
-Ptérophorines : Pterophorus-Emmelina-Merrifieldia-Adaina...
-Platyptiliines : Platyptilia-Stenoptilia-Amblyptilia-Capperia-Marasmarcha...


Agdistis bennetii, envergure 30 mm, ailes non divisées, sur feuille de Limonium vulgare...(photos C.Fortune, Bretagne)
(du littoral de la Manche à la Méditerranée; les autres espèces (7 ou 8) sont essentiellement atlantiques et surtout méditerranéennes; chenille sur plusieurs espèces de Limonium...)


Probablement Agdistis meridionalis, envergure 25 mm...(photo J.Bailloux, Var)


Stenoptilia sp. (photo P.Falatico) - Le "Ptérophore blanc" Pterophorus pentadactylus qui se cache du photographe...


Autre Pterophorus pentadactylus...(photo C.Fortune)


Le "Ptérophore blanc" Pterophorus pentadactylus, crépusculaire, chenille sur liseron des haies...(photos L.Weitten)


Autre Pterophorus pentadactylus : Imago (photo M.Chevriaux) - Chenille dans une fleur de Liseron (photo G.Chauvin)


Autre photo crépusculaire de Pterodactylus pentadactylus


Pterophorus galactodactyla - Capperia celeusi, envergure 15 mm, sur "Germandrée Petit-Chêne" Teucrium Chamaedrys (photo M.Chevriaux)


Le "Ptérophore du Tussilage" Platyptilia gonodactyla (photo M.Chevriaux) - Capperia britanniodactyla, envergure 20 mm, larve sur Teucrium (Scrofulariacée) photo P.Falatico


Platyptilia gonodactyla (photo C.Fortune, Queyras) - Capperia britanniodactyla...(photo J.P.Lavigne)


Autre Platyptilia gonodactyla - Oxyptilus sp....(photos H.Maleysson)


Crombrugghia (Oxyptilus) distans, envergure 20 mm, chenille sur plantes basses...(photos J.Balda, Espagne et M.J.Ledoux, Var)


Amblyptilia acanthadactyla, envergure 20 mm (photo G.Colombel)


Amblyptilia acanthodactyla - Marasmarcha oxydactylus (photos G.Chauvin)


Marasmarcha lunaedactyla...(photos P.Falatico)


Le "Ptérophore de l'églantier" Cnaemidophorus rhododactyula, envergure 25 mm.(photos M.Chouillou, Cévennes et M.J.Ledoux)


Autre "Ptérophore rhododactyle" Cnaemidophorus rhododactyla...(photo M.J.Ledoux, Var)


Merrifieldia leucodactyla...(photo H.Maleysson)


Autre Merrifieldia leucodactyla...(photos H.Robert)


Stenoptilia bipunctidactyla et gros plan sur sa tête...(photos H.Robert)


Stenoptilia pterodactyla : semblable à Stenoptilia bipunctidactyla par les 2 taches punctiformes foncées aus 2/3 des ailes mais plus brun et pointe des ailes plus blanche...(photo C.Fortune, Queyras)


Merrifieldia leucodactyla in copula...


Autres vues de Merrifieldia leucodactyla in copula...


Pterophorus monodactylus: 10 mm d'envergure (gris blanchâtre ou avec du rouge); chenille sur liseron et autres plantes basses; activité crépusculaire (photo E.Thuillier)


Le "Pterophore commun" Pterophorus(Emmelina) monodactylus(monodactyla) ? ? (photo A.Vidal)-Autre photo de P.Pinson d'Emmelina monodactyla


Autres exemplaires d'Emmelina monodactyla...(photos B.Revier)


Emmelina monodactyla, surement le "Ptérophore" le plus commun...(photo P.Falatico)


Autre vue plus originale d'Emmelina monodactyla (photo P.Falatico)


Emmelina monodactyla...(photo J.M.Chauvin)


Probablement Emmeleina argoteles, envergure 25 mm, difficile à séparer d'Emmelina monodactyla sauf à en disséquer les génitalias...(photo C.Fortune, Bretagne)


Chenille poilue d'Emmelina monodactyla et exuvie nymphale couverte aussi de petits poils (photos G.Chauvin)


Emmelina monodactyla issue de la chenille précédente ("élevage" de G.Chauvin) - chenille de Ptérophoride...


Stenoptilia bipunctidactyla, envergure 22 mm, sur fleurs et feuilles de Scabieuse, commun (photo M.J.Ledoux)


Autres chenille et nymphe de Ptérophoride...(photos G.Chauvin)


Chenille de Ptérophoride ?...(photo M.Billard)




Page suivante




1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis-11bisbis-1-11bisbis-2-11bisbisbis-11-3-11ter-12- 12bis-13-13bis-13bis-1-13bis-11-13bis-12-13bis-13-13bis-14-13bis-2-13bis-2'-13bis-21-13bis-3- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56-57