Page 10-8'

Page précédente Page suivante

CERCOPIDES et MEMBRACIDES, des petites Cigales baveuses, sanguines, bossues ou épineuses (2) :

Caractères essentiels de la Famille des Membracides:

-ce sont les "Cigales bossues" : 2500 espèces mondiales dont les 3/4 en Amérique tropicale
(en France : 4 espèces de 5 à 15 mm)
-région antérieure du pronotum verticale


Profil d'un Membracide avec sa région antérieure verticale

-pronotum prolongé en arrière au-dessus du scutellum : expansions souvent extraordinaires du pronotum qui se raccorde en avant avec la tête formant le metopidium: ce metopidium forme une surface verticale raccordée à la tête avec souvent des épines humérales et supra-humérales


mt=metopidium, v=vertex, csh=cornes supra-humérales, pr=pronotum, cpr=carène pronotale et son prolongement (d'après Costa Lima)

-formes insolites surtout exotiques : cornes, crochets, haltères, éventail, crêtes, boules...


s-F/ Centrotines : Leptobelus-Stylocentrus-Bocydium

s-F/ Centrotines : Cyphonia-Hamma-Heteronotus

s-F/ Terentines : Sertorius-Pygauchenia-Terentia


2 exemples d'expansions pronotales de formes exotiques : Cladonota - Enchophyllum (photos P.Landmann - "ça m'intéresse", octobre 2006)

-tibias antérieurs élargis, foliacés; tarses de 3 articles
-coloration souvent vive ou très vive (espèces exotiques)
-ailes cicadiformes, tectonisés avec clavus marqué et nervures pérophériques se repliant sous les expansions du pronotum
-se déplacent par sauts (vol limité gêné par les expansions pronotales)
-nuisibles par leurs cicatrices de ponte
-souvent formes mimétiques exotiques (fourmis...)


Morphologie des Membracides

-Stictocephala bisonia (Ceresa bubalus) ou "Membracide-bison" (allusion à son thorax bombé !) : 6-8 mm, introduit en Europe, pond sur arbres fruitiers, surtout sur pommier (lésions de ponte arquées profondes nécrosant les tissus); larves sur plantes basses herbacées différentes des adultes (expansions plus réduites), peu mobiles ne sautant pas léchées par les fourmis; les oeufs passent l'hiver
-Centrotus cornutus ou "Cigale épineuse": 7-8 mm, sur chêne,en automne sur les buissons, prothorax avec un long appendice ondulé (apophyse postérieure prononotale longue)
-Gargara genistaea : 4 mm, apophyse postérieure pronotale courte et large
-Acantophyes chloroticus : dans le Midi, 4-5 mm, jaune ou brun, apophyse postérieure pronotale atteignant l'apex des élytres


Le "Membracide-bison"" Stictocephala bisonia (Ceresa bubalus?) (photos L.Bonherbe)


Autres photos de Stictocephala bisonia (photos L.Weitten)


Stictocephala bisonia, 6-8 mm...(photos P.Falatico)


Autre Stictocephal bisonia sur Buxus...(montage-photo P.Prevot)


Tête de Stictocephala bisonia vue de face et de profil (photos P.Falatico)


Autre vue différente de Stictocephala bisonia - Larve de 1er stade de Stictocephala bisonia (photo C.Fortune)


Autre photo du "Membracide-bison"" (photo M.Chevriaux) - le "demi-diable" Centrotus cornutus (photo A.Guibentif)


La "Cigale épineuse" ou "demi-diable" *Centrotus cornutus


Le "demi-diable" Centrotus cornutus, environ 9 mm...(photos P.Falatico)


Autre vue de Centrotus cornutus (photo J.P.Marino) - vue de face


Autre vue de face de Centrotus cornutus (photo P.Falatico)


Centrotus cornutus...


Centrotus cornutus in copula...(photo P.Falatico)




Autres photos du "Centrote cornu" ou "demi-diable" Centrotus cornutus avec ses 2 pointes antéro-latérales courbes et pointues et sa corne médio-postérieure ondulant au-dessus des ailes (photos D.Pasquet)


"Accident de parcours" pour ce "demi-diable " à l'appendice prothoracique tordu vers le haut...(photos Y.Puntous)


Présence de larves rouges d'Acariens Thrombidiides, ectoparasites temporaires (photo D.Pollen)

On appelle "Petit diable" un petit Membracide de 4 mm vivant sur les genêts et dont l'expansion postérieure du pronotum est plus courte et plus large sans cornes antérieures : Gargara genistae
Mais ces dénominations de "Diable" "Demi-diable" ou "Petit diable" sont variables suivant les auteurs !




Le "Petit-Diable" Gargara genistae sur Ajonc en Bretagne (photos C.Fortune)


Centrotus cornutus et son exuvie larvaire (photos M.Billard)


Autre exuvie du dernier stade juvénile de Centrotus cornutus (photo M.Billard)
(on pourrait parler, à tort, de "métamorphose" vu la non ressemblance avec l'adulte qui émerge ensuite !)

Ces "petites Cigales", Philènes baveuses, Cercopes sanguins ou "Cigales bossues", sont toutes des sauteuses remarquables et savent souvent se faire oublier dans la végétation; beaucoup de membracides exotiques vivent en coopération avec les fourmis qui se nourrissent de leur miellat; peu sont vraiment nuisibles; les espèces néotropicales sont parmi les insectes les plus insolites, avec les "Fulgores", par leur aspect extraordinaire allant jusqu'au ridicule pour quelques-uns; mais certains ont de remarquables capacités de camouflage par homotypie et homochromie comme les "Umbonies-épines" de Floride...


Membracides "Umbonies-épines": remarquable exemple de camouflage






Page suivante





1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10-10-1-10-2-10-3-10-4- 10-5-10-6-10-7-10-8-10-8'-10-8bis-10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis-11bisbisbis-11-3-11ter-12- 12bis-13-13bis- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56-57