Page 15-51

Page précédente Page suivante

LES "MOUCHES"(8), souvent liées à l'homme, aussi utiles que nuisibles :

4-Famille des Tachinides ou "Tachinaires" ou "Mouches des chenilles" (1) :


Aspect type d'un Tachinide (Tachina fera) parasite de nombreuses chenilles...

-Nombreuses espèces (plus de 4000 espèces!) endoparasites d'autres insectes (Orthoptères, Hémiptères, Lépidoptères, Coléoptères ou Hyménoptères Tenthrèdines...)
-yeux écartés chez le femelles et rapprochés chez les mâles
-1 rangée de soies hypopleurales
-4ème nervure brusquement coudée dans sa partie distale
-Post-scutellum saillant et convexe en forme de coussinet


Thorax de Tachinide montrant le post-scutellum bien visible et convexe

-Cuillerons bien développés largement réunis aux bords du scutellum


Les Tachinides présentent le plus souvent de fortes soies sur les derniers tergites abdominaux...

-Larves toujours parasites d'Insectes :les femelles déposent leurs oeufs (ovipares) ou leurs larves (vivipares) sur les larves d'Insectes (l'hôte sert de réserve de nourriture fraiche en rentrant dedans!)
-Ce sont donc des auxiliaires utilisés en lutte biologique
(on doit aux Tachinides plusieurs réussites de lutte biologique dans les régions tropicales : contre les "foreurs" de la canne à sucre, contre la Zygène du cocotier...)



Exemple de pupaison d'un Tachinide : pupe de Phryxe sp. à l'extérieur de son hôte chenille (Arctide ou Noctuelle ??) dans lequel la larve s'est développée en endoparasite (photo L.Weitten) - Chrysalide d'Arctia caja qui contenait une pupe de Tachinide (photo P.Falatico)




Chrysalide de Melitaea didyma parasitée par un Tachinide dont on voit la pupe à droite (photos P.Falatico)


Pupe de Tachinide à l'intérieur d'une larve de Melasoma populi...(photo P.Falatico)

De cette pupe endoparasite est sorti le Tachinide suivant du genre Cleonice (peut être Cleonice callida ? de la tribu des Ernestinii) : photos P.Falatico




Tachinide qui squattait une chrysalide de Vanesse (3 individus dans la même chrysalide) : les "asticots" sont sortis, se sont empupés; 8 jours plus tard, émergence d'un des adultes; 24h plus tard, émergence du 2ème individu qui n'a d'autre souci que de faire sa toilette (photo J.P.Marino)


Ce Tachinide mâle est sorti de la chrysalide de la "Turquoise" Jordanita globulariae (photos M.Billard, juillet 2013, Savoie, 1000 m)

Autre exemple en photos ci-dessous : endoparasitisme d'une chenille de Sphingide Hyloicus pinastri ou "Sphinx du pin" (suivi et photos de P.Falatico)


Chenille "normale" d'Hyloicus pinastri...


La même chenille parasitée ("asticots" à l'intérieur du corps)...


La même chenille quelques temps après...


Nombreuses pupes extraites de la chenille...


Un imago issu d'une pupe : on devine encore l'ampoule frontale - imago définitif...


Montage-photo résumé...(P.Falatico)

Autre exemple de parasitisme du Tachinide Bactromyia aurulenta, très polyphage, sorti d'une chrysalide d'Ethmia pusiella : photos M.Billard (16/06/2012, Savoie)




Le parasite Tachinide Bactromyia aurulenta et l'imago de son hôte Ethmia pusiella...

Autre exemple de parasitisme du Tachinide Phryxe sp. sorti d'une chrysalide de Thaumetopoea pityocampa ou "Processionnaire du pin" : photos M.Billard (juillet 2015, Savoie)




Phryxe sp. fraichement sorti de sa pupe (9 mm) issu de la chrysalide (15 mm) de Thaumetopoea pityocampa (de gauche à droite)

Les Tachinides présentent 2 sortes d'oeufs :
-Oeufs macrotypes déposés sur l'hôte; la larvule pénètre dans l'hôte en perçant le tégument
-Oeufs microtypes nombreux, déposés sur le végétal et ingérés par l'hôte

Toutes sont hérissées de poils et leurs ailes sont légèrement écartées au repos; quand elles sont à la recherche d'un hôte, les femelles ont un vol "affairé" très caractéristique

Actuellement, 4 sous-Familles :

-s-F/ Dexiines : Dexia-Dinera-Eriothrix-Thelaira-Trixa-Voria-Wagneria...
-s-F/ Tachinines : Ceranthia-Ceromya-Dexiosoma-Ernestia-Eurithia-Gymnochaeta-
Linnaemya-Macquartia-Mintho-Nowickia-Siphona-Soliera-Tachina-Zophomyia...

-s-F/ Exoristines : Carcelia-Exorista-Gonia-Medina-Pales-Phryxe...
-s-F/ Phasiines : Cylindromyia-Gymnosoma-Phasia-Ectophasia...

Certains Tachinides sont vivipares : leurs larves, très agiles, circulent sur les plantes ou se dressent pour accrocher l'hôte qui passe à leur portée


-Pales pavida parasite polyphage
-Dexia rustica parasite du hanneton
-Tachina (Echinomyia) fera parasite des chenilles de Noctuelles
-Phryxe caudata parasite des chenilles processionnaires
-Ecto(Phasia) crassipennis parasite d'Hémiptères
-Tachina (Echinomyia) grossa parasite de Sphingides, Lasiocampides...
-Tachina larvarum parasite de nombreuses chenilles...



l'"Echinomyie grosse" femelle, Tachina grossa, 16-24 mm, noir foncé, soies abdominales robustes, soies apicales scutellaires non dressées, le plus grand Tachinide de France, sur les inflorescences, larve parasite des Hyloicus, Lasiocampa (photo de gauche M.Chevriaux)-Elle est vraiment "grosse"!


Autres photos de Tachina grossa sur Aster


Tachina grossa...(photos G.Colombel)


Tachina grossa : vue générale et tête...(photo P.Falaticio)


Tachina grossa sorti d'un cocon de "Bombyx du chêne" Lasiocamap quercus (photo G.Colombel)



Tachina (Echinomyia) fera femelle : 8-16 mm, tarses et fémurs antérieurs jaunâtres, imagos sur les inflorescences, larves parasites des chenilles de Noctuelles (photo M.Chevriaux) - Tachina (Eudoromyia) magnicornis : espèce plus petite également parasite de chenilles de Noctuelles (photo B.David-Testanière)


Autre Tachina fera...(photo P.Legros)


Autre Tachina sp. proche du précédent en juillet se chauffant au soleil (1500 m d'altitude - Cantal)


Autre photo de Tachina fera : diffère de T.magnicornis par la bande noire dorsale abdominale ne formant pas des losanges! (photo M.Chevriaux)-Tachina magnicornis, 12-15 mm (photo L.Weitten)


Autres photos de Tachina magnicornis : 12-15 mm, scutellum brun-jaune, les pattes sont jaunes et non noires comme Nowickia ferox !


Tachina magnicornis, le Tachinide le plus commun....


Autres photos de Tachina magnicornis...(photos J.Gouzanet)


Autre Tachina magnicornis (photo R.Stas) - Tachina sp. proche de T.magnicornis (photo J.P.Marino)


Tachnina magnicornis : les fémurs sont noirs (jaunes chez T.fera)...(photos C.Fortune)




Tachina fera, 12,5 mm : ici, les fémurs sont jaunes...(phtos A.Delannoy, Normandie)


Tachina sp. in copula...(photo H.Robert)


Tachina lurida environ 10 mm : femelle (photo M.Le Masson) - autre individu...


Tachina lurida : les flèches jaunes montrent les fortes soies croisées de l'extrémité du scutellum (soies faibles non croisées chez Tachina ursina) (photos C.Fortune)


Tachina ursina femelle...(photo A.Wojtyra, Oise, fin mars)


Autre Tachina ursina, ligne blanche sur marge antérieure du tergite et soies apicales scutellaires non croisées... (photos M.Le Masson, Vercors, 500 m)


Une allure de Tachina mais il s'agit de Peleteria rubescens, 2e article antennaire noir (photo P.Falatico)


Autre Peleteria rubescens (les palpes sont plus courts chez P.meridionalis) photos A.Bauvey


Peleteria varia, 2e article antennaire jaune...(photos C.Fortune et J.P.Lavigne)


Peleteria ruficornis...(photos P.Falatico)


Peleteria sp...(photo A.Bauvey, Isère)


Linnaemya sp. proche de L.tessellans...(montage-photo P.Prevot)


Autre Linnaemya sp. femelle...(photo O.Sigaud)


Tachinine Linnaemyia vulpina femelle...(photos J.P.Lavigne)


Autre Tachinide Linnaemyine : Chrysosomopis aurata femelle...(photos M.Consolo, Italie du Nord)


Autres Tachinides au front large : Gonia ornata femelle (photo J.P.Lavigne) - Gonia sp. ici sur Euphorbe, 10-12 mm, parasite surtout les chenilles de Noctuelles...


Autres Gonia ornata (photos A.Bauvey, Isère)


Gonia vacua...(photos A.Bauvey)


Gonia picea, 8-9 mm, au large front marqué d'orange, bandes claires abdominales piquetées (photos M.le Masson)
(cherchait des chenilles de Noctuelles dans l'herbe pour les parasiter)


Gonia capitata sur Euphorbe...(photo J.P.Lavigne, Var)


2 autres Tachinides : Trixia conspersa mâle - autre non déterminé (photos L.Weitten et M.Chevriaux)


Microphthalma europea, dt.T.Zeegers (photos M.Consolo)


Trixa conspersa femelle (photos P.Legros)


Autre Trixa conspersa...(photo P.Prevot)


Trixa conspersa femelle qui vient d'émerger de sa pupe car les ailes sont encore laiteuses, le front est gonflé et la pigmentation du corps encore claire n'est pas achevée (photos M.Ponsot)


Trixa alpina (=coerulescens) femelle...(photos M.Le Masson, Massif de Belledonne, 1200m)


Carcelia sp. - Phorocera sp....(photos R.Stas)


Probablement Nemoraea pellucida femelle (si les cuillerons alaires ont des soies sur le dessus !); le mâle a du rouge sur l'abdomen (photo C.Fortune) - Bithia sp. avec la bouche proéminente gonflée (photo A.Bauvey) -Bithia spreta femelle, 10 mm (photo M.Consolo, Italie du Nord)


Nemoraea pellucida femelle : aussi nommé auparavant Nemoraea rubrica car le mâle a les tergites en partie orangé-rouge...parasite des Noctuides et Arctiines...(photos A.Delannoy)


Autre petit Tachinide Leskiine : Solieria sp. sur inflorescence de Carotte sauvage (Cantal-juillet)...


Solieria pacifica in copula...(photos P.Legros)


Page suivante






1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis-11bisbisbis-11-3-11ter-12- 12bis-13-13bis- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5--15-50'- 15-51--15-51'-15-52-15-6-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56-57