Page 14ter-31'

Page précédente Page suivante

LES BRACONIDES, des "petits Ichneumons" très utiles (2) :

2-sous-Famille des Chelonines:

-fusion des segments abdominaux en un bouclier
-oeufs souvent placés dans les oeufs de leurs hôtes : parasites d'oeufs d'insectes
-surtout parasites de chenilles


Chelonus inanitus : 5 mm, 2 taches blanc-jaunâtres à la partie avant de l'abdomen, commun



Chelonus sp. (photos P.Legros)


Chelonus sp. femelle avec son ovipositeur visible...(photos P.Legros)




Autre Chelonine : Ascogaster sp. (photos P.Legros) (dét. Y.Braet)


Autre Chélonine Phanerotoma sp. parasite des oeufs de Pyrale (photo M.J.Ledoux, Var)


Autre Chelonus sp., environ 5 mm, issu d'une chenille de "Tordeuse du pois" Cydia nigricana (photos P.Falatico)

Voir page 18bis : Chelonus parasite de la teigne de l'olivier

3-sous-Famille des Alysiines :

-mandibules ne se touchant pas (voir photo ci-dessous)
-parasites de larves de Diptères :Alysia manducator, 4 mm, parasite les asticots de la "Mouche bleue de la viande"


Alysiinae Alysiini du genre Dinotrema avec ses longue antennes et la nervation réduite (photos H.Robert)


tête et Ailes de Dinotrema sp. (D et C.Van Achterberg)




Braconide Alysiine Dacnusa sp. parasitoïde de la "Mouche mineuse" Phytomyza atricornis (=Chromatomyia syngenesiae) trouvée sur feuille de Sonchus (photos-montage M.Blaise)


Gros plans sur la partie antérieure de Dacnusa sp. : vue dorsale- vue ventrale - vue de profil (on voit bien les mandibules jaune-orangé (à pointes brunes) très écartées typique de cette sous-famille (photos M.Blaise)


Gros plan sur le pétiole du gastre de Dacnusa sp. (photo M.Blaise)




Coelinius parvulus femelle et gros plans sur la tête (2 cellules submarginales ici pour cette tribu des Dacnusini, 3 pour les Alysiini), parasitoïde des Chloropides...(photos M.Le Masson, vallée du Grésivaudan)
(tête globuleuse carrée, face convexe, 2e article antennaire est le plus court et le 3e le plus long (cf.photo 2 et 3), le palpe maxillaire à 6 articles est long et pubescent (cf.photo pmx) et le palpe labial se termine par un artiicle allonég et conique (cf.photo pl), abdomen allongé-ovale avec marque noire à la base, rétréci à la base et compressé au-delà du milieu, ovipositeur à peine visible, ailes iridescentes avec nuance jaune, stigma plutôt allongé brun ainsi que les nervures, pattes post. plus longues, tarse à 5 artciles avec le 1er le plus long et le 4e le plus court, pattes 3 avec fémurs (sauf la base) tibias et tarses noirâtres, pattes ferrugineuses ocre en avant...)


Autre Alysiine du genre Chorebus proche du genre précédent (photos J.P.Marino)


Autre Alysiine Dacnusii : genre Dacnusa ou Chorebus...(photos M.Le Masson)

3-sous-Famille des Helconines :

-abdomen souvent pétiolé
-cocons parfois pédonculés (Meteorus)
-parasites de chenilles (Macrocentrus) ou de larves de Coléoptères (Helcon)


Macrocentrus sp. (Univ.Nebraska) : 6 à 8 mm (appartient actuellement à la sous-famille des Macrocentrines !)

Meteorus pulchricornis fait partie des parasitoïdes des chenilles du "Bombyx disparate" Lymantria dispar (appartient actuellement à la sous-famille des Meteorines !)

Ici encore, les changements récents de nomenclature des sous-familles sont à l'oeuvre !


Autre Helconine (photos P.Legros)

et beaucoup d'autres...

4-sous-Famille des Microgastrines :

-ce sont les "Microgasters": groupe le plus riche en espèces des Braconides
-abdomen non pétiolé
-cellule radiale très développée


Nervation d'Apanteles)

-parasitent surtout les chenilles (dont celles des Microlépidoptères)
-certaines font un cocon collectif ressemblant à un cocon d'Araignée
-utilisés en lutte biologique (nombreuses espéces d'Apanteles ou Cotesia)


Microgastrine sorti d'un cocon de 5,5 mm sur Poacée (photo M.Billard, mai 2012)




Microgastrine femelle sortie du "cocon-chrysalide" (5 mm) d'Aspilateryx tringipennella (Gracillaride) sur Plantago lanceolata...(photos M.Billard)


Imagos d'Apanteles sp.


Quelques imagos d'Apanteles sp. regroupés sur Leucanthèmes




Autre Cotesia sp. en avril, 5-6 mm...

-Apanteles (Cotesia) glomeratus (glomerata) parasite les chenilles de Pierides
-Apanteles vanessae parasite les chenilles des "Vanesses"
-Microgaster nemorum parasite la chenille de la "Feuille morte du pin" Gastropacha


Chapelet de cocons d'Apanteles et les restes de la chenille autour de laquelle il était..(photo J.A.Camy) - cocons sur chenille d'Euphydryas aurinia...(photo P.Falatico)


Autre chenille de Zygène plus ou moins momifiée avec cocons d'Apanteles - autres cocons de Braconides (photos M.Billard)


Chenille de Lymantria dispar parasitée : cocons blancs du Braconide du genre Cotesia (photo P.Prevot)


Cotesia sp. femelles sorties des cocons précédents...(photos P.Prevot)


Cocons de Braconides Cotesia glomerata sur chenille de Pieris brassicae (photos P.Falatico)


Sortie des Apanteles glomeratus de leurs cocons ....(photos P.Falatico)


Autres Cotesia glomerata (=Apanteles glomeratus), environ 7 mm, sortis d'autres cocons...




Cotesia glomerata ...(photos A.Peuch)

Dans la nature, les adultes s'accouplent aussitôt l'émergence du cocon et vont déposer leurs oeufs (environ 20-60 sur les chenilles de 1er stade) aussitôt l'accouplement; donc ils ne se nourrissent pratiquement pas car meurent vite après (cycle d'environ 25 jours, variable suivant la température...)


Cotesia sp. : mâle - mâle - femelle (photos A.Peuch)


Diverses vues d'un autre Cotesia sp. de 4 mm...(photos M.Consolo)


Cocon collectif de Braconide Microgastrine sur chenille de Noctuelle ?...(photo X.Japiot)


Chenille du "Vulcain" Vanessa atalanta parasitée par Apanteles(Cotesia) sp. : sortie des larves - cocon collectif (photos P.Falatico)


Du cocon collectif sont sortis environ 90 adultes d'Apanteles sp. - Apanteles sp. (photos P.Falatico)

Les photos suivantes de Fr.Dominique représentent encore un cocon collectif deDiolcogaster sp. parasitant une chenille de Géométride progressivement vidée de ses sucs et qui finiti par se détacher du cocon et mourir en tombant; puis cinq minutes plus tard, chaque petit Braconide découpe un orifice circulaire pour sortir du cocon : il s'agit donc d'un endoparasitisme grégaire de chenille (les larves se nymphosent parallèlement au même niveau ce qui forme une masse ressemblant au rayon d'une abeille de l'ordre d'1 cm sur les photos suivantes...)






Autre cocon collectif deDiolcogaster sp. sur chenille (photo E.Moons)


Autre cocon collectif d'Apanteles sp. sur chenille avec nombreuses loges désoperculées (photo J.P.Marino)

-Cotesia (Apanteles) melanoscela-Meteorus pulchricornis sont les 2 parasitoïdes les plus importants du "Bombyx disparate" au Sud de l'Europe; ils peuvent être eux-mêmes parasités (hyperparasitisme) par des Ichneumonides Gelines, des Chalcidiens Ptéromalides et Eulophides (polyphages pouvant détruire jusqu'à 50 % des cocons des parasitoïdes !)

Citons aussi le travail de Thomas Guilloux sur Cotesia plutellae contre la "Teigne du chou" Plutella xylostella

et beaucoup d'autres...

On place maintenant l'ancienne Famille des Aphidiides chez les Braconides :

5-sous-Famille des Aphidiidines :

-très petite taille : 2-3 mm
-nervation réduite
-tête transversale plus large que le thorax
- endoparasites des Pucerons :la larve s'empupe dans la dépouille du puceron tapissée de soie ("Pucerons momifiés")
-sortie des adultes par un orifice circulaire dorsal de l'abdomen du puceron


Aphidius sp.-Femelle de Trioxys sp. pondant dans un jeune puceron


Trioxys sp. (Doc.ACTA)


Aphidiine Praini Praon sp. : cocon en forme de "tabouret" ou de "tente" sous la dépouille momifiée du Puceron-Imago


"Tabouret" de Praon sp. avec le Puceron momifié dessus (M.Boulard)


Puceron parasité par un Braconide du genre Praon : forme en "tente" ou "tabouret" sous le puceron momifié (nymphose du parasite dans le cocon en "tabouret" sous la momie; on voit le trou de sortie pour le parasite adulte dans le cocon...(photos A.Wojtyra, Oise)
(peut-être Praon volucre qui parasite de nombreuses espèces de pucerons)


"Puceron de l'érable" Periphyllus sp. (P.testudinatus ?) : forme momifiée endoparasitée par un Braconide du genre Discritulus dont la larve endoparasite a tissé un cocon maintenu par des fils de soie sous le Puceron (forme "plate" ici) (photos P.Legros)




Aphidiine Praini Discritulus planiceps sorti du cocon précédent...(photos P.Falatico)


Puceron momifié par un Aphidiidine - Braconide Aphidiidine sorti d'un autre Puceron momifié (photos P.Falatico)


Autre Aphidius sp. (on voit bien la tête transversale plus large que le thorax...)


Autre Aphidius sp. sorti d'un "puceron momifié"...(photos P.Falatico)


Braconide Aphidiine parasite du "Puceron jaune du groseillier" Cryptomyzus ribis; on voit à droite la tête transverse plus large que le thorax...(montage-photo M.Blaise)

Aphidius ervi-Aphidius colemani sont 2 Aphidiidines commercialisés en lutte biologique contre le puceron vert de la tomate pour le premier et contre divers pucerons pour le second : voir page 10-3 et page 16


Petit Braconide Euphorine : Aridelus sp. proche d'A.rufotestaceus, carène occipitale et long pétiole abdominal... (photos A.Cipière)
(sous-famille à nombreux genres parasitoïdes d'insectes adultes, surtout Hyménoptères, avec le genre Syntretus hyperparasite)

Les photos suivantes de S.Rolandez montrent l'approche d'un Aridelus rufotestaceus femelle qui va pondre dans un juvénile du Pentatomide Nezara viridula :






le Braconide Aridelus rufotestaceus, parasite du Pentatomide Nezara viridula...

Les photos suivantes (issues d'un "élevage" de M.Billard) concernent un autre Braconide Euphorine femelle sorti d'un cocon attaché tout l'hiver à, un petit rameau...:


Le cocon (environ 6,5 mm) parasité avec son long fil d'attache...

André Lequet a trouvé aussi ces cocons sur chenille de Malacosoma neustria :


Cocons du Braconide susapendus à la chenlle de Malacosma neustria - gros plan sur ces cocons (photos A.lequet)


Le Braconide Euphorine femelle sorti du cocon


Le Braconide Euphorine femelle et sa nervation...


Autre Euphorine sorti d'un cocon d'Hypera arator (endoparasite de la larve du "charançon") photo M.Billard, Savoie)


Autre Euphorine femelle...(photos A.Wojtyra, Oise)




Autre Euphorine mâle du genre Meteorus, 4 mm, sur Viburnum lantana...(photos A.Wojtyra)
(koinobionte endoparasite de larves primaires dans l'hôte (chenilles diverses de Lépidoptères) : la femelle lors de la ponte dans cette larve primaire ne tue pas cette larve qui se développera en même temps que son parasitoïde jusqu'au stade nymphal; cette larve primaire meurt et c'est le parasitoïde qui sortira donc de l'hôte...)


Braconide Rogadine sorti d'une chenille momifiée (les Rogadines momifient les larves de lépidoptères)...(photos G.Chauvin)

Ces "petites guêpes", de taille intermédiaire entre Ichneumons et Chalcidiens, sont indispensables en tant que régulatrices des populations d'Insectes; on commercialise d'ailleurs de nombreux Braconides : Systèmes Aphidius anti-pucerons, Systèmes Dacnusa sibirica-Opius dissitus contre les larves mineuses de Diptères Agromyzides Liriomyza; les études récentes ont montré qu'elles possédaient des virus symbiotiques Bracovirus proches des Baculovirus (Ichnovirus chez les Ichneumonides) transmis à l'hôte pour protéger leurs embryons des défenses immunitaires des chenilles; des chercheurs de Tours viennent d'identifier les gènes permettant de créer ces partciules virales et ont montré qu'ils proviennent bien d'un virus intégré dans le génome du Braconide depuis longtemps; on peut dire qu'ils injectent un virus aux chenilles pour les empêcher de rejeter leurs oeufs ! l'étude de ces virus et de leur fonctionnement ouvre peut-être la voie à l'utilisation rationnelle, à grande échelle, des Braconides dans les écosystèmes et agrosystèmes



Braconide femelle de 5-6 mm non identifié (photo P.Falatico)


Autres Braconides non déterminés (photos P.Legros)

D'après les spécialistes, il était nécessaire d'actualiser la systématique des Braconides : il existe donc actuellement près d'une trentaine de sous-Familles dont les plus connues sont les suivantes :

-s-F/Braconines : Glytomorpha-Bracon-Habrobracon...
-s-F/Cardiochilines : Cardiochiles...
-s-F/Doryctines : Spathius-Doryctus...
-s-F/Exothecines : Colastes...
-s-F/Hormiiines : Hormius...
-s-F/Rogadines : Aleiodes-Clinocentrus...
-s-F/Helconines : Diospilus...
-s-F/Chelonines :Chelonus...
-s-F/Microgastrines :Microgaster-Apanteles-Cotesia...
-s-F/Aphidiines : Aphidius-Trioxys-Ephidius-Praon...

et beaucoup d'autres...!


Page suivante






1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis-11bisbisbis-11-3-11ter-12- 12bis-13-13bis- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14ter-3-14ter-3'-14ter-30-14ter-30'-14ter-31-14ter-31'-14ter-32-14ter-33-14ter-4-14ter-5-14ter-6-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56-57