Page 15-90'

Page précédente Page suivante

Les CHLOROPIDES, petits à très petits diptères aux larves pouvant occasionner des dégâts importants aux Poacées (Graminées) :

Caractérisés par leur triangle frontal très net; leurs larves se développent surtout aux dépens des Poacées palustres mais aussi cultivées occasionnant de gros dégâts ("Oscinie du maïs"); elles peuvent étre aussi galligènes, gallicoles, mycétophages ou prédatrices de pucerons souterrains; quelques espèces peuvent se réunir en colonies immenses...

Rappel : Place dans la Classification voir page 15bis

-O/ Diptères
-s-O/ Brachycères
-Section/ Schizophores
-S-F/ Muscoïdes Haplostomates
-Section/ Drosophilidiens
-F/ Chloropides

Caractères essentiels de la Famille des Chloropides :

-tête à triangle frontal bien délimité mat ou brillant; soies réduites, pas de vibrisses
-aile : 1 fracture costale, nervures transverses proches, pas de nervure anale
-surtout dans les endroits marécageux dont la larve vit aux dépens des Poacées...mais aussi larves saprophages, cécidogènes ou carnivores.
-plus de 300 espèces en France


Aile de Cetema (photo M.Thomme)




Un petit Diptère commun au printemps (peut former de véritables invasions !) de 2 mm : la "Chlorops notée" Thaumatomyia(Chloropsica) notata
(large marge oculaire jaune, thorax jaune à large bande noire sur le mésonotum avec lignes jaunes, calus huméral jaune, balanciers blancs, scutellum jaune, larves prédatrices des Pucerons Pemphigides)


Chlorops sp. femelle...(photo M.Chevriaux) - Chlorops sp. (photo M.Blaise)

genre Thaumatomyia : scutellum aplati vu de profil
genre Chlorops : scutellum arrondi vu de profil




Chlorops hypostigma in copula : tache sternopleurale au-dessus de la hanche 2, chète antennaire noir, villosité noire, mésonotum à bandes noires luisantes, triangle ocellaire frontal, abdomen en grande partie jaune avec 2 taches latérales brunes sur tergite 2...(photos M.Le Masson, massif de belledonne, 700 m)




Chlorops strigulus femelle et gros plan sur sa tête avec son triangle sombre avec 3 taches jaunes aux angles, environ 3 mm... (photos G.Champier)


Autre Thaumatomyia notata mâle avec la tête quadrangulaire de profil, les grands yeux transversalement ovales et les balanciers blancs...(photos M.Le Masson)


Thaumatomyia notata (photo A.Wojtyra) - Thaumatomyia sp. proche de T.glabra...(photo M.Chouillou)


Thaumatomyia sp. 3 mm (photo P.Legros) - Autre petit Chloropide (3-4 mm) en avril...


Probablement Thaumatomyia rufa...(photos A.Wojtyra, Oise)


Tricimba lineella, environ 1 mm, sur Mahonia : mésonotum profondément marqué par 3 sillons longitudinaux formés de points enfoncés, scutellum variolé et ponctué, un peu renflé avec soies apicales claires...(photos A.Wojtyra)


Elachiptera cornuta, 3 mm, mésonotum à ligne de points nets, scutellum trapézien granuleux, 3e article antennaire épaissi et noirâtre à l'apex, larve dans tige des céréales (photos A.Wojtyra, Oise)


Cetema elongatum venant d'émerger (ampoule frontale), environ 3,5 mm, tête blanc jaunâtre, 3e article antennaire avec partie dorsale brunie portant une arista brune, triangle frontal et thorax noirs sauf le calus huméral et les pleures latéraux, scutellum blanc, pattes jaunes sauf tibias 1 et tarses rembrunis à l'apex...(photos M.Tomme)




Cetema elongatum : chète antennaire noir, fémurs jaunes...(photos A.Wojtyra, Oise)
(genre Cetema : mésonotum et abdomen noirs, pleures jaunes tachés de noir, scutellum jaune...)




Gampsocera numerata mâle (la femelle n'a pas les ailes tachées), 1,2 mm, tête jaune avec triangle frontal luisant, antennes rousses avec chète apical noir, pleures avec taches brunes...(photos A.Wojtyra, Oise)




Calamoncosis sp., à peine 3 mm, (anciennement genre Lipara...), espace interoculaire large et triangle frontal petit noir...(photos M.Le Masson, massif de Belledonne 1000 m)


Autre espèce de Calamoncosis sp., 2,5 mm... (photos M.le Masson)




Lipara rufitarsis, 4 mm : genoux et tarses jaune-roux (la tête étant triangulaire et avancée dorsalement vue de profil, les antennes sont rejetées en dessous et on ne voit donc que le chète en vue dorsale) (photos G.Champier)


Noix "véreuse" ouverte contenant des pupes et une chenille de "Carpocapse"...(photos P.Falatico)
(ce sont des pupes du Chloropide ci-après : la "mouche" a pondu dans les galeries du "Carpocapse" dans le brou de noix et son "asticot" sapro-coprophage s'est nourri des déchets et excréments de la chenille...)


Gros plan sur une pupe du Chloropide Polyodaspis ruficornis




Polyodaspis (Siphonella) ruficornis issu des pupes de la noix véreuse., 2-3 mm, abdomen brun noir, pattes noires avec tarses 3 roux à la base..(photos P.Falatico)




Camarota curvipennis, moins de 3 mm...(photos M.Le Masson, sur haie de lauriers)


Eurina lurida, 5 mm : tête triangulaire de profil avec 3e article antennaire court et arrondi, fémurs roux, abdomen brun roux, larve dans tige d'Arundo (photo J.Bailloux, Var)


Autre Chloropide aux fémurs postérieurs nettement renflés : Meromyza sp., 3-4 mm, larves dans les Poacées, nombreuses espèces proches dont certaines cosmopolites, larves dans les tiges des Poacées... (photos P.Legros)


Meromyza variegata femelle aux bandes mésonotales rouges et noires et palpes noirs, fémur postérieur 2 fois et demi plus long que large ...(photos M.Consolo, Italie du Nord)


2 autres Meromyza sp. sur inflorescence de "carotte sauvage" : bandes mésonotales noires - bandes mésonotales rouges (photos A.Wojtyra, Oise)


Autre Meromyza sp. sur inflorescence de "carotte sauvage" aux bandes mésonotales rouges et palpes jaunes...(photos A.Wojtyra, Oise)

Le document suivant illustre les différences entre 2 espèces communes en Europe (L.R.Rockwood, S.Zimmermann et T.R.Chamberlin, 1947) : v = triangle du vertex, p: palpes maxillaires




Autre Chloropide inféodé aux Phragmites ("roseaux") car ses larves sont dans ses tiges: Platycephala planifrons, 6-8 mm, tête triangulaire au fronto-vertex aplati avec points serrés noirâtres et les fémurs postérieurs renflés, ici sur Phragmites communis...(photos C.Fortune)


Platycephala umbraculata, environ 5 mm; ici, le 3e article antennaire est plus long que le 2e article et plus pointu, tête plus quadrangulaire de profil, corps brun roux (photo M.Le Masson, marais de Montfort, vallée du Grésivaudan)


Galle "en cigare" sur Phragmites communis due au Diptère Chloropide Lipara lucens...(photos C.Fortune)

L'"Oscinie du maïs" Oscinella frit est une petite "mouche" noire à aux ailes hyalines de 2 mm, provoquant de gros dégâts par sa larve blanc jaunâtre qui mine les jeunes tiges des céréales :


L'"Oscinie du maïs" Oscinella frit et symtômes sur jeune plant de maïs (Doc.ACTA)




Oscinella frit, 1,5 mm :corps noir brillant avec reflet cuivré sur le mésonotum, balanciers jaunâtres, tibias roux...(photos A.Wojtyra, Oise)

Page suivante







1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis-11bisbisbis-11-3-11ter-12- 12-1-12-2-12bis-12bis-1-12bis-2-13-13bis- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-15-51-15-6 -15-7-15-8-15-9-15-90-15-90-1-15-90'-15-91-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56-57