Page 13-8

Page précédente Page suivante

LES LYCENES, une famille cosmopolite en régression (1) :

Les Lycaenides sont de gracieux petits papillons bleu de ciel ou rouge feu volant au bord des routes, autour des sources, des bassins de fontaine qui peuvent être bleus, azurés, cuivrés...;les espèces sont nombreuses et voisines, difficiles à distinguer sans compter le fort dimorphisme sexuel et la différence entre les faces dorsales et ventrales; en général de moeurs diurnes avec un vol rapide, court et tourbillonnant; les chenilles ont la forme de cloporte aplati, à tête rétractile et ont souvent 3 organes glandulaires excertiles myrmécophiles; les représentants de cette Famille portent le nom de "Lycènes", "Thècles", "Cuivrés" et "Azurés"

Le dessus des ailes des mâles est vivement coloré de bleu brillant, d'or rouge et parfois violacé; quelques espèces sont brunes; la femelle est moins brillament colorée et l'envers de l'aile est plus terne avec de petits points cerclés, foncés ou striés


Le "Cuivré commun" femelle, de 2e génération, se rencontre communément en automne mais isolé...

Beaucoup sont en régression due à la disparition de leur biotope (comme certains Nymphalides) et sont donc protégés (Directive habitats de Natura 2000)

Rappel : Place dans la Classification : voir page 13

-O/ Lépidoptères
-Division/ Ditrysiens
-sous-Division/ Rhopalocères
-S-F/ Papillonoides
-F/ Lycaenides


Accouplement de 2 Polyommatus (mâle-femelle)

Caractères essentiels de la Famille des Lycaenides :

-Famille cosmopolite d'environ 4000 espèces surtout tropicales (une centaine en Europe)
-petits Rhopalocères de 20-30mms à vol rapide
-dimorphisme sexuel prononcé, les femelles étant souvent brunes
-antennes souvent annelées de blanc avec massue plus ou moins grosse
-ailes colorées vives, bleu intense, bleu de lin ou rouge et orange, cuivré...
-souvent poils androconiaux aux 2 ailes, ailes postérieures caudées chez les "Thècles"
-pattes prothoraciques fonctionnelles dépourvues chez le mâle d'une ou 2 griffes (2 griffes chez la femelle); tarse plus court chez le mâle à 1 griffe ou sans griffe


Pattes antérieures : mâle A (tarse non segmenté), femelle B (tarse normal)-patte mâle à 1 griffe, patte femelle normale à 2 griffes

-chenilles vertes sur Légumineuses de forme courte et obèse se ramassant en position de défense en ramenant la tête sous le thorax = chenilles cuirassées en forme de cloporte ou limace


Chenille de Lycenide en marche et en attitude défensive-Chenille d'Heodes


Chenille verte "limace" du "Cuivré"...(photo M.Lamarlere)

-chrysalides courtes et mobiles, succeintes ou libres
-quelques espèces myrmécophiles et carnassières : 3 organes excertiles glandulaires sur les urites VII et VIII secrétant un produit qui attire les fourmis entrainant la chenille dans la fourmillière et qui dévore le couvain (chenilles nourries souvent par trophallaxie)
-d'autres chenilles fréquentent Pucerons, Cochenilles, Jassides...dont elles pompent les exsudats


"Azuré du serpolet"-Fourmi rouge saisissant une chenille de "l'Azuré du serpolet"-chenille dans la fourmilière mangeant des larves de fourmi et donnant son miellat (Doc.J.Thomas)


Chenilles "limace" d'un Lycaenide "Azuré" sollicitée par des Formica du groupe rufa...(photos P.Falatico)

Famille des Lycaenides
.sous-Famille des Theclinessous-Famille des Lycenines ou Heodinessous-Famille des
Plebeines
noms communs"Thècles""Cuivrés""Argus bleus ou Petits bleus", "Azurés"
ailes-ailes postérieures avec courte queue
-pas de taches ocellées à la face inférieure
-ailes postérieures non caudées
-nombreux points noirs plus ou moins cernés de clair à la face inférieure
-ailes postérieures à courte queue membraneuse filiforme
-face inférieure avec nombreux points ocellés
dimorphisme sexuelpeu marquébien marqué (fond fauve ou cuivré satiné brillant)très marqué (mâles bleus, femelle brunes)
androconies mâles antérieurespetite tache androconialepas d'androconiespoils androconiaux
chenillessur arbres et arbrisseaux (Légumineuses)sur Polygonacéessur plantes basses et myrmécophiles pour certaines
genres principaux-Strymon (Strymonidia)-TheclaHeodes-Lycaena-Cupido-Plebeius-Polyommatus
-Maculinea-Lycaenopsis


Il existe une classification récente où les "Thècles" et les" Cuivrés" sont réunies en une seule sous-Famille des Théclines et où les "Bleus" et les "Azurés" sont dans la sous-Famille des Polyommatines, une 3ème sous-Famille étant réservée uniquement pour la "Lucine" Hamearis lucina dans la sous-Famille des Riodinines (et, une fois de plus, pour ne pas faciliter le travail des vrais entomologistes de terrain, beaucoup de noms de genres connus depuis longtemps ont été changés et ce n'est pas fini !)


Rassemblement de Lycaénides au bord d'un torrent, 1750m Hautes-Alpes (photo H.Maleysson)
(ici : Polyommatus icarus et Argiades glandon au milieu)

1-sous-Famille des Théclines ou "Thècles" :

-angle anal lobé à l'aile postérieure et courte queue à l'extrémité de la nervure 2 (très allongée chez des espèces exotiques); beaucoup de chenilles sur les Prunelliers : "Lycènes du Prunellier"

Strymon w album : 33 mm, dessous brun gris avec lignes blanches, w anguleux aux ailes postérieures plus 5 taches fauves pupillées de noir avec liseré blanc; chenille sur Orme
Strymon ilicis ou "Thecla de l'yeuse" : 33 mm, ailes postérieures au dessous brun foncé plus une série de taches subterminales fauve rougeâtre bordées de noir et liseré blanc; chenille sur chêne
Thecla betulae ou "Thecla du bouleau" : 38 mm, dessous des ailes postérieures jaunâtre à bord roussâtre traversé par une large bande rousse; chenille sur fruitiers à noyau
Thecla quercus ou "Thecla du chêne" : 34 mm, brun noir, dessous gris cendré avec une ligne ondulée blanche; chenilles sur chêne


Strymon w album-Strymon ilicis mâle-Thecla betulae femelle (grande tache allongée rouge fauve aux antérieures)


Autre photo de Satyrium (Strymon) w album ou "Thecla de l'orme", 33 mm, imago sur fleurs de ronce, chenille sur orme-Mâle...


Callophrys rubi ou "Thecla de la ronce" (dessous vert)-Neozephyrus(Thecla) quercus mâle (brun noir avec violet brillant)


"Thecla de la ronce" ou "Argus vert" (verso vert) Callophrys (Thecla) rubi, envergure 24-28 mm - Le "Thécla du chêne" Neozephyrus(Quercusia) quercus femelle, 38 mm, plage pourpre vif sur les antérieures (photo O.Sigaud)


Callophrys rubi (photo C.Fortune) - Autre "Thécla du chêne" Neozephyrus quercus femelle


Autre Neozephyrus quercus mâle, envergure 36 mm...(photo P.Falatico)


Autres revers de Favonius (Neozephyrus) quercus...(photo C.Fortune, Bretagne et J.M.Chauvin, Sud-Est)


Favonius (Neozephyrus) quercus , revers femelle...(photos C.Fortune, Alpes du Sud)






Chenille de Favonius quercus sur une plante exotique envahissante Aegopodium podagraria (habituellement sur Quercus)...(photos J.Bierrewaerts)
(on peut également trouver la chenille de Lasiocampa quercus sur cette même plante envahissante !)


Autre photo de Callophrys rubi, première sortie au soleil de Mars pour cet "Argus vert" ou "Thécla de la ronce" ici sur Ajonc, hiberne à l'état de chrysalide, en principe 1 seule génération par an - Autre forme avec des points blancs au verso des postérieures (photo M.Ponsot)


Autre revers de Callophrys rubi (photos P.Falatico et G.Colombel)
(l'intensité du vert du verso des ailes est variable ainsi que le développement de la ligne blanche pointillée ...)


"Thécla du Bouleau" Thecla betulae, envergure 40-50 mm, chenille sur prunellier (Prunus spinosa), peu commun...


Thecla betulae : revers, identique dans les 2 sexes, orangé avec 2 lignes blanches liserées de noir...(photo M.Ponsot)


Autres Thecla betulae in copula; chenille sur prunellier et autres Prunus et plus rarement sur...bouleau ! (phots C.Fortune, Bretagne)


Thecla betulae femelle...(photos M.Le Masson)


Le "Thécla des nerpruns" Satyrium spini mâle, 35 mm, 1 génération, chenilles sur Prunellier et Nerprun (photo O.Sigaud)-Un "Thécla" nord-américain !


Autres "Thécla des nerpruns" Satyrium spini...(photos P.Falatico)


Le "Thécla du prunellier" Satyrium pruni..(photo M.Ponsot) - Satyrium spini mâle ...(photo H.Maleysson)


Autre revers du "Thécla du prunier" Satyrium pruni : large bande orange à la base des ailes postérieures..(photos R.de La Grandière)


Le "Thécla de l'yeuse" Satyrium ilicis femelle, sur divers Quercus des zones plus sèches (dont Q.ilex) (photos M.Lamarlere)


Autres Satyrium ilicis femelles...


Le "Thécla du kermès" Satyrium esculi femelle (région méditerranéenne)...(photos F.Cregut)


Autre Satyrium esculi femelle (photo J.P.Marino) -) Autre Satyrium esculi...(photo J.Bortolome)


Satyrium esculi...(photo J.M.Chauvin) - Satyrium acaciae...(photo J.M.Desjacquot, Vieille Ville, Queyras)


Autres Satyrium esculi...(photos J.P.Lavigne, Vinon-sur-Verdon)


Le "Thécla du frêne" Laeosopis roboris...(photos J.M.Chauvin)







Un Thécline de Guadeloupe : Allosmaitia piplea avec sa tache rouge au revers et ses 2 "queues" (photos C.Fortune)


Le "Lycène sans queue" (pas de queue à l'angle anal) Strymon bubastus, revers avec points foncés entourés de blanc et 2 ocelles oranges pupillés de noir dont celui anal mal visible ici, se tient le plus souvent la tête en bas !...commun aux Antilles (photo C.Fortune, Guadeloupe)





Page suivante




1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis-11bisbisbis-11-3-11ter-12- 12bis-13-13bis- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-5-13-6-13-7 -13-71-13-72-13-8-13-8'-13-9-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56-57