Page 8bis

Page précédente Page suivante

Ordre des PLECOPTERES ou PERLIDES :

-Corps allongé,étroit et déprimé
-Pièces buccales broyeuses
-Imagos à grandes ailes repliées sur le dos et se recouvrant toutes
-Ailes à nervures transverses peu nombreuses
-Tarse à 3 articles avec 2 griffes et arolium
-Cerques assez longs et articulés (pas de filum terminal)
-Pas d'oviscapte
-Larves aquatiques respirant O2 dissous dans l'eau


La vie de l'adulte est courte; l'accouplement a lieu à terre; la femelle porte ensuite ses oeufs agglutinés en masse à l'extrémité de l''abdomen pendant un certain temps, puis elle abandonne ce paquet au-dessus de l'eau en vol...



Larve de Plécoptère à 2 cerques (photo G.Chauvin)


Nombreuses familles dont 4 familles principales :Perlides-Perlodides-Ném(o)urides-Chloroperlides basées sur la nervation alaire :
-Perlides : pas de nervures transverses dans la partie apicale de l'aile (Perla, Dinocras, Eoperla...)
-Perlodides : réticulation de nervures transverses dans la partie apicale de l'aile (Perlodes, Isoperla...)
-Nem(o)urides : X alaire formé par l'extrémité de la sous-costale et des transverses (Nemura, Protonemura., Nemurella..)
-Chloroperlides : ailes post. avec au maximum 2 nervures anales (Chloroperla, Siphonoperla, Xanthoperla...)




Tête et extrémités abdominales de Perla



*Imago de grande Perle (Perla maxima)-Perla sp. (photo R.Krieg-Jacquier)




Perlide Isoperla sp. : 10-15 mm, couleur jaune verdâtre, tête jaunâtre avec les ocelles formant un fer à cheval, pronotum jaune rembruni sur les côtés, peu de nervures transverses dans le champ costal (l'espèce la plus proche est I. grammatica) photos Y.Puntous


Autre Isoperla sp....(photo J.Bailloux, Var)


Chloroperla sp (photo de gauche de J.P.Marino)






Chloroperla susemicheli, environ 10 mm, femelles portant les oeufs agglutinés au bout de leur abdomen... (dét. Jacques le Doaré) photos F.Dumas, Mercantour, 2000m
(cette espèce est fréquente dans les Alpes en altitude, on peut la confondre avec Siphonoperla montana et Siphonoperla torrentium mais chez ces deux espèces les cerques dépassent l'extrémité des ailes; elles se regroupent souvent pour la ponte donnant ainsi l'apparence d'une éclosion massive comme chez les éphémères; ici ces Chloroperla volaient par dizaines à 2-3 m du sol)

Remarque taxonomique : Isopteryx est devenu par les changements de nomenclature un Chloroperla : Chloroperla tripunctata = Isopteryx tripunctata; mais cette espèce est en réalité un mélange de 2 espèces : C.tripunctata localisée aux rivières de basse altitude et C.susemicheli qui vit au-desssus de 900m et fréquente les rivières alpines; beaucoup d'Isopteryx d'autrefois sont devenus des Chloroperla ou des Siphonoperla...)


Imagos de Perla marginata, environ 20 mm (photos H.Robert)


Partie antérieure de Perla marginata (photo H.Robert)
(famille des Perlides : tarses à 3e article plus long que les autres réunis-valves anales triangulaires-cerques longs...)
(espèce P.marginata : ocelles équidistants, pronotum un peu rétréci en arrière avec ligne sombre médiane, tête brun rougeâtre avec 2 taches foncées peu marquées, pattes brunes...)


Cette photo de Perla marginata montre bien les hanches antérieures écartées caractéristiques de la famille des Perlides (photo H.Robert)


Autre Perla marginata (ligne sombre médiane pronotale, ailes en partie jaunâtres...) : individu mort près d'un torrent du Cantal en juillet...


Perla marginata au repos sur un mur près de la Dordogne (Le Mont-Dore, fin juin)


Perla sp. femelle, proche de Perla abdominalis au pronotum rougeâtre au milieu (photos J.P.Marino)


Autres Perla sp. : précopula au bord de la Loire (photo M.Gayraud)


Les mêmes en vue ventrale montrant les longs cerques du mâle (photo M.Gayraud)


Autre imago de Perla sp. dont on devine les cerques terminaux sous les ailes...(photo M.Chevriaux)


Autre imago de Perlide proche de Perla marginata...(photo A.Guibentif)




Un Perlodide : Perlodes sp., en altitude dans le Queyras (photo C.Fortune)
(Les Perlodides ont la partie apicale de l'aile présentant entre les secteurs de la radiale des nervules transverses, pronotum plus large que long avec bande médiane jaune...); 4 espèces françaises d'identification difficile...



Perlodes intricatus, environ 25 mm, tête noire grosse plus large que le thorax avec occiput et ligne médiane jaune, pronotum avec ligne médiane jaune, ailes brunes à nervures marquées (photos A.Bauvey, parc des Ecrins)




Autre Perlodes intricatus...(photos M.Le Masson, massif de Belledonne, 1300 m)




Dinoceras cephalotes femelle, 15-18 mm, proche de la précédente mais arrière de la tête rougeâtre au-dessus...(photos H.Maleysson)


Autre femelle de Dinoceras cephalotes (photo M.Billard)

Au cours du temps, le genre Dinoceras est devenu Dinocras; allez savoir pourqoui ?








Dinocras cephalotes et gros plan sur tête et pronotum...(photos H.Robert)




Autres Leuctra sp. aux ailes enroulées comme des feuilles de cigare (photos H.Maleysson et J.P.Marino)
(nombreuses espèces proches difficilement identifiables!)


Autre Leuctra sp. sur Caltha palustris (photo C.Fortune)


La présence au sommet de chaque article antennaire d'un bouquet de poils (visible sur cette photo) permet de déterminer l'espèce : Leuctra geniculata (photo C.Fortune)



Un Plécoptère Taeniopterygide (cerques courts, articles des tarses égaux...) : Taeniopteryx sp. femelle, 10-12 mm de long, espèce précoce (photo C.Dantin)


Taeniopteryx sp. proche de T.trifasciata avec 3 bandes alaires transversales foncées, espèce alpine... (photo M.Billard)




Taeniopteryx trifasciata...(photos H.Robert)


Brachyptera fasciata = Taeniopteryx fasciata = Strophopteryx fasciata...(photos A.Bauvey)


Extrémités abdominales de Nemura et têtes de Protonemura


Adulte de Protonemura sp. avec les vestiges des branchies collaires (sur la neige au printemps !)...(photos E.Steckx)


Nemura (Nemoura) sp., 9 mm ; on voit ici le X alaire formé par l'extrémité de la sous-costale et des nervures transverses entre la radiale et la médiane (photo M.Chevriaux)
(une douzaine d'espèces de Nemura en France identifiables par des spécialistes !)


Nemura (Nemoura) variegata, 8-9 mm de long, thorax chagriné à angles bien arrondis, dessin en X alaire fortement marqué, commun (photo P.Falatico)


Autre Nemura (Nemoura) sp....(photo A.Bauvey)


Petite clé des larves de Plécoptères - Types de larves aquatiques de Plécoptères (2 cerques)



Larve de Perla sp. - Larve de Perla bipunctata, environ 30 mm de long, pattes jaunâtres, cerques effilés, 10e tergite jaune...


Larve de Perla marginata : brun jaunâtre et taches sombres, touffes de branchies blanches thoraciques et franges de longs poils clairs denses sur les pattes...



Maxille et mandibule de larve de Perla



Exuvie larvaire et Imago de Perlodes


Autre exuvie de Plécoptère...(photo A.Bauvey, parc des Ecrins, 1500 m)



Page suivante




1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8-1'-8-2-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis-11bisbisbis-11-3-11ter-12- 12bis-13-13bis- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56-57