Page 13bis-22

Page précédente Page suivante

LES "PYRALES", une super-Famille nuisible à l'agriculture (5) :

2-9-sous-Famille des Pyraustines : intégrée actuellement dans la grande Famille des CRAMBIDES :

-nervure cubitale non poilue; 7 libre aux antérieures; 10 libre aux antérieures avec cellule sans touffes d'écailles hérissées

-sous-Famille type avec de nombreuses espèces dont la "Pyrale du maïs"


Cynaeda dentalis, envergure 25 mm, chenilles mineuses dans la Vipérine...


Le "Crambe" Cynaeda dentalis...(photos M.J.Ledoux, Var)


Cynaeda dentalis femelle...(photos M.J.Ledoux, Var)


Cynaeda dentalis mâle...(photos M.J.Ledoux, Var)


La "Pyrale de la luzerne" Nomophila noctuella, envergure 30 mm, commune dans les prairies (Poacées et Fabacées), cosmopolite, migratrice ...(photos O.Sigaud)


Autres photos de Nomophila noctuella très commune dans les prairies et pelouses sur plantes basses dans tuyaux de soie.....


Nomophila noctuella...(photos P.Falatico et C.Fortune)


Autre variante de Nomophila noctuella aux taches beaucoup moins marquées (photos H.Robert)


Nomophila noctuella mâle...(photo J.P.Marino)


Nomophila noctuella femelle...


Nomophila noctuella mâle...(photos M.J.Ledoux, Var)


Accouplement de Pyrausta sp. proche de P.aurata


Pyrausta aurata...(photos P.Falatico)


Pyrausta aurata...(photos C.Fortune)


Autre Pyrausta aurata (photo P.David, Bruxelles)


Autre photo de Pyrausta aurata - Sitochroa verticalis, envergure 30 mm...(photos M.Chevriaux)


Sitochroa verticalis mâle...(photos M.J.Ledoux, Var)


Autre Sitochroa verticalis, envergure 30-35 mm, larve polyphage (photos P.Falatico)


Sitochroa verticalis (photo J.M.Chauvin) - Sitochroa palealis, envergure 32 mm, chenille sur diverses Apiacées (photo M.J.Ledoux)


"Pyrale de la carotte" Sitiochroa palealis mâle - photo A.Bauvey, Drôme , 1300 m


Sitochroa palealis femelle en "gestation"...


Sitochroa palealis femelle...(photos M.J.ledoux, Var)


Chenille jeune de Sitochroa palealis sur Heracleum sphondylium...(photos A.Wojtyra, Oise)


Pyrausta purpuralis, la "Pyrauste" la plus commune - Pyrausta aurata...(photos O.Sigaud)


Autre Pyrausta purpuralis : envol et vol...(photos H.Robert)


Autre "Pyrale pourprée" Pyrausta purpuralis (photo P.Falatico) - Pyrausta aurata) (photo J.P Marino)


Pyrausta purpuralis (photo H.Maleysson) - Pyrausta cingulata, envergure 22 mm (photo P.Falatico)


Pyrausta purpuralis...(photos P.Prevot)


Autres vues moins habituelles de Pyrausta purpuralis...(photos P.Prevot, [57] Racrange)


Pyrausta purpuralis mâle...(photos M.J.Ledoux, Var)


Pyrausta cingulata...(photos C.Fortune, Queyras)


Autre Pyrausta purpuralis (photo P.Falatico) - Pyrausta rectefascialis à la bande banche non sinueuse...(photo M.Billard, Alpes de Savoie)


Pyrausta falcatalis...(photo M.Consolo, Italie du Nord)


La "Pyrale sanguine" Pyrausta sanguinalis mâle...(photos M.J.Ledoux, Var)


Pyrausta coracinalis, 8 mm de long...(photos M.Le Masson, massif de Belledonne, 800 m et A.Bauvey, Vercors, 900 m)


Anania funebris, envergure 20 mm, chenilles sur feuilles et fleurs de la "Verge d'or" (photos M.Chevriaux et A.Linda)


Anania coronata...(photos G.Champier)


Anania crocealis...(photo C.Fortune, Queyras)


Anania verbascalis - Anania lancealis (photos M.Le Masson, massif de Belledonne 900 m et Chartreuse, 700 m)


Pyrausta aurata (photo P.Falatico) - Autres variantes de Pyrausta despicata envergure 20 mm, très variable, commune, lieux herbeux...


Autres variantes de Pyrausta despicata (photos H.Robert)


Autres formes de Pyrausta despicata...


Pyrausta despicata...(photos J.P.Lavigne)




Variantes de Pyrausta despicata (photos P.Falatico)


Autres Pyraustines proches : Loxostege sp.-Pyrausta cespitalis-Pyrausta despicata...(photos M.Chevriaux)


Loxostege sticticalis...(photos O.Hépiègne et P.Falatico)


Pyrausta aerealis...(photo J.M.Chauvin) - Perinephela lancealis envergure 32 mm, chenille polyphage dont l'"Eupatoire chanvrine" des lieux humides (photo A.Linda)




Variantes de Pyrausta aerealis...(photos C.Fortune, Queyras)


Autre Pyrausta aerealis...(photos J.P.Lavigne, Cervières, Queyras)


La "Pyrale" du Houblon" Pleuroptya ruralis, envergure 35 mm, se cache sous les feuilles d'Orties où vit sa chenille dans une feuille enroulée...(photos C.Fortune et F.Buratella)


Pleuroptya ruralis ayant perdu des éailles en cours de route...(photo J.Hausser)


Pleuroptya ruralis (photo A.Linda) - Palpita vitrealis, envergure 33 mm, ailes blanches translucides un peu brillantes avec quelques points noirs (photo J.M.Chauvin)


Autre "Pyrale hyaline" Palpita vitrealis...(photo M.J.Ledoux, Var)


Palpita vitrealis...(photos M.J.Ledoux, Var)


Variante de Palpita vitrealis à "cul rose"...(photos M.J.Ledoux, Var)




La "Pyrale du buis" Cydalima (Diaphana) perspectalis envergure 40 mm, forme courante blanche et brune (il existe une forme brune) - vue orginale de profil (photo H.Robert)
(arrivée en France en 2009 en Alsace venant d'Allemagne; maintenant dans de nombreuses régions : plus de 50 départements touchés en 2014 !)




Forme blanche et brune de la "Pyrale du buis" Cydalima perspectalis...(photos P.Falatico)




Forme brune de la "Pyrale du buis" Cydalima perspectalis...(photos P.Falatico)




Ces autres photos de la forme brune de Cydalima perspectalis montrent des reflets violets...(phtos P.Falatico)


Autre vue de Cydalima perpectalis forme foncée : de face - gros plan sur la tête


Autres Cydalima perspectalis sur inflorescences de Sedum dans le Jura (photo J.P.Petit, août 2017)


Oeufs et jeunes chenilles de "Pyrale du buis"...(photos J.Y.Barbier)


Chenille de Cydalima perspectalis (photo A.Wojtyra, Oise, juillet 2017)


Chenille de Cydalima perspectalis sur buis, peut faire dépérir le buis par exfoliations successives...(photos H.Callot)


Autres chenilles de Cydalima perspectalis sur "buis panaché"...(photos Mme Héraut)




Autres chenilles de la "Pyrale du buis"...(photos P.Falatico)




Chrysalides de la "Pyrale du buis"...


Chrysalide de la "Pyrale du buis" : 2 jours avant - 20 mn avant (gonflé) photos P.Falatico)


Chrysalides de la "Pyrale du buis" : en formation - émergence (photos P.Falatico)


Dégâts des chenilles sur le buis...(photos P.Falatico)


Autres photos de Pleuroptya ruralis, commune en été sous les feuilles des orties en compagnie de la "Pyrale de l'ortie"...


Autre Pyraustine : Paratalanta hyalinalis, envergure 32 mm, chenille sur Centaurées (photo M.J.Ledoux, Var)


Loxostege sticticalis (photos A.Linda et J.P.Lavigne) - Une belle petite Pyrale de la sous-famille des Pyralines : le "Triangle doré" Hypsopygia costalis, envergure 16-23 mm...(photo P.Falatico)


Autres "Triangle doré" ou "Pyrale du fourrage" Hypsopygia costalis...(photos M.J.Ledoux)


Hypsopygia costalis...(photo M.Chouillou, Cévennes)


Autre Hypsopygia costalis...(photos M.J.Ledoux, Var)


Agrotera nemoralis, envergure 22 mm, chenille sur feuillus (Charme...) - Diasemia reticularis, envergure 22 mm, sur Picride... (photos A.Linda)
(ces 2 espèces de Crambides Pyraustines sont actuellment classées dans les Crambides Spilomélines !)


Autres variantes de Diasema reticularis...(photos J.Balda, Navarre, Espagne, 2800m)


Autres Spilomélines du Sud : Spoladea recurvalis, envergure 22 mm, espèce cosmopolite originaire des régions plus chaudes, chenille polyphage qui s'attaque à diverses cultures (photos A.Peuch, Portugal)


Spiloméline : Duponchelia fovealis, envergure 20 mm, importé plus au Nord avec les plants horticoles, dégâts possibles de la chenille en horticulture...(photos A.Peuch, Portugal)


"Clédéobie serpenteuse" Clasperia (Metasia) ophialis...(photos M.J.Ledoux, Var)


Metasia ophialis - Espèce très proche : Dolicharthria bruguieralis...(photos M.J.Ledoux, Var)


Metasia (Clasperia) ophialis et sa ponte (photo J.M.Chauvin) - Metasia corsicalis, espèce du Midi et de...Corse (photo M.J.Ledoux, Var)


"Clédéobie de Cuenca" Metasia cuencalis...(photos M.J.ledoux, Var)


Crambide Glaphyriine : Hydriris ornatalis, envergure 16 mm, chenille sur Ipomea (photo A.Peuch, Portugal) - L'"Aporode fleuri" Aporodes floralis, envergure 16 mm...(photo M.J.Ledoux, Var)


Autre Hydriris ornatalis...(photo J.Bailloux, Var)


Dolicharthria punctalis, envergure 25 mm, chenille dans matières végétales mortes - Autre Aporodes floralis...(photos M.J.Ledoux, Var)


Autre Dolicharthria punctalis...(photos M.J.Ledoux, Var)


"Asopie de l'Etna" Dolicharthria aetnaealis mâle (photos M.J.Ledoux, Var)


Dolicharthria bruguieralis male...(photos M.J.Ledoux, Var)


Autres Pyraustines : la "Pyrale du sésame" Antigastra catalaunalis, envergure 20 mm (photo P.Falatico) - Mecyna asinalis, envergure 28 mm, chenille sur Rubia peregrina... (photo A.Linda)


Autres variantes de Mecyna asinalis : mâle (photos M.J.Ledoux, Var) - (photo A.Linda)


Autre Mecyna asinalis (photo M.J.Ledoux, Var) - Autres variantes d'Antigastra catalaunalis (photos J.Bailloux et M.J.Ledoux, Var)


Mycena flavalis, envergure 27 mm...(photos C.Fortune, Queyras)


Mecyna lutealis...(photo M.J.Ledoux, Var)


Uresiphita gilvata, coloration variable mais ici surement une femelle par son aspect foncé; toute l'Europe (dont la Grèce) et Afrique du Nord (photo C.Fortune, île de Rhodes, Grèce)


Uresiphita gilvata mâle...(photos M.J.Ledoux, Var)




Chenille d'Uresiphita gilvata...(photos H.Maleysson, Bouches-du-Rhône)


Autre Pyrasutine : Nascia cilialis ...(photos M.Le Masson)


Paracorsia repandalis, envergure 25 mm (photo P.Falatico) - Psammotis pulveralis, envergure 24 mm, larves (chenilles) sur "Menthe aquatique" et "Lycope d'Europe" (photos C.Fortune, Bretagne)


Ecpyrrhorrhoe rubiginalis, envergure 20 mm, chenille sur Labiacées (photo P.Falatico)

et le plus important ravageur du Maïs : Ostrinia (Pyrausta) nubilalis : voir page 17-4


La "Pyrale du Maïs" Ostrinia nubilalis : imago femelle-larve (stade "balladeur")-dégâts sur tiges (stade "mineur")


Ostrinia nubilalis mâle (envergure 32 mm) et femelle (envergure 38 mm)...(photos M.Chevriaux)


Autres Ostrinia nubilalis femelles (photos C.Fortune et P.Falatico)

D'après P.Leraut, il y aurait confusion entre la "Pyrale du maïs" Ostrinia maysalis qui se développe dans les tiges du maïs cultivé et Ostrinia nubilalis dont la chenille se nourrit uniquement sur l'armoise commune ! Affaire à suivre...


Utilisation des ennemis naturels de la Pyrale du Maïs





Une "Pyrale" Pyraustine de Guyane proche de Diaphania costata (photo J.M.Chauvin) - Crambide Glaphyriine de Guadeloupe : Aethiophysa sp., nombreuses espèces proches aux Antilles (A.dualis, lentiflualis, consimilis...) (photo C.Fortune)




Une autre petite Famille proche des Pyralides : F/ Thyridides :


Le "Sphinx-Pygmée" Thyris fenestrella, envergure environ 16 mm, fenêtre alaires translucides et abdomen brusquement rétréci, sur les haies à Clématites où vit sa chenille (photos M.Chevriaux et P.Falatico)


Autres Thyris fenestrella...(photos P.Falatico et Y.Banière)


Autre Thyris fenestrella...(photo J.P.Marino)


Thyris fenestrella...(photos G.Champier)




Page suivante




1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis-11bisbis-1-11bisbis-2-11bisbisbis-11-3-11ter-12- 12bis-13-13bis-13bis-1-13bis-11-13bis-12-13bis-2-13bis-21-13bis-21'-13bis-22-13bis-3- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56-57