Page 14ter-33'

Page précédente Page suivante

LES CHALCIDIENS, de très nombreuses petites "guêpes" parasites et hyperparasites (5) :

Les TRICHOGRAMMIDES, très petits (<1 mm), sont polyphages et ont des antennes à très peu d'articles et ailes arrondies frangées de poils; parasites d'oeufs de nombreux Insectes (Trichogramma evanescens peut attaquer 150 hôtes différents appartenant à 7 ordres d'Insectes ! il est très connu, avec Trichogramma maydis pour être utilisé en lutte biologique contre la Pyrale du maïs (voir page 18bis : procédé BIOTOP TR 16)

Beaucoupe d'espèces de Trichogrammes sont testées en lutte biologique : oophages d'ooplaques (groupe de 25 à 100 oeufs) de "Tordeuses" ou de "Teignes" (car il vaut mieux intervenir au stade oeufs plutôt qu'au stade chenilles qui auront eu le temps de faire quelques dégâts!)


Ooplaques de Tordeuse : avec chenilles néonées-parasitée par un Trichogramma (points noirs) avec un bon taux de parasitisme (Photos F.Bertaux)

L'hôte d'origine des oeufs "pièges" utilisé peut être un Ephestia, Plutella, Prays, Ostrinia, Vanessa...en fonction de la plante hôte à traiter

On trouve ici, comme chez les Mymarides, quelques espèces qui pénètrent dans l'eau pour pondre dans les oeufs de Gerrides (Prestwichia aquatica)


Trichogramma : Mâle et femelle-Autre Trichogramme (0,1 à 0,5 mm)


Trichogramme parasite des oeufs de Chrysope : femelle sortant d'un oeuf (photo M.Chazalmartin)


Trichogramma evanescens parasite des oeufs de Pyrale-Prospatella berlesei parasite de de la Cochenille du Mûrier (Doc.ACTA)
(Prospatella perniciosi est célèbre pour avoir été utilisé contre une Cochenille, le "Pou de San José")






Trichogramma sp. parasite des oeufs de lépidoptères sur chou...(photos A.Wojtyra)

Les photos suivantes concernent la parasitisme d'autres oeufs de Lépidoptères sur feuille de chou par des Trichogrammes :


Oeufs de Pyrale sur feuille de chou...




Oeufs de Pyrale parasités et trous d'émergences des Trichogrammes sur feuille de chou...


Trichogrammes émergés : peut-être Trichogramma brassicae parasite des oeufs de la "Pyrale du maïs (photos A.Wojtyra)


Approche du mâle, reconnaissance antennaire puis copulation...


Oeufs de Pieris brassicae sur chou parasités par Trichogramma sp.


Trichogramma sp. jeune et adulte femelles sortis des oeufs précédents...(photos A.Wojtyra)


Chalcidien Trichogrammatide Oligositine : Pseudoligosita (Oligosita) sp. mâle...(photos M.Blaise)
(certains sont parasites des oeufs d'espèces aquatiques comme des Zygoptères...)

Les AGAONIDES comprennnent des espèces vivant dans les Figuiers (Ficus) : espèces sycophiles; beaucoup sont exotiques; 1 seule espèce méditerranéenne Blastophaga psenes hôte de la figue de Ficus carica; quelques mm; la femelle, ailée est noire; le mâle aptère est jaunâtre avec fémurs des pattes élargies et courbure en arc de l'abdomen vers l'avant; le Blastophage est l'hôte habituel du figuier sauvage ou caprifiguier; ses inflorescences sont à l'intérieur d'un réceptacle globuleux ou sycone avec une ouverture ou oeil au sommmet; les mâles ne sortent jamais des sycones alors que les femelles ailées s'échappent par l'oeil chargées de pollen pour féconder d'autres sycones en déposant ses oeufs; chaque femelle pond 300 à 400 oeufs (1 par fleur), c'est la caprification, puis elle meurt; le sycone forme alors une galle où grandit la larve du Blastophage qui va donner un sexué (les mâles, qui naissent les premiers, cherchent une galle contenant une femelle pour la féconder en introduisant son appareil copulateur à travers la galle); ce cycle est complexe et la fécondation des fleurs du figuier par ces Insectes est connue depuis l'Antiquité mais toutes les espèces de Figuiers ne nécessitent pas ce Chalcidien !


Blastophaga psenes : femelle noire ailée (photo IUFM Lille)-mâle aptère à abdomen recourbé et fémurs I et III dilatés


Blastophaga psenes femelle (photos C.Noir)

Les Blastophages précédents sont parasités par d'autres Chacidiens Ptéromalides Sycoryctines (auparavant placés chez les Aagonides!) : Philotrypesis caricae parasite spécifique (cleptoparasite) de Blastophaga psenes :


Philotrypesis caricae femelle ailée, environ 2 mm (9 mm avec son long ovipositeur), sortie d'une figue (photos C.Noir)


Philotrypesis caricae mâle aptère, environ 2 mm, yeux et antennes réduits, grosse tête, fémurs 1 et 3 renflés...(photos C.Noir)


Mâle et femelle émergeant d'une figue (photo C. Noir)


Philotrypesis caricae sur une tomate verte ! (photo J.J.Milan) - autre exemplaire (photo J.Y.Rasplus)
(celui de gauche devait prendre les tomates pour des figues !! car ces microhyménoptères sont strictement inféodées à Ficus carica et ne peuvent pas pondre dans les tomates d'après J.Y.Rasplus)

Les EURYRTOMIDES sont variables sur le plan biologique : certains sont endoparasites ou ectoparasites (Eurytomus est parasite des galles de Cynipides); certains sont phytophages et vivent dans les semences (graines) en particulier de Légumineuses comme Bruchophagus qui peut causer des dégâts dans les plantations (Acacia en Australie); ils peuvent étre parasités par des Tetrastichus...

-corps noir allongé à abdomen comprimé latéralement
-tarière courte
-dernier segment ventral proéminent


1 Eurytomide phytophage parasite des graines : Bruchophagus sp.


Eurytomus rosae mâle (antennes ciliées) sorti d'un "Bédéguar", environ 3 mm, noir non métallique, pronotum rectangulaire, funicule antennaire à 6 segments (photo P.Falatico)

Eurytomus est appelé actuellement Eurytoma...




Eurytoma rosae group femelle, 3,5 mm (inquilin du Cynipide de la galle) émergée d'une galle à Diastrophus rubi sur tige de Rubus fin mars (photos A.Wojtyra, Oise)
(pronotum aux côtés plus ou moins parallèles formant un collier subrectangulaire, corps sculpté et noir, mesoscutum avec notaules profonds et complets; gènes et tempes à bordure carénée, métasome pas très long le plus souvent aussi long que le mésosome (sous-famille des Eurytomines);
(nervure marginale longue plus longue que la nervure postmarginale, antenne avec 5 articles pour le funicule et 3 pour la massue terminale : genre Eurytoma...)


Eurytoma rosae mâle émergéant d'une galle de Diastrophus rubi début avril...


Eurytoma rosae group : femelle - mâle (photos A.Wojtyra, Oise)


Eurytoma amygdali, environ 4 mm : femelle en position de ponte sur une amande - couple (photos H.Dumas)


Eurytoma sp. mâle, 4 mm...(photo M.Polasek, Loire-Atlantique, 15/08/2014)


Un Chalciden aux yeux rouges : Eurytoma sp. femelle...(photos P.Legros)
(Le pronotum rectangulaire, les nombreuses ponctuations sur tête et thorax donnant un aspect sculpté, 6 articles au funicule, le dernier sternite en forme un peu de "soc de charrue" indiquent un Eurytomide femelle; il ya surement plus d'une centaine d'espèces d'Eurytomus en France !)


Autre Eurytoma sp. sur un tas de bois...(photos A.Wojtyra)


Eurytoma sp....(photos A.Wojtyra, Oise)


Autre Eurytoma sp., 3,5 mm, sur feuille d'Hibiscus...(photos M.Le Masson, vallée du Grésivaudan)
(une trentaine d'espèces en France !; sur Hibiscus, il y a une espèce parasitoïde de Melanagromyza hibisci (mineuse des feuilles) mais pas en France...)


Sycophila biguttata sorti de galle du chêne à Cynips quercusfolii (photos P.Falatico)

La Famille des Scielionides (S-F/ Proctotrypoides) a autrefois été réunie à celle des Chalcidiens à cause de leur aspect et nervation très voisins ! :


Scelionide à aspect de Chalcidien : Telenomus ?? (1-2 mm)


Les Chalcidiens ont une importance primordiale, vu leur nombre considérable, dans la régulation des espèces phytophages des écosystèmes; ils sont si petits qu'ils nécessitent une observation méticuleuse avec du matériel adapté (mini aspirateur à bouche, pinceau...) et l'usage de clés de détermination pointues car c'est une affaire de spécialistes; à ce propos, je recommande pour les passionnés, le site http://www.nhm.ac.uk/entomology/chalcidoids, une excellente base de données mondiales sur les Chalcidoïdes (Universal Chalcidoidea Database)

...et beaucoup sont utilisés en lutte biologique comme les Brachymeria ci-dessous, de 5 mm, (photos H.Robert) pour réguler les populations de Lymantriides et Noctuides :



Page suivante






1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis-11bisbisbis-11-3-11ter-12- 12bis-13-13bis- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14ter-3-14ter-31-14ter-32-14ter-32'-14ter-33-14ter-33'-14ter-34 -14ter-4-14ter-5-14ter-6-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56-57>