Page 11-70

Page précédente Page suivante

LES CURCULIONIDES ou "Charançons", la famille la plus nombreuse des Coléoptères (7) :

On place à part un groupe de "Charançons" : Les Attélabides : certains en font une Famille ou une sous-Famille !

-rostre court ou presque aussi long que le corps ("cou" démesuré chez certaines espèces exotiques), forme massive, couleurs vives métalliques
-antennes non coudées
-sur les espèces ligneuses (bouleaux, noisetiers...)
-les "Cigariers" (Apoderus-Attelabus) : abdomen presque cubique, vert cuivré, rouge, bleu, violet...Le"cigare" est fait par la femelle après l'accouplement: il faut plusieurs feuilles pour faire 1 "cigare" sur le bouleau, saule... mais 1 feuille pour la vigne ( la femelle incise le pétiole ce qui provoque le flétrissement de la feuille qui pend puis elle enroule ensuite le limbe); elle pond ensuite 5 à 6 oeufs à travers le parenchyme par un trou fait avec le rostre (la larve se nourrit du paranchyme sec : loge avec déjections)); nymphose à terre


Apoderus coryli : 6-7 mm, tête noire attachée au thorax par un pédoncule formant un "cou"; élytres rouge-vernisé; surtout sur Noisetier mais aussi Aulne, Hêtre, Chêne, Bouleau (photos P.Larre et M.Chevriaux)


Autres Apoderus coryli...(photos C.Fortune et R.Stas)


Apoderus coryli (photos C .Fortune et T.Bardagi)


Apoderus coryli et gros plan sur la tête...(photos A.Wojtyra, Oise)


Apoderus coryli in copula...(photos C.Fortune)


Apoderus erythropterus : corps plus court que A.coryli. aux élytres rouge sang, orangé pour A.coryli, avec ponctuattion régulière en strie avec interstries larges et lisses et aspect brillant alors que les stries sont irrégulièrement espacées chez A.coryli (photos G.Champier)


Attelabus nitens : 4-6 mm, presque globuleux, tête noire, corselet et élytres rouges; "cigare" sur Chêne (photo C.Ollieu)


Attelabus nitens in copula (photo H.Maleysson) - Formation du "cigare" sur feuille de chêne par Attelabus nitens (d'après Lengerken)


"Cigare" surement du à Attelabus nitens : sur noisetier (photo C.Noir) - sur chataignier (transmis par H.Robert)

-Les Rhynchites, (Famille des Rhynchitides) sont des "coupe-bourgeons" : doré, vert ou rouge..., l'adulte incise les bourgeons, s'attaque aux feuilles, fleurs et jeunes fruits; pondent dans la pulpe des fruits,morsures sur bourgeons et jeunes feuilles des arbres fruitiers...

Les Rhynchitides comprennent 3 genres : Byctiscus-Rhynchites-Deporaus : ici encore, certains parlent de sous-famille des Rhynchitines à l'intérieur de la famille des Attelabides !


Byctiscus betulae ou "Rhynchite du bouleau" : 5-7 mm, du vert métallique au violet, nuisible aussi à la vigne-"Cigares"


2 "Cigariers" : un "grand" Byctiscus betulae et un "petit" Deporaus betulae


Deporaus betulae femelle, 5 mm, sur noisetier...(photos M.le Masson, massif de Belledonne, 900 m)
(genre détaché des Rhynchites par le rostre court large subdéprimé et par les tempes renflées, tranche externe élytrale en gouttière étroite; entièrement noir, tête carrée presque aussi large que la prothorax dans sa plus grande largeur, rostre large spatuliforme avec carène longitudinale, élytres subrectangulaires avec points striaux gros et serrés...)


Autre Byctiscus betulae (photo J.Balda) - Types de "cigares" dus à B.betulae : peuplier, poirier, vigne et à B.populi : peuplier (d'après Lengerken)


Byctiscus populi : (photo M.Consolo, Italie du Nord) - variante vert métallique (photo M.Chevriaux)




Byctiscus betulae : on voit, sur la dernière photo, la pubescence blanche fine et couchée à l'arrière de la déclivité apicale des élytres alors que B.populi est entièrement glabre même sur cette déclivité apicale !) photos G.Champier

Rhynchites aequatus : 2,5-4 mm, élytres rouges, sur Aubépine

Rhynchites caeruleus : peut sectionner les hampes florales des fraisiers


Le "Rhynchite frugivore" ou "Rhynchite rouge" ou "Rhynchite des fruits" Rhynchites bacchus : 4-6,5 mm, rouge violacé avec pubescence brunâtre, antennes avec forte massue, élytres plus longs que larges sur jeunes fruits (prunier, pommier, pêcher...) (photos G.Le Déroff et R.Lehmann)




Rhynchites giganteus femelle, 8 mm, longueur du rostre moins long que tête + pronotum (le contraire chez R.bacchus), rostre caréné vers la base...anciennement Rhynchites versicolor (photos B.Nicolosi)
(femelle car rostre droit et insertion antennaire vers son milieu...)


Le "Rhynchite de l'aubépine" Coenorrhinus aequatus, environ 6 mm...


Caenorhinus (Rhynchites) aequatus mâle....(photo M.Chevriaux)


Caenorhinus aequatus sur Pommier d'ornement (photos P.Legros)


Tatianaerhynchites aequatus, 6,3 mm rostre compris femelle (rostre plus long que tête + pronotum) : on voit ici le sillon médian du pronotum et l'impression transverse en arrière du scutellum... ..(photos M.Le Masson, Col des Guerins, Hautes-Alpes, 1300 m)

La plupart des Coenorrhinus sont devenus maintenant des Neocoenorrhinus et des Tatianaerhynchites donc cette espèce a changé ainsii plusieurs fois de nom (Rhynchites aequatus - (Neo)coenorthinus aequatus - Tatianaerhynchites aequatus !!)


Le "Coupe-feuille des pommiers" Caenorhinus (Neocaenorhinus) pauxillus, 4 mm...(photos P.Legros)
(Certains écrivent Coenorhinus !)


Caenorhinus sp.: il faudrait une vue plus précise des stries éytrales pour distinguer entre les espèces aeneovirens-germanus-interpunctatus...(photos G.Champier)


Lasiorhynchites coeruleocephalus, sur bouleaux, peu commun...




Lasiorhynchites cavifrons, plus de 5 mm : pubescense brune longue et dressée sur tout le corps, rostre droit élargi au sommet et à la base, yeux saillants, stries élytrales à points irréguliers, sur chêne...(photos M.Le Masson)


Involvulus caeruleus, moins de 4 mm, pilosité fauve hérissée, tête et pronotum fortement ponctués, stries marquées de gros points, sur nombreuses Rosacées sauvages et fruitiers (photos J.Bailloux, Var)




Un Rhyncophorine introduit depuis 2006 dans le Var : Le "Charançon rouge des palmiers" Rhynchophorus ferrugineus mâle : un des plus graves ravageurs des palmiers dans le Midi (Corse, Languedoc-Roussilon, Provence-Côte d'Azur) photos J.Bierrewaerts, Murcie, Espagne)
(Lutte obligatoire par arrêté de juillet 2010 !)




Autre Rhyncophorus ferrugineus mâle...(photos C.Fortune, Crète)


Comparaison de 3 Charançons "Cigariers" :Byctiscus betulae-Rhynchites auratus-Apoderus coryli

Curculionides exotiques :


Brenthide du Pérou (avec Acariens sur le thorax)-Eulophus de Nouvelle-Guinée (squamulation très colorée)







Page suivante





1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis-11bisbisbis-11-3-11-4- 11-5-11-50-11-6-11-60-11-7-11-70-11-8-11ter-12- 12bis-13-13bis- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56-57