Page 14ter

Page précédente Page suivante

Ordre des HYMENOPTERES (suite) :

Division des ACULEATES ou PORTE-AIGUILLON : aiguillon terminal le plus souvent venimeux


Aiguillon venimeux terminal de 2 Aculéates (photos M.E.B de G.Chauvin)


-SF/Bethyloides : ailes réduites ou absentes,bouche en avant de la tête
-F/Béthylides : tête prognathe,sexes souvent très dissemblables ou aptères (Bethylus...)
-F/Cleptides : face ventrale de l'abdomen convexe (bombé en dessous) (Cleptes...)
-F/Chrysides : "guêpes d'or" (couleurs métalliques vives),face ventrale de l'abdomen concave donc creuse ce qui permet à l'insecte d'y cacher tête et pattes (se mettent en"boule") (Chrysis...)

-SF/Scolioides : corps trapu, pattes robustes adaptées au fouissage
-F/Scoliides : les plus gros Hyménoptères connus, corps velu noir et jaune aux pattes épineuses (Scolia...)


Un Scollide commun dans le Sud : la "Scolie des jardins" Scolia hirta, longueur variable de 15-20 mm...(photo J.P.Lavigne, Verdon)


-F/Mutillides : femelles aptères, tête antennes et pattes noires (Mutilla...)


La "Mutille européenne" mâle (la femelle aptère ressemble à une fourmi)


Un Aculéate parasite de la Famille des Sapygides (parasite d'Osmies et autres "Abeilles solitaires") : Sapyga quinquemaculata mâle, 10-12 mm, nervation à 3 cellules cubitales...(photos J.Gouzanet)






Sapyga quinquepunctata femelle, 11 mm : antennes épaissies au bout, pronotum carré, 5 taches blanches abdominales après la partie rouge abdominale (femelle car le mâle n'a pas de rouge); parasite des Mégachilides...(photos M.Le Masson, vallée du Grésivaudan)




Autre Sapyga quinquepunctata, 11 mm : 2 espèces ont les 1ers tergites rouges (quinquepunctata et decemguttata) mais decemguttata a les pattes entièrement noires; ici, il y a des taches blanches sur les pattes...(photos M.Le Masson, vallée du Grésivaudan)


Sapyga clavicornis surveillant un gîte articficiel à "Abeilles" (photos M.Ponsot)


-SF/Formicoides : pas de tégula dans les formes ailées, pétiole formé d'une ou 2 parties étranglées, vivent toujours en sociétés
-F/Formicides : pétiole d'un seul article surmonté le plus souvent d'une écaille ou d'un noeud, pas d'étranglement entre segment 3 et4, pas d'aiguillon (Formica,Lasius...)
-F/Myrmicides : "fourmis à noeuds", pétiole à 2 articles, aiguillon net (Myrmica,Tetramorium...)

-SF/Pompiloides : corps glabre, femelles à antennes roulées en crosse après la mort,chasseurs d'Araignées
-F/Pompilides : "guêpes des chemins" (fouisseuses comme les Sphégides), agitation fébrile sur le sol (Pompilus,Calicurgus...)


Pompilides chasseurs d'Araignées : chasseur de Thomise - chasseur d'Epeire (photos P.Falatico et P.Larre)
(il est facile de photographier les Pompiles femelles quand ils tiennent leur proie paralysée car ils ne s'enfuient pas et même défendent cette proie; mais il est très difficile ,par contre, de les identifier !)


-SF/Vespoides : ailes pliées en long au repos, tégula, yeux réniformes
-F/Eumenides devenue actuellement une sous-Famille : "guêpes solitaires",très ingénieuses en construction ou aménagement de nids (Eumenes,Odynerus...)
-F/Vespides : "guêpes sociales" (Vespa,Vespula,Polistes...)

Remarque importante pour les fans de la systématique actualisée : Les Vespoïdes comprennnent maintenant 8 familles (bords postérieurs du pronotum atteignant les tegulae)

-SF /Vespoïdes : Formicides-Pompilides-Mutillides-Sapygides-Scoliides-Tiphiides-Vespides-(Bradynobénides)



Les Polistes construisent des nids aériens à 1 seule couche de cellules et sans enveloppe en "papier"



Un Vespide : Vespa germanica et un Euménine : Odynerus



2 "Guêpes maçonnes" Euménines : Eumenes sp. - Ancistrocerus sp. (photo J.Gouzanet)


Le "Frelon" Vespa crabro (octobre 2010, Côtes d'Armor), concurrencé bientôt par le "Frelon asiatique" qui vient d'arriver dans ce département ?...


Le "Frelon asiatique" Vespa velutina est désormais courant en France...(photos J.P.Lavigne, jardin provençal en septembre 2018)


-SF/Sphecoides : "guêpes fouisseuses"; 1, 2 ou 3 cubitales (sub-marginales), abdomen très pédonculé, souvent corps noir taché de jaune


Nervation de Sphecidae - patte moyenne (P2) d'un autre Sphecidae (photos H.Robert)


-F/Sphecides : chasseurs d'Orthoptères (Sphex...) ou de chenilles (Ammophila...) ou de Diptères (Ectemnius...)
-F/Bembecides : abdomen moins pointu que celui des guêpes, chasseurs de Diptères (Bembex...)


Un Hyménoptère Sphecide : Ectemnius (photo H.Robert)


Comparaison entre un Sphegide (bord du pronotum n'atteignant pas les tegulae) et un Pompilide (bord du pronotum atteignant les tegulae)


2 Hyménoptères Sphécides : Ammophila - Isodontia (photo A.Lous)


-SF/Apoides ou Mellifères : récoltent nectar + pollen, fourrure importante avec soies barbelées (aspect laiteux de la fourrure)
-F/Andrénides : pollen récolté par les longs poils du corps (Andrenus...)
-F/Halictides : aire longitudinale glabre sur le dernier segment ventral femelle (Halictus...)
-F/Megachilides : récolteuses par le ventre (poils ventraux); "abeilles maçonnes" (Chalicodoma,Osmia), "abeilles tapissières",(Megachile,Anthidium...)
-F/Apides ou Abeilles : Abeille "domestique" (Apis), Bourdons (Bombus), "abeille maçonne" (Xylocopa)...


Hyménoptères Megachilide (*Anthidium) Apide (Bombus) et Chryside (*Chrysis)


Une "Abeille solitaire" d'automne liée à la floraison du lierre : Collétide Colletes hederae (photo A.Lous)


Un Apide Anthophorine à allure de Vespide : l'"Abeille-couccou" de certaines Andrènes, Nomada goodeniana (photo C.Fortune) - Une "Abeille solitaire" Andrènide, Andrena agilissima (photo P.Prevot)
(la présence d'un métatarse 3 élargi, bien visible ici, confirme son caractère d'Apide pour Nomada)



Complexe maxillo-labial ou Proboscis de "Bourdon" - Proboscis de Lasioglossum (Halictide) photo R.Stas
(Md=Mandibules, S=Stipes, Ga=Galéa, P=Paraglosse, G=Glosse ou "Langue")


La "langue" du Bourdon suçant de l'eau sucrée...(photo P.Falatico)



Les trabécules sont des sclérites hypopharyngiens; le sac infra-buccal est une formation secondaire retenant les particules non alimentaires type résidus de toilette...


Relations cardo-stipes-lorum chez un Apide (très schématique)


Page suivante






1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis-11bisbisbis-11-3-11ter-12- 12bis-13-13bis- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14bis-14ter'- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56-57