Page 40bis'


Page précédente page suivante

LES INSECTES GALLICOLES ou CECIDOGENES (8)

4-Zoocécidies dues aux Hyménoptères Cynipides ou Cynips (2) :


"Galle en grosses pommes" (jusqu'à 20 mm) du Chêne dues à la génération femelle de Cynips quercusfolii, sur les nervures de la face inférieure des feuilles du chêne, vert jaunâtre plus ou moins ponctuée de rouge suivant l'âge, 1 seule larve à l'intérieur (photos M.Billard et C.Reille)




Autres "Galles en grosse pomme" du chêne sur les nervures de la face inférieure dues à Cynips quercus-folli...(photos P.Palatico)


Femelle parthénogénétique de Cynips, quelques mm, issue de la galle précédente (photos P.Falatico)
(la génération bisexuée se développe dans une petite galle violette au bas du tronc des vieux chênes !)


Autre Cynips quercusfolii...(photos A.Wojtyra)




Autres galles dues à Cynips quercusfolli avec une ouverte montrant la larve du Cynpide (photos P.Falatico)
(95 % de ces galles étaient parasitées par des Chalcidiens Megastigmus-Sycophila-Ormyrus : voir page correspondante des Chalcidiens)


Sortie du Cynipide...


Cynips quercusfolii génération agame (photos P.Falatico)






Femelle parthénogénétique de Cynips quercusfolii, 3-4 mm, génération d'automne...(photos P.Falatico)


Galles en "pommes" sur Quercus robur dues à 2 Cynipides voisins : Cynips quercus - Cyrnips quercusfolii (photos C.Fortune)


Vieille galle à Cynips quercusfolii avec trou de sortie de l'hôte...(photos jjbo.fr)


"Galle en grosse pomme" contenant 2 sortes de larves : larves blanches de Cynipides - larve colorée plus petite d'Hyménoptère parasitoïde (photo P.Falatico)


Galle "hérisson", à droite, due à Andricus lucidus (génération asexuée) sur chêne (photo A.Vidal)


"Galles de l'écorce" (Andricus testaceipes)-"Galles en cônes" (Andricus fecundatrix)


Autres "galles en cônes du chêne" dues à Andricus foecundatrix (génération femelle du Cynips)...la génération bisexuée provient des toutes petites galles des châtons mâles (photo C.Fortune)


Autres galles à Andricus fecundatrix (=Andricus fecundator) sur Quercus robur...(photos C.Fortune)


Autre "galles en cônes" du chêne et partie intérieure extraite...(photos P.Falatico)


"Galle de l'écorce" des rameaux du chêne due à Andricus testaceipes (photo G.Chauvin)


Galles en "artichaut" des bourgeons du chêne


"Galles en artichaut du chêne"...(photos P.Falatico)


Autres "galles en artichaut" du chêne dues à Andricus fecundator (photos C.Noir)


Autres "galles en artichaut" du chêne (photos P.Falatico)


"Galle en artichaut" du chêne : partie intérieure extraite - larve (photos P.Falatico)




Autres galles des bourgeons du chêne en "artichaut" Andricus fecundatrix...(photos A.Wojtyra)




Galle allongée originale due à Andricus aries sur chêne...(photos C.Fortune, Bretagne)


Galles "fungiformes ou spongieuses" dues à Biorrhiza pallida : loges des larves et nymphes en coupe-Biorrhiza pallida




Les "Galles spongieuses" ou "galles-pommes" du chêne dues à Biorhiza pallida sont rouges et lisses en avril, ont une forme irrégulière ou ressemblent vraiment à une pomme ici (environ 35 mm de diamètre)
(les femelles parthénogénétiques aptères ont pondu en février des oeufs à la base des bourgeons qui enflent et il se forme ainsi ces galles spongieuses d'abord jaunâtres puis rose-rouges; elles contiennent plusieurs loges avec chacune une larve; les ailés sexués sortiront en juillet; les galles vident noircissent et persistent longtemps sur l'arbre...)


Vielles galles noircies dues à Biorhiza pallida...(photos H.Robert et P.Falatico)


Autre "galle spongieuse" du chêne due à Biorhiza pallida...(photo M.Chevriaux) - Surprise : il peut sortir de cette galle des Chalcidiens Torymides comme ce Torymus auratus femelle parasite du Cynips gallicole...


Autre Torymus auratus près d'une galle spongieuse du chêne dont il parasite le locataire Cynipide (photo P.Ledoux)


Autre femelle de Torymide du genre Diomorus sur "galle spongieuse" du chêne...(photo G.Chauvin)


Vieilles galles spongieuses du chêne


Galles en "boutons" (Neuroterus numismalis) (+ 1 "galle blanche et rouge" : Cynips longiventris)


Galles "en groseilles" des châtons du chêne (Neuroterus quercus-baccarum) (photos G.le Déroff et C.Noir)


Galles "raisin" ou "cerise" des feuilles du chêne...


Vieilles galles en lentilles et en raisin du chêne


"Galle du gland" Andricus quercuscalicis


Autre "galle du gland" Andricus quercuscalicis...


Autre photo des "galles du gland "sur chêne pédonculé - Autre "galle du gland" ressemblant à un champignon et qui a tendance à entourer le gland due à Andricus dentimitratus (photo J.L.Deval)


Autre "galle du gland" Andricus dentimitratus sur chêne provençal


Autres variantes de la galle à Andricus dentimitratus...


Une galle sphérique de 4 mm de diamètre, peu connue, ressemblant à un petit oeuf due à Andricus giardinus (photos G.Chauvin)
(référence : "Les zoocécidies des plantes d'Europe et du Bassin de la Méditerranée" de C. HOUARD (1908) : "Ceccidie sphérique de la grosseur d'un grain de chénevis, lisse, non luisante, à surface jaunâtre parsemée de taches rondes d'un brun noirâtre" à la page 125)


Andricus giardinus : Galle ouverte montrant la nymphe de Cynipide...(photos G.Chauvin)


Andricus ostreus appelé maintenant Neuroterus anthracinus : petite galle (3 mm) ovoïde lisse verte jeune puis jaune qui va devenir tachetée de rouge avec l'âge le long de la nervure principale à la face inférieure de la feuille du chêne...(photos G.Chauvin)


Galle jeune de Neuroterus anthracinus avec les 2 valves à la base (photos A.Wojtyra)


Autres galles de la nervure médiane du chêne Neuroterus anthracinus : galles mâtures avec taches rouges (photo O.Hépiègne)
(on voit en bas (cf.flèche) 2 membranes jaune-brun écartées évoquant les 2 valves d'un mollusque qui persistent après la chute de la galle qui était au milieu : "galle en huitre")


Galle mure de Neuroterus anthracinus avec ses 2 valves à la base sur Quercus petraea..(photos A.Wojtyra)


Galle due au Cynipide Diastrophus rubi sur Ronce : la galle, d'abord verte, devient rouge puis brune et contient de nombreuses larves du Cynipide qui ont chacune leur petite alvéole débouchant en fin de cycle par un trou de sortie (photos C.Fortune)


"Galle fusiforme" de la tige de la Ronce ou "galle en cigare" pluriloculaire ancienne due au Cynipide Diastrophus rubi avec les nombreux trous de sortie du locataire (photo A.de Latour)


Autre galle ancienne de Diastrophus rubi sur Rubus fruticosus photographiée en hiver...


Galle (tige fortement gonflée et élargie) due au Cynipide Timaspis lampsanae sur La(m)psana communis (photos C.Fortune et J.L.Ranger)


Galle due au Cynipide Aylacine Phanacis hypochoeridis sur Hypochoeris radicata (Astéracée "Porcelle") photos C.Fortune


Autre Aylacine responsable de galles sur les plantes herbacées : Aulacidea sp. (Aulax sp.) (microphotos photos M.Baise)
(la tribu des Aylacini a 12-16 articles antennaires, le pronotum plus large à la base très développé avec dépressions médianes, corps brillant, la nervure marginale est ici courbée en arrivant sur le bord costal...)


Grosse galle à Rhodus cyprius (Houard 1919) sur Salvia triloba, dét. P.Dauphin (photos C.Fortune, île de Rhodes, Grèce)


Coupe transversale de la galle précédente montrant des loges du Cynipide...(photo C.Fortune)




Il existe d'autres Cynipoïdes non gallicoles tels la Famille des Figitides : parasites des larves de Diptères

Les Figitides ont le plus souvent la cellule radiale fermée courte en forme de triangle équilatéral...




Figitide Eucoiline (scutellum sculpté avec disque en surface...) Diglyphosemini (2 notaules convergents sur le mesoscutum) probablement du genre Diglyphosema (cellule marginale absente...), environ 3 mm (photos J.P.Marino, Var)
(la femelle pond sur les larves ("asticots") des Diptères supérieurs (Agromyzides, Muscides, Anthomyiides, Sarcophagides...) et l'imago s'échape des pupes; parasitisme spécifique)


Anacharis sp., 3,5 mm : parasite de Névroptères (photos M.le Masson, sur pêcher de vigne)
(pétiole long et mince, abdomen allongé à apex pointu, corps lisse et luisant, antennes filiformes pubescentes de la longueur du corps...)




Figitide endoparasite hyperparasite : Alloxysta sp., moins de 2 mm (photos M.le Masson sur pêcher de vigne en octobre)
(on le voit tâter le puceron avec ses antennes puis se percher sur ce puceron déjà parasité et allant pondre un oeuf dans le parasite primaire qui est à l'intérieur du puceron...)




Autre Figitide parasitant des Aphis fabae probablement Charapine Alloxysta sp. (pétiole court, mésoscutum et scutellum lisses...), sur Sonchus oleacris (photos A.Wojtyra)

Autres Cynipoïdes non gallicoles, Famille des Ibaliides : parasites des larves de Siricides

-petite famille peu observée avec des insectes de grande taille au corps aplati latéralement
-2e article des tarses postérieurs avec éperon




Ibalia leucospoides, environ 10 mm, thorax sculpté, sur une grume de pin fraiche; on voit l'aspect "en couteu" sur la photo de gauche d'où l'ancien nom d'Ibalia cultellator...(photos M.Le Masson, massif de Belledonne, 1300 m)
(pond des oeufs sur les oeufs ou premiers stades larvaires des grands Siricides dans le bois des Conifères (Urocerus, Sirex, Xeris...); tête, thorax, antennes et pattes noires, abdomen rougeâtre, abdomen avec longue tarière enroulée dans son abdomen donc non visible au repos...)


page suivante










1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-7ter-7terter-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9bis-1-9bis-2-9ter-9terter-10-10-1-10-2-10-3-10-4- 10bis-10bisbis-10bisbis-1-10ter-11-11bis-11bisbis-11bisbisbis-11-3- 11-4-11-5-11-6-11-7-11ter-12- 12-1-12-2-12bis-12bis-1-12bis-2-13-13bis- 13ter-13ter-1-13ter-2-13ter-3-13ter-4-13terter-13terterter-13-4-13-5-13-6-13-7-14 -14-1-14-2-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18ter-1-18ter-2-18ter-3-18ter-4-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-39'-40-40bis-40bis'-40bis-1-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56-57