Page 3ter

Page précédente Page suivante

Caractères généraux des Insectes (suite):



A22-Les Pièces Buccales (suite) : Cas des Mandibules

-Les mandibules sont les pièces caractéristiques du type broyeur
-Articulation monocondylienne chez les Aptérygotes et dicondylienne chez les Ptérygotes (Articulation secondaire dorsale)
-Ces mandibules broyeuses sont peu variables ; le type classique est celui des Orthoptères : forme grossièrement pyramidale, triangulaire avec 3 faces (dorsale,ventrale,externe), 3 arêtes dont une forme le bord interne ou masticateur, une base triangulaire et une pointe plus ou moins incurvée; la partie proximale du bord interne est la mola plus ou moins épaissie; en avant de la mola, le bord porte soit des dents, soit des appendices mobiles (lacinia mobilis,prostheca)
-La pointe mandibulaire est souvent multidentée; entre elle et la mola peut se trouver une dent accessoire ou rétinacle et une dent prémolaire entre mola et rétinacle
-Jamais la mandibule ne porte de palpe comme chez les Crustacés mais il peut y avoir sur la face externe une soie


Mandibule extraite de la tête d'un Collembole Onychiurine : on voit la partie incisive et la plaque molaire (mola) de la mandibule...(dissection et montage de J.P.Marino)
(D'autres Collemboles comme les Achorutines ont des pièces buccales entotrophes suceuses avec mandibule sans plaque molaire !)


Mandibule extraite de la tête d'un autre Collembole Symphypléone : ici la partie molaire est moins développée et on voit l'articulation monocondylienne...(photo J.P.Marino)


Mandibules broyeuses d'herbivore avec mola bien développée chez Locusta migatoria (photo P.Falatico)


Mandibules monocondyliennes de Thysanoures Machilis


Mandibules très développées chez des soldats de Reticulitermes flavipes et lucifugus - Profil d'une tête de Reticulotermes sp. (photos C.Bordereau)


Ces photos d'Hyménoptères de la face du Tenthrèdinide Tenthredo mesomela (D.Pollen) et de la face du Pamphilide Acantholyda nemoralis (P.Falatico) avec leurs fortes mandibules pointues indiquent que ces Tenthrèdinoïdes adultes ne sont pas seulement des floricoles mais aussi des prédateurs...


De même cette "Abeille solitaire" du genre Halictus a des mandibules bien développées qui suggèrent qu'elle ne se nourrit pas seulement de nectar...


Ces Mégachiles sont aussi bien équipées en mandibules : femelle de M.pilidens - mâle d'une autre espèce (photos H.Robert)


Mandibules de l'Halictide Halictus scabiosae mâle (photo P.Falatico) - Le Sphécide Ammophila sabulosa est également bien armé avec ses fortes mandibules croisées (photo H.Robert)


Cette tête du Staphylin "Diable" du genre Ocypus avec ses fortes mandibules explique que ces insectes mordent douloureusement quand on les saisit...(photos P.Falatico)


Mandibules typiques dicondyliennes d'un Coléoptère Carabique et d'un Orthoptère Tettigonia


-Chez les Insectes carnassiers, les mandibules sont bien développées surtout leur partie incisive distale (très développée chez les Cicindèles)
-Chez les Insectes phytophages, les mandibules sont plus courtes mais la partie molaire est plus développée formant une surface triturante (cas du Hanneton)
-Chez les Aptérygotes entotrophes broyeurs (Collemboles,Diploures), les mandibules sont dans une poche gnathale
-Il y a hypertrophie mandibulaire ches les Lucanes mâles et soldats de Termites
-Les larves de Dytiques ont des mandibules canaliculées


Mandibules hypertrophiées de Lucanus cervus mâle (photo de droite P.Poncet)


Gros plan sur les attributs buccaux de Lucanus cervus mâle (photo P.Falatico)


mandibules mâles (à dent interne) d'un autre petit Lucanide Dorcus parallelepipedus (photo P.Pinson) - mandibules robustes de Cerambyx cerdo (photo P.Falatico)


Mandibules très développées chez la Cicindèle Cicindela campestris (photo P.Falatico)- pointe mandibulaire incisive très développée chez une autre Cicindèle


Mandibule de "Dytique" adulte - Mandibules du "Charançon des grains" Sitophilus sp. situées à l'extrémité du rostre (photos M.E.B G.Chauvin)


Mandibules canaliculées de larve de "Dytique" - Longues mandibules canaliculées de larve de "ver luisant" en vue ventrale (photo M.Verolet)



Tête de Scolia flavifrons aux grandes mandibules arquées pour creuser le sol associées aux pattes épineuses...(photo H.Ferri)


Principaux Odres d'Insectes dont uniquement les larves ont des mandibules broyeuses typiquesPrincipaux Ordres d'Insectes dont les larves et adultes ont des mandibules broyeuses typiques
-Larves d'Ephémères
-
-Larves de Trichoptères
-Larves de Lépidoptères
-Thysanoures
-Dictyoptères-Isoptères
-Plécoptères-Embioptères
-Chéleutoptères-Orthoptères
-Dermaptères-Coléoptères
-Mégaloptères-Raphidioptères
-Mécoptères
-Hyménoptères



Mandibules petites mais puissantes de la larve du "Bupreste du pin" (Coléoptère Buprestide) photos P.Falatico

Dessins de quelques types de Mandibules chez divers ordres d'Arthropodes :
(Echelles non respectées)

Mandibules de Myriapodes :


Mandibules de Myriapodes Symphile et Diplopode Polydesmus

Mandibules d'Insectes :


Mandibule d'Insecte Aptérygote Diploures Japyx


Mandibule de larve d'Ephémère Aureletus


gros plans sur une autre mandibule d'Ephémère (microphotos J.P.Marino)


Mandibule de larve ou adulte de Plécoptère Nemura


Mandibules de larve et adulte de Plécoptère Perla


Faces externe et interne de mandibule gauche de blattide Blabera


Mandibule de larve de Mégaloptère Sialis-Mandibule d'un "Termite" primitif Mastotermes


Termite du genre Kalotermes : mandibules d'ailé - mandibules d'ouvrier


Petites mandibules d'un Lépidoptère Micropteryx et d'un Mécoptère Panorpa


Cas unique chez les Lépidoptères : Mandibule fonctionnelle broyeuse de Micropteryx sp. (photo M.E.B G.Chauvin)


Mandibules d'Hyménoptères Tenthrède


Mandibules puissantes d'"ouvrière" de Fourmi (photo M.Verolet)

Cas particuliers de Mandibules :

-Mandibules rudimentaires ou absentes : Trichoptères adultes,Diptères Empidides,Glossines et "Mouches" supérieures, Lépidoptères adultes
-Mandibules styliformes : Protoures, Hémiptères, Thysanoptères (Mandibule droite absente),Diptères hématophages ("Moustiques" femelles),Diptères Tabanides (Stylets mandibulaires falciformes)


Cône buccal et stylets de Thrips

-Mandibules arquées en "crocs suçeurs" : larves de Névroptères (accolement mandibule + maxille)


Larve prédatrice de "Fourmilion" : mandibules en "crocs suçeurs" arqués...


Autres "crocs suçeurs" mandibulaires croisés de la larve d'un autre "Fourmilion" Myrméléonide (photo P.Falatico)

-Certains Lépidoptères ont une atrophie des pièces buccales, ne se nourrissant pas à l'état adulte (F/Bombycides,F/Psychides,F/Lymantriides)


Mandibule en stylet falciforme de Diptère Tabanus-Cas des mandibules dissymétriques de Psocoptère Amphigerontia



Les puissantes mandibules du "Frelon européen" Vespa crabro


Mandibules ouvertes de Vespa crabro (photo P.Falatico)


Têtes d'ouvrières de Fourrmis exotiques aux longues mandibules plus ou moins incurvées : Harpegnathos venator - Oecophylla sp. (photos G.Rubatto)



Page suivante




1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis-11bisbisbis-11-3-11ter-12- 12bis-13-13bis- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56-57