Page 13-41-01

Page précédente Page suivante

LES NOCTUELLES, une famille qui a du (des) caractère(s) (7) :

Quelques autres espèces de Noctuelles : imagos


Cucullia verbasci avec 1 chrysalide : imagos ternes homochromes dans la végétation , beaucoup moins visibles que leur chenille (photo G.Chauvin)


Chenille de Cucullia verbasci, 50 mm maximum...(photo P.Falatico)


La "Brèche" ou "Cucullie du bouillon-blanc" Cucullia (Shargacucullia) verbasci, envergure 50 mm, chenille sur Verbascum et Scrophularia (photos P.Duchamp-Vignal)


"Cucullie de la tanaisie" Cucullia tanaceti, envergure 45 mm, chenille sur Tanacetum, Artemisia, Achillea... (photo M.J.Ledoux, Var)


La "Cucullie du souci" Cucullia calendulae, envergure 46 mm, chenille sur Calendula arvensis, espèce méditerranéenne (photos C.Fortune, Corse)


La "Cucullie de la rue des chiens" Cucullia (Shargacucullia) caninae, envergure 45 mm, chenille sur Scrophularia (photos M.J.Ledoux, Var)




la "Cucullie de Cimiez" Cucullia cemenelensis mâle (photos M.J.ledoux, Var)



Autres Cucullia cemenelensis mâles


Autres Cuculliines : 2 variantes de l'"Ecu blanc" Dryobota labecula, envergure 30 mm, plutôt méditerranéenne, chenille sur Quercus ilex-Quercus coccifera La "Noctuelle aréolée" Xylocampa areola, envergure 34 mm, chenille sur Lonicera, emergence en février ici (photos A.Linda)


La "Noctuelle aréolée" Xylocampa areola, envergure 34 mm, chenille sur Lonicera, emergence en février ici (photos M.J.Ledoux et A.Linda)


Autre Cuculliine , la "Cléophane platyptère" Calophasia platyptera, envergure 28 mm, chenille sur Linaria-Anthirrinum (photo M.J.Ledoux, Var)


Calophasia platyptera mâle...(photos M.J.Ledoux, Var)


La "Cléophane du muflier" Omphalophana antirrhinii, envergure 26 mm, chenille sur mêmes plantes-hôtes que l'espèce précédente (photos M.J.Ledoux, Var)


Autre Omphalophana antirrhinii...(photo M.J.Ledoux, Var)


Omphalophana anthirrhinii forme B...(photos M.J.Ledoux, Var)


L'"Omie de l'hélianthème" Omia cymbalariae ici sur Onobrychis montana et sur Helianthemum, envergure 20 mm, chenille dans les capsules d'Helianthemum (photos C.Fortune, Queyras)
(l'exemplaire de droite sur fleurs d'Hélianthème a perdu beaucoup d'écailles...)


Autre Omia cymbalariae...(photo J.Bailloux, Var)


Autre Omia cymbalariae...(photos G.Champier)


Cuculliine : La "Xyline australe" Aporophyla australis, envergure 40 mm, chenille sur Poacées et Fabacées (photo M.J.Ledoux, Var)


Aporophyla australis femelle...


Aporophyla australis mâle...(photos M.J.Ledoux, Var)


Autre Cuculliine : La "Noctuelle anthracite" Aporophyla nigra, envergure 42 mm, chenille polyphage (photos M.J.Ledoux)


Autre Aporophyla nigra...(photo J.Bailloux, Var)


La "Noctuelle boueuse" Aporophyla lueneburgensis femelle (photos M.J.Ledoux)



La "Noctuelle boueuse" Aporophyla lueneburgensis mâle (photos M.J.Ledoux, Var)


La "Xyline blanchissante" Aporophyla canescens, envergure 32 mm, espèce méridionale, chenille sur Narcisse et Asphodèle... (photos M.J.Ledoux, Var)


Aporophyla canescens femelle...


Aporophyla canescens mâle...(photos M.J.Ledoux, Var)




La "Xyline floue" Polymixis dubia...(photos M.J.Ledoux, Var)


Cuculliine : La "Xyline provençale" Mniotype solieri, envergure 40 mm, chenille sur plantes basses et arbustes (photo M.J.Ledoux, Var)



Autre Mniotype solieri mâle (photos M.J.Ledoux, Var)


2 variantes de Mniotype solieri...(photos P.Falatico)


Une "Xylénine" : Leucochlaena oditis, envergure 32 mm, chenille sur Poacées (photo R.Clochard) - La "Noctuelle saturée" Mniotype (Blepharita) satura, envergure 40 mm, chenille polyphage (Bretagne, 12/08/13)


La "Noctuelle marquetée" Leucochlaena oditis : mâle (photos M.J.Ledoux, Var) - (photo J.Bailloux, Var)


Cuculliine : La "Xyline du frêne" Lithophane semibrunnea, envergure 40 mm, chenille sur Fraxinus, Quercus, Prunus... (photos P.Falatico)


Lithophane semibrunnea : gros plan sur le tête...(photos P.Falatico)


La "Xyline du chêne" Lithophane ornitopus, envergure 38 mm, chenille sur divers feuillus (photo M.J.Ledoux, Var) - La "Cléophane radiée" Amephana (Trigonephra) aurita, envergure 22 mm, chenille dans les fruits d'Helianthemum, espèce méditerranéenne (photo J.M.Chauvin)


Autres Noctuelles Noctuines : forme foncée de l'"Occulte" Eurois oculta (réniforme et orbiculaire avec liseré blanc peu marqué) - "Noctuelle de la chélidoine" Xestia triangulum, chenille polyphage...(photo J.M.Michalowski)


Autres variantes de Xestia triangulum - Xestia c-nigrum (photo G.Chauvin)


Xestia c-nigrum...(photo P.Falatico)




Chenille polyphage de Xestia triangulum : une paire de dessins cunéiformes noirâtres sur abdomen 7 et 8, tête brun clair avec 2 stries noirâtres...(photos J.Bierrewaerts)


Le "c noir" Xestia c-nigrum...(photos P.Prevot, 08/06/2013 RACRANGE 57340)


Chenille de Xestia c-nigrum...(photo J.Balda, Nord Espagne)


Autre Xestia c-nigrum (photo M.Chevriaux) - Autre variante de Xestia triangulum - la "Xanthographe" Xestia xanthographa, coloration variable (femelles plus sombres), chenille polyphage (photos M.Chevriaux)


Autre variante de Xestia xanthographa...(photo P.Falatico)


La "Noctuelle agathine" Xestia agathina, envergure 32 mm, chenille sur Calluna-Erica (photos M.Bailloux, Var et A.Linda) - Autre "C noir" Xestia c-nigrum...(photo M.J.Ledoux, Var)


La "Noctuelle ombragée" Xestia sextrigata, envergure 36 mm, friches et prairies méso-hygrophiles jusque dans l'étage montagnard (certaine humidité ambiante correspondant bien au climat breton !), chenille polyphage (photos C.Fortune, Bretagne)


Xestia xanthographa...(photos C.Fortune, Bretagne)


Autres Xestia xanthographa vues de profil...(photos C.Fortune et A.Linda)


Xestia xanthographa femelle...(photos M.J.Ledoux, Var)


Chenille de Xestia xanthographa...(photo J.Bailloux)


La "Noctuelle négligée" Xestia castanea, envergure 40 mm, forme grise (il existe une forme brun-rouge), chenille polyphage hivernant sur Callune et Genêts...(photo C.Fortune-Bretagne)


Autres Xestia castanea...(photos M.J.Ledoux, Var)


Le "L double" Eugnorisma(Paradiarsia) glareosa...(photo H.Maleysson)


Autre Eugnorisma glareosa...(photos G.Colombel, Ardèche, 600 m, 14/10/2014)


La "Noctuelle à L double" Eugnorisma (Paradiarsia) glareosa, envergure 35 mm, chenille sur plantes herbacées (photo C.Pallard) - Autre variante de Xestia xanthographa, envergure 36 mm, chenille sur plantes basses (photo J.M.Chauvin)


Noctuine : "Noctuelle gris de lin" Epilecta linogrisea femelle (photos M.J.Ledoux, Var)


Autre "Noctuelle gris de lin" Epilecta linogrisea mâle (photos M.J.Ledoux, Var)


Autre Noctuine : la "Nonagrie des laiches" Denticucullus pygmina, couleur variable du beige clair au brun-rouge, envergure 25 mm, chenille sur Carex, Juncus, Typha, Glyceria... (photo P.Falatico)




Autre Denticullus pygmina femelle (photos P.Falatico)



Page suivante




1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis-11bisbisbis-11-3-11ter-12- 12bis-13-13bis- 13ter-13ter-4-13ter-5-13ter-6-13ter-7-13terter-13terterter-13-4-13-40-13-40'-13-41-13-41-01- 13-4'-13-41-13-41bis-13-41-1-13-5-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56-57