Page 11-121

Page précédente Page suivante

LES CUCUJOIDES, une Super-Famille souvent remaniée (7) :

11-Famille des COCCINELLIDES ("Lady bugs") (3) :


La "Coccinelle rose" Oenopia conglobata (photo de droite de G.Chauvin)...


Autre "Coccinelle rose" ou "Coccinelle zig-zag" Oenopia conglobata (photos H.Maleysson et P.Falatico)


Larve d'Oenopia conglobata...(photo P.Falatico)




Autre Oenopia conglobata et sa larve..(photos A.Wojtyra, Oise)


Cette "galle en bourse pédonculée de l'orme" ne semble pas avoir de rapport avec les "Coccinelles" mais...


si on ouvre cette galle, on y trouve une nymphe qui se transformera plus tard en un Oenopia conglobata (photos obtenues par P.Falatico)
(la galle contenait des pucerons (Tetraneura ulmi), nourriture de la larve dans cette galle...)


Oenopia lyncea...(photos A.Cipière et C.Ollieu)


La "Coccinelle à 16 points" Tytthaspis sedecimpunctata, 3-3,5 mm, jaune à suture noire, les points peuvent confluer (photo M.Chevriaux)-autres photos de L.Weitten


Autres Tytthaspis sedecimpunctata, environ 4 mm, en nombre près d'un mur au soleil d'avril (photos P.Prevot)


Autre variante de Tytthaspis sedecimpunctata...(photos J.P.Lavigne, Vinon-sur-Verdon)


Diverses formes de la "Coccinelle à 10 points", Adalia decempunctata ? (photos J.Gouzanet et F.Cregut)


Autres formes d'Adalia decempunctata : in copula (photo M.Ponsot) - individu isolé (photo M.Chevriaux)


Autre variante d'Adalia decempunctata (photo A.Peuch)


Autre variante d'Adalia decempunctata...(photos M.Ponsot)


Autre Adalia decempunctata...(photos M.Le Masson)


Adalia decempunctata...(photos A.Wojtyra, Oise)


Adalia decempunctata 3,5 à 5 mm, venant juste d'émerger...(photos P.Falatico)


Autre Adalia decempunctata...(photos R.Stas)

Les photos suivantes, de M.Chevriaux, avec les taches du pronotum en "patte de chat", ressemblent aussi à Harmonia axyridis mais les taches (points) élytrales sont incomplètes : c'est Adalia decempunctata


Adalia decempunctata...


2 variantes d'Adalia decempunctata, environ 4 mm, issues d'"élevage" (photos P.Falatico)


Autre variante d'Adalia decempunctata... (photos G.Cerda)


Harmonia axyridis forme conspicua - Chilocorus renipustulatus, 4 mm, noir brillant très convexe avec tache plus ou moins réniforme...


Autre exemplaire alpin brillant de Chilocorus renipustulatus (photo R.de La Grandière) - Chilocorus bipustulatus (photo P.Falatico)


Chilocorus bipustulatus, 3,5-4,5 mm, noir brillant très convexe avec 3 taches rouges punctiformes plus ou moins réunies en fascie transverse (photos P.Pinson)


Autres Chilocorus bipustulatus...(montage-photos H.Robert)


Chilocorus bipustulatus sur tronc de Juglans se nourrissant de lichens...(photos A.Wojtyra)


Larve de Chilocorus sp....(photo M.Billard)




Divers stades (imago-larve-nymphes) de Chilocorus renipustulatus : sur Salix atrocinerea (photo C.Fortune) - sur un Fusain envahi par la "Cochenille du Fusain"...voir page 10-2


Chilocorus renipustulatus : larve - 3 stades de développement réunis sur la même photo au milieu des "Cochenilles du Fusain"...(photos P.Falatico)


Chilocorines : Exochomus nigromaculatus (photo J.P.lavigne, Gréoux-les-bains) - Exochomus quadripustulatus...




Exochomus nigromaculatus, 4,5 mm...(photos P.Falatico, Drôme)


Autre Chilocorine : Exochomus quadripustulatus sorti d'hivernage en début mars (photos H.Maleysson)


Chilocorus quadripustulatus : nymphe - émergence -imago (photos Y.Puntous)


Autres Brumus (Exochomus) quadripustulatus ou "Coccinelle à virgules", 3-5 mm (photos P.Falatico et H.Robert)


Autre variante d'Exochomus quadripustulatus, 4,5 mm, dans un jardin..(photos M.Le Masson, vallée du Grésivaudan)


Autres Chilocorine Platynaspini : Platynaspis luteorubra : femelle (photo J.L. Lett) - mâle car la face est jaune orangé (noire chez la femelle) (photo M.Le Masson); c'est la seule espèce française en principe...


La "Coccinelle fulgurante" Platynaspis luteorubra in copula : petite, sombre et velue avec 4 taches jaune-orangé sur les élytres, aphidiphage sur artichauts en compagnie des fourmis...(photos M.Le Masson)


Hippodamia variegata, 4-5 mm, importé en Amérique du Nord (1984 au Québec) venant d'Europe !; les taches humérales peuvent être absentes..(photos M.Chevriaux)


Autres Hippodamia variegata...(photos C.Fortune, région de Marrakech et J.P.Lavigne)


Autre Hippodamia variegata - Coccinelle à 13 points" Hippodamia tredecimpunctata...(photos P.Falatico)


Autre "Coccinelle à 13 points" Hippodamia tredecimpunctata, lieux marécageux (photos J.L.Lett)


Hippodamia undecimnotata in copula...(photo C.Ollieu)


Autre "Hippodamie à 11 taches" Hippodamia undecimnotata, aphidiphage...(photos J.P.Lavigne)
(les Hippodamia sont tous prédateurs de pucerons et certains sont uitlisés en lutte biologique contre les pucerons du soja...)


Hippodamia alpina...(photos G.Champier, massif de Belledonne, 1800 m)


Autre Hippodamia (Ceratomegilla) alpina (photos M.Le Masson, Massif de Belledonne, 1300 m)


Hippodamia notata...(photos A.Bauvey, Isère)


Autre "Coccinelle" de montagne : Hippodamia (Ceratomegilla) notata (photos M.Le Masson, Massif de Belledonne, 1300 m et J.P.Lavigne, Queyras)




Ceratomegilla (Hippodamia) rufocincta (photos G.Champier)


Coccinula 14-pustulata (photos G.Cerda)


Coccinula 14-pustulata...(photos M.Chevriaux et R.de La Grandière)


Autre Coccinula 14-pustulata...(photo H.Maleysson)

et beaucoup d'autres....



Page suivante





1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis-11bisbis-1-11bisbis-2-11bisbisbis- 11-1-11-11-11-12-11-120-11-121-11-122-11-13- 11-2-11-3-11ter-12- 12bis-13-13bis- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56-57