Page 51


Page précédente Page suivante

LA REPRODUCTION DES INSECTES : "Tout pout conserver l'espèce!" (4)

4-Les types d'accouplement : quelques exemples d'espèces "in copula"

Le pénis mâle ou "édéage" (aedeagus) est dévaginable et peut étre très long ! il insémine la femelle avec des spermatozoïdes produits par des testicules et stockés dans la vésicule séminale; certaines femelles possèdent une spermathèque pour les mettre en réserve pendant un certain temps (Reine d'Abeille, femelle de Doryphore ....)


Edéage de Carabus problematicus...(photo H.Robert)


Cet accouplement de 2 "Cétoines" montre la longueur démesurée de l'aedeagus du mâle qui peut être plus long que le corps lorsqu'il est totalement dévaginé!! (photos D.Dubroca)


Accouplement en opposition chez Lygaeus equestris montrant le pénis long, un peu enroulée et fin (photo J.P.Marino)


Accouplement chez le Cérambycide Brachyleptura fulva : pénis plus fin en "tire-bouchon" !!(photo D.Guili) - Accouplement chez le Chrysomèlide Exosoma lusitanicum (photo J.P.Marino)


Autre long pénis chez Corymbia rubra in copula (photo M.Le Masson) - gros plan sur le pénis "en action" chez Brachyleptura fulva (photo J.P.Marino)


Ruptela maculata in copula avec gros plan sur le pénis (photos J.P.Marino)


Pénis de la "Bruche du haricot" (photos M.E.B de G.Chauvin)


Vues originales des "charançons" Peritelus sphaeroides in copula


Gros plan sur la copulation chez Plagionotus floralis (photo G.Champier)

4-1: Accouplement par opposition : nombreux cas chez les Hémiptères...


Accouplement en opposition chez 2 Hémiptères Hétéroptères : Pentatoma rufipes (photo C.Fortune) - Coréide parmi les plus communs, Coreus marginatus


Autre accouplement en opposition chez un autre Hémiptère Coréide Gonocerus acuteangulataus : coaptation parfaite entre les 2 partenaires (photo C.Fortune)


Pyrrhocoris apterus in copula, classique et très commun chez les "gendarmes" !(photo P.Falatico)


Accouplements en opposition : chez Graphosoma lineatum - chez Pieris sp.
(voir aussi page précédente : chez Palomena et Eurydema)


Accouplement en opposition de Pieris brassicae : 2e génération qui vole jusqu'en octobre (la 1ère génération vole en avril); c'est la nymphe qui hiverne...(photos J.Houdoire)


Accouplement en opposition chez un Arctiide : la "Ménagère" Dysauxes punctata...(photo J.P.Marino)


Autre accouplement en opposition chez le Lycaénide exogène Cacyreus marshalli appelé "Brun du Pelargonium" (photo S.Rolandez)

Chez certains Papilionides et Nymphalides, le mâle secrète une pièce en forme de poche fixée à l'extrémité de l'abdomen femelle empêchant des accouplements ultérieurs; cette pièce s'appelle le sphragis et est typique d'une espèce


Accouplement en opposition chez les Diptère Tipulides Tipula sp. (photo M.Chevriaux) et Nephrotoma sp. (phjoto M.Blaise)




Gros plans sur la copulation chez 2 Tipulides : Nephrotoma flavescens - Tipula lunata (photos P.Falatico)


Autres cas d'accouplements par opposition : autre Tipulide (photo D.Guili) - Bombyliides Bombylius major qui peuvent voler très bien ainsi ! (photo P.Legros)


Accouplement en opposition de Diptères Bibionides : Bibio lanigerum (photo C.Fortune) - Bibio marci (photo H.Robert)


Ce bel accouplement du Diptère Conopide Sicus ferrugineus ressemble à un véritable numéro d'équilibriste !! (photo V.Latger) - Autre copulation encore plus contorsionnée ! (photo G.Champier)


Autres équilibristes in copula : Cylindromyia sp. (photo G.Champier)


Variantes d'accouplement en opposition des Diptères Asilides Pamponerus sp. (photo J.P.Marino) et Syrphides Volucella bombylans (photo H.Sergenton)


Autre accouplement acrobatique chez Mordella aculeata...(photos G.Champier)

Cas particulier des Odonates Zygoptères ou "Demoiselles" : "Tandem" puis "Coeur copulatoire"


Dessins : en haut : extrémité postérieure femelle - en bas à gauche : appareil copulateur du mâle (2e segment abdominal) - en bas à droite : extrémité abdominale du mâle et ses cercoïdes
Accouplement : le mâle saisit la femelle avec ses crochets abdominaux (cercoïdes) et l'entraine en vol puis la femelle replie ventralement son abdomen vers l'avant pour amener son extrémité au niveau de l'orfice mâle placé sur le 2ème segment abdominal ; cela constitue un "tandem en forme de coeur" caractéristique de cette gymnastique sexuelle aérienne !


Extrémité abdominale mâle ventrale de Zygoptère - Copulation chez un Coenagrion : pièces copulatrices mâles sur sternite abdominal 2 et lame vulvaire femelle sur sternite abdominal 8
(le sperme est tranféré par le mâle des organes génitaux du bout de l'abdomen (sternite 9: voir schéma à gauche) vers les pièces copulatrices situées à sa base (sternite 2)


Pyrrhosoma nymphula : coeur copulatoire - détail de la copulation entre pièces copulatrices mâles du sternite 2 et lame vulvaire femelle du sternite 8 (photos J.P.Marino)


Détail de la "prise de tête" par les cercoïdes du mâle; la femelle n'a pas l'air rassuré !! (photo J.P.Marino)

Donc mode de reproduction spécifique aux Odonates : insémination indirecte et les oeufs sont fertilisés lors de la ponte...


Tandem préparatoire au "Coeur copulatoire" chez Pyrrhosoma (photo C.Ouvrard) et chez Cercion lindeni


Lestes sponsa en tandem précopulatoire : "normal" entre mâle et femelle - "erreur de casting" entre 2 mâles dont celui du bas apparait très "surpris" ! (photos C.Fortune)


Autre Tandem chez Coenagrion puella...(photo J.Guérin)


"Coeur copulatoire" de Coenagrion puella (photo D.Pollen)


Vue originale d'un "Coeur copulatoire" de Lestes viridis - "Coeur copulatoire" de Calopteryx splendens


Calopteryx splendens in copula ("coeur copulatoire" formé à droite) photos C.Fortune


Appareil copulateur (pénis) du mâle de Gomphus sp. : au repos - dévaginé


Appareil génital et pièces copulatrices mâles de Sympetrum fonscolombii (photos J.P.Marino)


Appareil génital femelle de Sympetrum fonscolombii (photo J.P.Marino)


"Coeurs copulatoires déformés" : Accouplement chez le genre Aeschna (photo D.Pollen)-Accouplement chez Orthetrum cancellatum qui se pass souvent à terre !


"Coeur copulatoire déformé" de Sympetrum vulgatum et Orthetrum coerulescens...(photos J.C.Pomies)


L'accouplement des Orthetrum est assez violent et très..."érotique" ! (photo P.Falatico)

4-2: Accouplement par chevauchement ou superposition :cas des "Pucerons", très répandu chez les Acridides et les Coléoptères



Couple de "Criquets" Pezottetix Giornai (F/ Catantopides) photo H.Robert - Couple de "Chrysomèles Lilioceris lilii sur Lis (photo R.Henry)


Mission accomplie pour ce petit mâle de Pezotettix giornae qui semble lever ses fémurs arrière en signe de victoire ? (photo H.Maleysson)


Cicindela campestris in copula ou "je te tiens par les mandibules" ! (photo J.P.Marino) - Couple de Chrysomèlides Timarcha sp. : le mâle a les tarses antérieurs très dilatés jouant le rôle de ventouses pour se coller sur le dos de la femelle plus grosse...(photo P.Straub)


Autre gros plan sur le Cantharide Rhagonycha fulva in copula, très nombreux en été à copuler sur les inflorescences des Apiacées (photo P.Falatico)


Autres Chrysomèlides in copula ; Chrysomela populi...(photos P.Falatico)


Couple de "Longicornes" Chlorophorus varius (photo L. Bonherbe) - Couple de "Charançons" Larinus sturnus sur capitule de "Chardon" (photo L.Weitten)


Accouplement chez un petit Tachinide du Midi : Trichopoda pennipes (photos D.Dubroca et P.Falatico)


L'accouplement chez Trichopoda pennipes peut se faire la tête en bas pour les 2 partenaires (photo P.Falatico) - Accouplement d'un autre Tachinide : Gymnosoma rotundatum (photo D.Maillot) - Sciomyzides Tetanocera sp. in copula (photo C.Fortune)


Tetanocera elata in copula...(photo M.Le Masson)


Syrphides Helophilus pendulus in copula...(photo P.Falatico)


Autres Gymnosoma sp. (proches de G.rotundatum) se préparant à la copulation...(photos J.P.Marino)


Accouplement, au printemps, chez l'Hyménoptère Megachilide Osmia cornuta (photo H.Robert) - Oedipoda caerulescens in copula : le cas "normal" (photo P.Falatico) et un cas particulier : 2 Oedipodes mâles sur une femelle plus grande (pendant plusieurs heures jusqu'à ce que l'un des 2 abandonne !) (photo M.Chevriaux)


Autres Osmia cornuta in copula...(photos P.Falatico)


Un autre "ménage à 3" chez Cantharis lateralis (photo P.Pinson)


Le Méloïde Lytta vesicatoria in copula sur Fraxinus dans le Queyras (photos C.Fortune)




Diverses vues de la copulation chez le Coléoptère Curculionide Curculio glandium (photos P.Falatico)

4-3: Accouplement latéral en angle aigu chez les Homoptères Cercopides et Psyllides :

Les partenaires sont côte à côte : extrémité de l'abdomen mâle courbé vers celui de la femelle, pattes souvent posées sur son dos...


Accouplement latéral en angle aigu chez Cercopis sp.-Couple de Cercopis vulnerata (photo L.Weitten)


Autre accouplement latéral chez Tropidithorax leucopterus sur Vincetoxicum hirundinaria (photo A.Delannoy)

4-4: Quelques cas particuliers :


Accouplement de l'Asilide Leptogaster (inspiré de D.Melin) - Accouplement du Mecoptère Boréide Boreus hyemalis : le mâle est sous la femelle


Petis "Ichneumons" (environ 6 mm) in copula sur feuille de Rhododendron en septembre : position confortablement "assise" pour le mâle !


Autre position originale du mâle agrippé à l'oviscapte de la femelle : Anonconotus baracunensis in copula (photo J.P.Lavigne, Cervières les Fonts, Hautes-Alpes, 2200 m, septembre)


Autre position acrobatique suspendu par une patte accrochée sous une feuille pour ce couple de la "Coccinelle" Halyzia sedecimguttata (photo G.Champier)

La sexualité des Insectes est souvent exacerbée et peut présenter des manifestations violentes comme dans les les 2 cas suivants :

1-"Frénésie sexuelle" chez les mâles d'Halictus scabiosae autour du'une femelle sur Cephalaria leucantha : photos Prisca, Serres, Alpes du Sud, 20/08/2012





2-Les "Essaims copulatoires" sont encore plus violents : des dizaines de mâles se ruent sur une femelle vierge qui vient d'émerger ou en attente d'émergence; ces essaims se disloquent dès qu'un mâle a réussi à s'accoupler:


Essaims copulatoires de mâles de Colletes (photos G.Chauvin et P.Falatico) autour d'une femelle vierge émergeant d'une galerie...


Essaim copulatoire de grands Pimplines mâles très excités, antennes dresées, attendant l'émergence d'une femelle à, la sortie d'une galerie sur une bûche (ce rassemblement a duré 4 jours!)


Autres photos en vrac d'Insectes in copula ou precopula + quelques intrus !

page suivante









1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-7ter-7terter-8-8'-8''-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9bis-1-9bis-2-9bis-3-9bis-4-9bis-5-9ter-9terter-10-10-1-10-2-10-3-10-4-10-5- 10-6-10-7- 10bis-10bisbis-10bisbis-1-10ter-11-11bis-11bisbis-11bisbis-1-11bisbis-2-11bisbisbis-11-111-11-11-12 -11-13-11-14-11-2-11-3- 11-4-11ter-12- 12bis-13-13bis-13bis-1-13bis-11-13bis-12-13bis-2- 13ter-13ter-1-13ter-2-13ter-3-13ter-4-13-41-13ter-5-13ter-6-13terter-13terterter-13-4-13-5-13-6-13-7- 13-8-14 -14-1-14-2-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14ter-3-14ter-31-14ter-32-14ter-33-14ter-34-14ter-4-14ter-5-14ter-6-14terter-15 -15'-15-1-15-2-15-3 -15bis-15ter-15ter-1-15ter-2-15terter-15terterter-15-4-15-5-15-6-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18ter-1-18ter-2-18ter-3-18ter-4-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47 -48-49-50-50'-51-52-53-54-55-56-57