Page 11-33

Page précédente Page suivante

LES CHRYSOMELES, une famille colorée mais souvent phytophage (8) :

7-sous-Famille des Alticines :

Ce sont les "Altises" : pattes postérieures saltatoires d'où le nom de "Puces de terre"
La plupart vivent aux dépens des plantes herbacées en particulier les larves qui minent les feuilles et sont donc nuisibles aux cultures
Psylliodes chrysocephala : "Grande Altise d'hiver du colza" ovalaire convexe, bleu ou violet brillant (larves mineuses du collet et de la tige)
Altica ampelophaga : "Altise de la vigne" bleu-vert, larve phyllophage
Longitarsus parvulus : "Altise du lin" dont les adultes mordent le plantules
Phyllotreta nemorum : "Petite Altise des Crucifères" avec 2 bandes latérales jaunes, provoque des morsures sur plantules de colza, moutarde et navette


Altise du lin-Altise de la vigne-grande Altise des Crucifères-Petite Altise des Crucifères


Autre "petite Altise des Crucufères" Phyllotreta undulata, 4 mm...


Autre espèce proche de la précédente : Phyllotreta striolata...


Phyllotreta striolata...(photos G.Champier, Isère)


Autre Phyllotreta striolata...(photos A.Wojtyra)


Phyllotreta nemorum, 2,5 mm, nuisible aux semis de printemps des Brassicacées (Crucifères), très commun (photos M.Le Masson)


Phyllotreta vittula, 1,6 mm, très ponctué, brun-noir à reflets verts, bandes jaunâtres n'atteignant ni la base ni l'apex des élytres, ici sur Raifort...(photos A.Wojtyra, Oise)


"Altise à pattes noires" Phyllotreta nigripes, environ 2 mm, reflets métalliques, antennes et pattes brunes, pronotum rétréci vers l'avant, commun (photo H.Maleysson) - "Altise de la vigne" Altica ampelophaga, 4-5 mm, lisse et brillant, bleu ou vert, sillon transverse pronotal n'atteignant pas les bords, calus huméral saillant, élytres renflés vers l'arrière, sur Vigne et Oenotheracées...(photo M.Chevriaux)


"Altise du colza" Altica oleracea, 3-4 mm, vert ou bleu métallique ou doré ou noir, sur diverses plantes...(photos P.Falatico)


Altica sp.mâle (tarses 1 élargis) : la présence nette des calus frontaux bien visibles séparés par la carène nasale, le sillon avant la base du pronotum indiquent bien le genre Altica...(photo Y.Glon, près de l'Aude)


"Altise des mauves" Podagrica fuscicornis 3-3,5 mm, pattes rousses et antennes rousses à la base, sur "Guimauve" à gauche (Althaea officinalis)-photo de droite de L.Weitten


Autres photos de Podagrica fuscicornis sur "Guimauve" Althaea officinalis (photo de gauche de P.Pinson)


Chez Psylliodes, les tibias postérieurs sont prolongés au-delà de l'insertion du tarse


Psylliodes chrysocephala : 3-4 mm, fémurs longs et renflés, une des nombreuses 'Altises" des Brassicacées (Crucifères) photos L.Weitten


Sphaeroderma testacea : 2,5-3,5 mm, ovoïde et entièrement testacé ferrugineux, larves sur "Chardons" (Carduus...) photos L.Weitten - Autre exemplaire sur Rhodo...


Autre photo de Sphaeroderma testacea(testaceum) où l'on voit les pattes postérieures sauteuses (fémurs très renflés) des Halticines (photos P.Pinson et O.Kah)


Sphaeroderma rubidium in copula - Sphaeroderma testacea (photos M.Le Masson)


Autres Sphaeroderma rubidium, environ 3 mm : trouvé en nombre sur Artichaut en février dans le Tarn (la larve mine les feuilles des Carduacées et peut donc occasionner quelques dégâts...) photo A.Cipière - photo R.Clochard
(ici, chez rubidium pas de ponctuation à la base du pronotum, ce qui est le cas chez testaceum)


L'"Altise rouge" Sphaeroderma rubidum, 3-4 mm...(photo M.Chevriaux)


Chaetocnema hortensis, environ 2 mm...(photos A.Wojtyra, Oise)


Autre petite Halticine de quelques mm assez commune au printemps : Crepidodera sp.


Une des nombreuses espèces de Longitarsus (proche de L.anchusae) sur Borraginacées , 2 mm - Autre Longitarsus sp. proche de L.nigrofasciatus


Les "Longitarses" sont des petites "Altises" sauteuses de 2-3 mm piqueuses de feuilles, ici sur la Consoude (Symphytum) qui est une Borraginacée-Longitarsus pratensis, 2,5 mm..(photo P.Pinson)
(pronotum transverse sans sillon ni fossettes, ponctuation des élytres plus forte que celle du pronotum, tibias postérieurs élargis vers l'apex...plus de 80 espèces en France souvent très proches : il faut connaitre la plante sur laquelle on les trouve en nombre et souvent disséquer les génitalias !)




Probablement Longitarsus nasturtii, 2,3 mm, dans un jardin...(photos M.Le Masson, Isère)


Longitarsus sp., 2,5 mm...(photos M.Le Masson, vallée du Grésivaudan)


Longitarsus sp. (photo J.P.Dupraz) - Longitarsus exoletus, 3-4 mm, espèce commune à la fin de l'été...


Longitarsus sp. mâle aves les tarses élargis...


Longitarsus melanocephalus sur Rhododendron en automne...


Longitarsus sp....(photos G.Champier)


Probablement Longitarsus ochroleucus...(photos A.Wojtyra et J.P.Marino)


Longitarsus ochroleucus...(photo A.Wojtyra, Oise)


Autre Longitarsus ochroleucus, 3 mm...(photos P.Falatico)


L'"Altise dorée" Crepidodera (Chalcoides) aurea,3 mm, sur Saules et Peupliers...(photos P.Pinson)


Autres très petits Alticines : proche de l'"Altise dorée" Crepidodera aurata, 3-4 mm (photo M.Chevriaux) - Hippuriphila sp., 2 mm (photo A.Guibentif) - Crepidodera sp. proche de C.fulvicornis (photo A.Lous)


Crepidodera aurata sous Salix caprea et sur Galeopsis...(photos A.Wojtyra, Oise)


Asiorestia sp., 3-4 mm, proche d'Asiorestia melanostoma (les mâles ont le 1er article des tarses 1 et 2 élargis)...(photo M.Chevriaux)


Asiorestia sp. : probablement un mâle car on devine les 1ers articles des tarses antérieurs et médians dilatés...(photos A.Bauvey, Isère)

Le genre Asiorestia est devenu actuellement Neocrepidodera ! :


Neocrepidodera transversa, 4 mm, roux brillant, pronotum avec sillon transverse à la base...(photos G.Champier)


Autres Neocrepidodera transversa : individu isolé - in copula (photos G.Champier)




Neocrepidodera ferruginea, 4 mm : proche du précédent mais pas de sillon tranverse à la base du pronotum...(photos M.Le Masson, vallée du Grésivaudan)


Accouplement chez Crepidodera aurata - Autre Crepidodera sp. proche (photos M.Chevriaux)
(pas facile, sur simple photo, de distinguer les espèces proches de Crepidodera)


Autres petits Alticines (3 mm) : Crepidodera aurata - Aphtona nonstriata ?...(photos M.Chevriaux)
(Crepidodera aurata est très commun et normalement bicolore : ici tête et pronotum rouge cuivreux, élytres à reflets verts; les appendices sont roux sauf à partir du 6e article antennaire et les fémurs postérieurs obscurcis; présence d'un sillon tranverse pronotal avant la base délimitant de chaque côté une fossette nette !)


l'"Altise bleue" Aphtona coerulea, environ 3 mm, allongé convexe, dessus bleu foncé brillant, appendices roux sauf derniers articles antennaires et tarses obscurcis, fémurs post-érieurs bruns sauf à la base, calus huméral saillant, sur Iris foetidissima, commune (photos C.Fortune)


Derocrepis rufipes environ 3 mm, surtout sur les Fabacées (ex-Légumineuses) et peut donc s'attaquer aux cultures de diverses Légumineuses...(photo J.P.Lavigne)



Page suivante





1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis-11bisbisbis-11-2-11-3-11-30-11-31 -11-31'-11-32-11-32'- 11-33-11-34-11-4-11ter-12- 12bis-13-13bis- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48-49 -50-51-52-53-54-55-56-57