Page 10-6

Page précédente Page suivante

LES JASSOIDES ou "CICADELLES", des petites "cigales" nuisibles aux plantes(2) :

En simplifiant, on peut classer la Super-Famille des Jassoides en 4 Familles :

Super-Famille des Jassoides
Famille des Jassides ou Cicadellides ou TettigellidesFamille des TyphlocybidesFamille des UlopidesFamille des Ledrides
ou Scarides
-tibias postérieurs carénés longitudinalement portant des aiguillons-tibias postérieurs carénés longitudinalement portant des aiguillons-tibias postérieurs carénés longitudinalement portant des aiguillons-tibias postérieurs carénés longitudinalement portant des aiguillons
-arête dorso-externe des tibias postérieurs non lamellaire-aréte dorso-externe des tibias postérieurs non lamellaire-arête dorso-externe des tibias postérieurs non lamellaire-arête dorso-externe des tibias postérieurs développée en lame dentée
-pronotum sans protubérance-pronotum sans protubérance-pronotum sans protubérance-pronotum portant dorsalement 2 volumineuses protubérances
-genoux postérieurs munis d'aiguillons-genoux postérieurs munis d'aiguillons-genoux postérieurs sans aiguillons--


En plus, la nervation permet bien de séparer les Jassides des Typhlocybides :

F/ Jassides : nervures longitudinales des cories bien distinctes à leur base et réunies entre elles par d'autres nervures transverses que les apicales

F/ Typhlocybides : cories avec 3 nervures longitudinales peu distinctes à la base, simples, réunies seulement par les nervures transversales apicales


Nervation de l'homoélytre de Jasside-Homoélytre de Jasside-Nervation de l'homoélytre de Typhlocybide

1-Famille des Jassides ou Cicadellides :

-environ 4000 espèces
-espèces difficiles à déterminer par leur coloration souvent variable...
-très nombreux en France dans les prairies humides et sur les buissons et peuvent pulluler en automne
-la "Cicadelle verte" Cicadella viridis en est le type le plus connu car très commune sur diverses plantes en milieux humides et sur arbustes; les cicatrices de ponte sont préjudiciables aux rameaux (dégâts sur arbres fruitiers, saules...); le mâle est bleu foncé à purpurin, la femelle est d'un beau vert...


Cicadella viridis : mâle bleu-(Dessins in Balachowsky de femelle) 7-9 mm, tête arrondie en avant, antennes terminés par une longue soie, coloration variable du jaune-verdâtre au brun en passant par des reflets bleus et dessous du corps jaunâtre - autre mâle bleu


Cicadella viridis autre coloration de la "Ciadelle verte" : mâle aux ailes antérieures bleu foncé - juvénile avec ses ébauches alaires (photos M.Chevriaux)


Autres juvéniles femelles de Cicadella viridis (photo de droite d'A.Wojtyra, Oise)


Cicadella viridis : femelle - vue de face...


Autre Cicadella viridis femelle...(photo P.Falatico)


Autre coloration de Cicadella viridis femelle...


Autre Cicadella viridis mâle...(photo P.Falatico)


Cicadella viridis mâles...(photos A.Wojtyra et J.P.Marino)


Couple de Cicadellla viridis en approche (photo J.P.Marino)


Cicadella viridis in copula (accouplement en opposition)...(photo J.P.Marino)


Cicadella viridis mâle : sur Calystegia sepium (photo C.Fortune, Bretagne) - ectoparasitée par un champignon rose Entomophtorale au niveau intersegmentaire abdominal (photo M.Chevriaux)


Les chélicères de cette Argiope bruennichi femelle sont plantés dans une Cicadella viridis...(photo A.Lamothe)


Juvénile de Cicadellide...(photos G.Champier)

Principales sous-Familles de Cicadellides et principaux genres :

-s-F/ : Agalliines : Agallia-Dryodurgades...
-s-F/ : Aphrodines : Anoscopus-Aphrodes...
-s-F/ : Cicadellines : Cicadella-Evacanthus-Graphocephala...
-s-F/ : Deltocéphalines : Allygus-Allygidius-Cicadula-Euscelis
-Fieberiella-Psammotettix-Thamnotettix...

-s-F/ : Dorycéphalines : Eupelix...
-s-F/ : Iassines : Iassus...
-s-F/ : Idiocérines : Acericerus-Idiocerus...
-s-F/ : Macropsines : Macropsis-Oncopsis...
-s-F/ : Penthimines : Penthimia...

Des Cicadelles peuvent faire des dégâts sur céréales : "Cicadelles ou cicadule des céréales" Macrosteles sexnotatus ou "Cicadula à 6 taches" (feuilles avec nombreuses petites taches décolorées et jaunâtres : "feuilles piquées"); ces cicadelles s'envolent très vite au moindre dérangement

Actuellement, il faut noter le problème du virus WDV (Wheat Dwarf Virus) ou "Maladie des pieds chétifs du blé" transmise par la Cicadelle Psammotettix alienus, 4-6 mm, en extension en France et qui peut, dans les cas graves, faire baisser les rendements de plus de 20 qx/ha !


Psammotettix alienus, agent du WDV du blé (Doc. SYNGENTA)-Autres Cicadelles piégées par cuvette jaune dans un champ de céréales (photo M.Dulot GRDA)

-Idiocerus : cicadelles plutôt méridionales de 4-6 mm vivant dur les Erables, Saules et Peupliers


Allygus sp. - Stenidiocerus (Idiocerus) sp. proche d'I.tibialis (photo R.de la Grandière)


Idiocerus lituratus...(photo M.Chevriaux)


Idiocérine Acericerus ribauti...(photos P.Legros)




Acericerus heydenii...(photos R.Stas)




Larve d'Allygus modestus...(photos R.Stas)


Deltocéphaline Athysanini d'environ 7 mm : Allygus mixtus avec ses taches noires sur les ailes antérieures et le vertex (il y a des formes sombres et claires) photos G.Champier


Autre Allygus sp. (nombreuses espèces proches) - Populicerus nitidissimus, 5-6 mm (photo M.Chevriaux)


Larve jeune d'Idiocerus sp. sur Salix fragilis en mai (photos A.Wojtyra, Oise)


Larves plus âgées d'un autre Idiocerus sp. : photo P.Falatico - en nombre sur certains arbustes en Provence en mai...


Autre Idiocerus sp....(photos H.Robert)


Idiocerus vittifrons, 5 mm (photo G.Champier, Isère) - Populicerus laminatus mâle (photo A.Bauvey)


Autre Idiocérine Populicerus laminatus femelle, 6 mm (photos M.Le Masson)
(ancien genre Idiocerus regroupant des espèces proches difficiles à identifier)




Populicerus laminatus mâle, 6 mm (photos M.Le Masson)


Populicerus laminatus : tête de la femelle - tête du mâle






Populicerus sp. : vues de profil, dorsal et de face (photos P.Falatico)


Populicerus populi...(photo A.Bauvey, Oisans, 1700 m)


Viridicerus ustulatus, 4,5 mm : scutellum et bords internes des ailes brun-rouge sombre, ici sur ortie...(photos A.Wojtyra, Oise)


Autre Idiocerus (Viridicerus) ustulatus, 4,5 mm - Tremulicerus distinguendus (photos M.Le Masson, bord de l'Isère)


Autre variante de Tremulicerus distinguendus...(photo M.Le Masson)


Idiocerus herrichi, 6-7 mm, dessin scutellaire typique (photo M.Le Masson, vallée du Grésivaudan, décembre 2012)


Idiocerus herrichi - Aphrodes makarovi sur "chardon", 5-6 mm (photos P.Legros)
(les Aphrodes, d'après les spécialistes, nécessitent l'observation des génitalias et il y a souvent, pour chaque espèce, des formes claires, sombres et la forme nominale; bandes antérieures claires absentes ou présentes ce qui complique tout cela...)


Autre Aphrodes makarovi...(photo A.Bauvey, Isère, 900 m)


Autre variante d' Aphrodes makarovi...(photos A.Wojtyra, Oise)


Probablement juvénile d'Aphrodes makarovi...(photos G.Champier)


Autre juvénile d'Aphrodes sp. sur Urtica dioica...(photo A.Wojtyra, Oise)


Aphrodes bicincta...(photos D.Bourgeois)


Planaphrodes trifasciata...(photo A.Bauvey)


Planaphrodes trifasciata, 5 mm...(photos M.Le Masson)


Planaphrodes bifasciata (ou nigritus ?), 4 mm...(photo M.Le Masson)
(plusieurs variantes de coloration, de bandes et selon le sexe)




Aphrodes carinatus, environ 4 mm...(photos M.Le Masson)


La "Cicadelle du laurier" Synophropsis lauri avec ses 3 points noirs le long de la suture alaire (photo C.Ollieu) -Autre Cicadellide Fieberiella sp. (photo P.Legros)


Deltocéphaline Fieberiella florii, une des Cicadelles les plus communes...(photos A.Lous et P.Legros)


Autre Deltocéphaline Fieberiella florii...(photo J.Bierrewaerts)


Fieberiella florii, forme verdâtre...( photos M.Le Masson, massif de Belledonne, 600 m)


Fieberiella sp. proche de F.septentrionalis...(photo G.Vogel)


Autre Fieberiella sp....(photo G.Champier)


Juvéniles (larves) de Deltocephaline : Fieberiella florii (photos J.M.Chauvin et J.P.Marino)


Autre juvénile de Fieberiella florii (photos G.Champier)




Autre juvénle de Fieberiella florii sur Alnus glutinosa (photos A.Wojtyra)


Autre Synophropsis lauri aux pattes très épineuses...(photos P.Legros)


Deltocéphaline Neoaliturus fenestralis, 3 mm, sur un mur de jardin...(photos M.Le Masson, vallée du Grésivaudan)


Autres Neoaliturus fenestralis dans un jardin...(photos M.le Masson, vallée du Grésivaudan)


Une autre Cicadellide Deltocéphaline : Lamprotettix nitidulus avec sa petite "frimousse" scutellaire bien sympathique (photos P.Legros)
(cette jolie petite figure de face animale scutellaire se retrouve, avec des variantes, chez d'autres Idiocérines !)


Deltocéphaline Speudotettix subfusculus...(photo M.Le Masson)


Autre Deltocéphaline Thamnotettix dilutior, 6 mm : nervures blanchâtres, scutellum avec 3 triangles et 2 taches peu marquées (photo S.Rolandez)




Page suivante





1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10-10-1-10-2-10-3-10-4- 10-5-10-6-10-6-1 -10-6'-10-7-10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis -11bisbisbis-11-3-11ter-12- 12bis-13-13bis- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56-57