Page 11-50

Page précédente Page suivante

LES CURCULIONIDES ou "Charançons", la famille la plus nombreuse des Coléoptères (2) :

-Phyllobius : formes plus allongées que les Otiorrhynques, élytres non soudés, oblongues assez convexes avec pubescence ou squamules verts, cendreux, cuivrés (abondante squamulation vert métallique)...sur feuilles d'arbres ou plantes herbacées et sont aussi des "coupe-bourgeons"

Parmi les plus communs : Phyllobius oblongus : 4-6 mm, pubescence cendrée, sur arbres fruitiers-Phyllobius pyri : "Phyllobe du poirier"
(Les Phyllobius ont les élytres un peu déhiscents à leur extrémité...)


Phyllobius calcaratus qui a aussi perdu de nombreux squamules sous lesquels le rouge des pattes apparait, ici sur Salix (photo D.Pollen) - Autre Phyllobius calcaratus, aux fémurs rougeâtres (photo M.Chevriaux)
(pattes et antennes rousses voire ferrugineuses, scape un peu arqué dépassant le bord de la tête, fémurs dentés...)


Autres Phyllobius calcaratus aux fémurs claviformes rouges sous les squamules...(photos A.Bon)


Phyllobius calcaratus (photos J.Bartolome)


Phyllobius calcaratus, environ 10 mm, variété de montagne aux pattes plus foncées...(photo M.Le Masson, 1000 m, Masif de Belledonne)


Phyllobius pomaceus(urticae) in copula (photos R.Stas et Dr.Y.Glon)


Phyllobius pomaceus in copula sur Urtica dioica : oblong, assez convexe, entièrement revêtu de squamules vert bleuâtre, rostre plan et scapes droits et 2e article du funicule plus long et plus mince que le 1er, présence d'une dent nette à tous les fémurs...(photos J.Bartolome et C.Fortune)


Phyllobius pyri : ayant perdu ses squamules - avec ses squamules (photos M.Ponsot)


Autre Phyllobius pyri que l'on trouve sur de nombreuses plantes et arbustes et pas seulement sur le poirier ! ici sur Smyrnium olusatrum (photos C.Fortune)
(on voit les antennes fortes à scape arqué à la base et épaissi au sommet, pattes robustes...)


Phyllobius pyri avec son écusson blanc typique et ses antennes, fémurs et tibias oranges : envol - individu isolé (photos M.Le Masson)


Phyllobius pyri , un des Phyllobes des plus communs aux tibias rougeâtres ou orangés...(photo H.Maleysson)


Autre variante de Phyllobius pyri, 5-7 mm : nombreuses colorations possibles (tégument brun ou noir revêtu de squamules allongées étroites de couleur variable cuivreux, bronzé, cendré, verdâtre, jaune, gris jaunâtre, gris...avec l'écusson (scutellum) squamuleux blanchâtre) (photos H.Robert)


Phyllobius oblongus in copula, 4-6 mm, oblong, élytres fauves (typiques chez la femelle) recouverts de pubescence cendrée, sur l'Orme et autres arbres fruitiers dont le pommier (photos P.Legros)


Autre Phyllobius oblongus : élytres oblongs brun jaunâtre avec pubescence cendrée peu serrée, alignée et inclinée, antennes et pattes testacées...(photo M.Chevriaux)


Phyllobius betulinus : 6-8 mm, vert très brillant, sur feuillus (photos P.Pinson)


Autre Phyllobius betulinus in copula dans les Alpes à plus de 1000 m (photos T.Bardagi)
(Cette espèce a, entre autres, 1 épine à chaque patte...)


Phyllobius argentatus ?? (photo P.Pinson)


Phyllobius sp....(photo P.Falatico)




Phyllobius virideaeris : tégument noir recouvert de squamules ovales vertes faiblement métalliques, écusson court à sommet obtu...(photos H.Robert)




Phyllobius maculicornis, 6 mm avec, entre autres, le 1er article du funicule plus court que le 2e (ce qui est l'inverse chez P.betulinus)...




Phyllobius arborator mâle, 7 mm : fémurs renflés en particulier les antérieurs avec fortes dents et densément squamulés sauf la base, oblong allongé et étroit; mâle car élytres non élargis vers l'apex, protibias un peu arqués au sommet avec mucron à l'angle apical interne et pubescence longue sur la tranche interne (photos G.Champier)

pas facile de différencier les Phyllobius des Polydrusus de même couleur et quand leurs squamules sont en parties enlevées ! :

-Phyllobius sp. : insertions antennaires visibles de dessus, scrobes ovoïdes noirâtres peu allongés (cf.photos suivantes)
-Polydrusus sp. : insertions antennaires non visibles de dessus, scrobes plus linéaires


Probablement Phyllobius betulinus : on voit à droite que les insertions antennaires sont visibles de dessus...(photos R.Stas)


Insertions anttenaires visibles de dessus chez ce Phyllobius...


Sur cette dernière photo probablement de Phyllobius betulinus, on voit les scrobes de face noirâtres formant comme de petites "oreilles" au-dessu du "museau"...(photo R.Stas)


Pseudomyllocerus (Phyllobius) sinuatus, 3-4 mm, antennes longues, profonde échancrure triangulaire à l'apex du rostre, 2 fascies en V sur les élytres, adultes polyphages sur feuilles de divers arbustes...(photos G.Champier, Isère)


Salticide Carrhotus xanthogramma femelle : prédation d'un Phyllobius sp. (photos G.Champier)

2-sous-Famille des Brachydérines :

-scrobes plus étroits et allongés
-Polydrosus : même forme que les Phyllobes
-Sitona : élytres tronqués à la base plus larges que le pronotum; 2 à 6 mm, ternes


Polydrusus pterygomalis avec ses 2 gibbosités fortes et saillantes derrière les yeux (photo J.Balda) - Autres Polydrusus (Polydrosus) sp....(photos M.Chevriaux)


Polydrusus amoenus ou sericeus ??, squamules blanchâtres sur les pattes, antennes rousses, abdomen vert doré...(photos M.Blaise)


Polydrusus sericeus, environ 7 mm, revêtu de squamules vertes arrondies sur les élytres et ovales et plus grandes sur tête et pronotum, scape non arqué brusquement claviforme au bout, les 2 premiers articles du funicule allongés avec le 1er plus court et plus épais, calus huméral saillant, 2e article tarsal un peu plus court que le 1er (photos P.Falatico)

Encore un changement de nomenclature : Polydrusus sericeus est devenu Polydrusus formosus !


Polydrusus formosus et gros plan sur antenne, rostre et pronotum (photos P.Falatico)


Autre Polydrusus formosus...(photo T.Legrand)


Gros plan sur la partie antérieure de la femelle de Polydrusus formosus


Polydrusus formosus in copula ...(photo M.Consolo)


Accouplement de Polydrusus cervinus...(photo M.Chevriaux)


Polydrusus cervinus, environ 5 mm, dans la végétation basse sous un Bouleau ici...(photos A.Bon)
(ici revêtement doré clair, nombreuses macules élytrales bien circonscrites : variété maculosus)


Le "Charançon vert-bleu du bouleau" Polydrusus sericeus, forme bleue...(photos H.Maleysson)


Polydrusus proche de P.impressifrons : 4-5 mm, oblong, recouvert de squamules vert doré (photo A.Bon) - in copula; espèce pouvant se trouver jusqu'à 1800 m (photo M.Billard, Savoie)


Polydrusus impressifrons in copula sur Poacée (photos J.P.Marino, Drôme, 340 m)
(petites squamules rondes vert pâle dessus et dessous, pattes et antennes testacées, antennes fines avec scape arqué un peu claviforme , 1er article du funicule un peu plus long et plus gros que le 2e et plus épaissi au sommet, scrobe court, pronotum parsemé de points dénudés noirs et impression peu nette sur le côté du pronotum, stries élytrales ponctuées et interstries larges et plans, pattes non squamulées...)




Polydrusus inustus, 5,5 mm, ici sur Potentilla fruticosa...(photos M.Le Masson, Isère)
(espèce originaire d'Asie, signalée en France dès les années 80 dans le Sud et en 96 dans l'Est ; en extension vers l'Ouest à travers l'Europe... très polyphage)


Eusomus ovulum, 6-7 mm, oblong avec squamules vert pâle, tête subconique, front subdéprimé, yeux saillants, élytres très convexes ponctués-striés à larges interstries, tibias presque droits...(photo J.Bailloux)


Liophloeus tessulatus, 13 mm, squamules variables de forme et de couleur uniformément réparties ou en petites taches, commun sur le lierre...(photo de gauche de M.Chevriaux)


Autre exemplaire de Liophloeus tessulatus (s'appelait autrefois Liophloeus tesselatus)...(photo P.Falatico)


Autre Liophloeus tessulatus : sur la main - faisant le "mort"
(Espèce commune se laissant tomber brusquement en état de catalespsie pour échapper à un intrus !)


Autre vision de Liophloeus tessulatus...(photos G.Rubatto)


Autres Liophloeus tessulatus : précopula; la femelle est ici dénudée ! (photos A.bauvey)


Liophloeus tessulatus ...(photos P.Falatico)




Gros plans sur la face et le scrobe de Liophloeus tessulatus (photos P.Falatico)




Autre Liophloeus tessulatus...(photos M.Le Masson)
(ovale-oblong, convexe avec revêtement dorsal squamuleux formant des taches alternativement claires et foncées, rostre 1,5 aussi long que large à scrobes profonds arqués éloignés des yeux en arrière, fovéole au milieu du front, épaules obliques, massue antennaire oblongue acuminée, grand écusson, tarse antérieur à 1er article en triangle allongé progressivement rétréci vers la base...esp¸ce variable)


Sitona lineata : "Sitone des Légumineuses", 4-5 mm, yeux proéminants, 3 bandes plus claires sur le pronotum et sur les élytres, larve et adulte sur de nombreuses espèces de Légumineuses, très commun; on peut trouver les larves dans les nodosités (photo de droite de J.P.Lavigne)


Un "Sitone" trouvé sous des feuilles de Lupin


Sitona lineata (lineatus), base des fémurs, genoux, tibias et tarses rougeâtres, oeil grand et arrondi, dessous du corps gris-cendré...(photo J-Y. Casalis)




Autre Sitona lineatus à l'abri dans la mousse en février (photos A.Wojtyra)
(on voit sur ces photos le 1er article du funicule plus long que le 2ème et les suivants plus ou moins monoliformes...)


Sitona humeralis, environ 3 mm...(photo P.Falatico)


Sitona lepidus, 5-6 mm...(photo P.Falatico)


Sitona cylindricollis et gros plan sur la tête, 4-5 mm....(photos P.Falatico)


Sitona hispidulus, larves phytophages sur Fabacées (Légumineuses) se nourrissant à certains stades des nodosités de ces plantes (dégâts connus sur les cultures de Luzerne ) photos P.Legros






Autres Sitona hispidulus avec ses yeux effacés presque plats, son front plan et surtout ses soies élytrales claires dressées espacées et alignées; environ 4 mm (photo P.Falatico)


Sitona gressorius, environ 10 mm, antennes tendues vers l'avant, ligne blanche médiane pronotale prolongée en partie sur la tête, sur Cytisus scoparius...(photos C.Fortune)


Autres Sitona gressorius sur Lupin : individu isolé - in copula (photos A.Delannoy)


Sitona cinnamomeus, environ 5 mm, 3e interstrie élytrale à taches tomenteuses jaunes et noirâtres...(photo M.Consolo, Italie du Nord)


Tanymécine proche des Sitones : Cycloderes canescens, 10 mm, soies élytrales courtes, tache élytrale antéapicale blanchâtre présente...(photos P.Falatico)




Autre Tanymécine : Tanymecus palliatus, 8-12 mm : allongé, scape aussi long que le funicule qui a le 1er article plus long que le 2e, rostre court plat et peu sillonné, apex des élytres acuminé... (photos G.Champier, Isère)
(très polyphage et pouvant faire des dégâts sur betteraves, trèfles, laitues, chrysanthèmes...)


Autre Tanymecus palliatus au bord de la Durance (photos J.P.lavigne)




Chlorophanus viridis, 10 mm : ovale allongé recouvert d'une pilosité verte avec étroite bande vert-jaune sur les bords du pronotum plus large sur les côtés des élytres...(photos A.Wojtyra, Oise)

3-sous-Famille des Brachycérines devenue pour certains la Famille des Brachycérides :

-forme massive, carrée, anguleuse, élytres soudés, reliefs marqués
-antennes de 7 articles courtes et non coudées
-Brachycerus : larves dans les bulbes des Liliacées (méridionales)


Brachycerus undatus, 12 mm, adulte obtenu à partir d'une larve blanche logée sous les écailles d'un gros bulbe à fleur provenant de Grèce-bulbe attaqué par la larve (photos J.Fourquet)


Autre Brachycerus undatus (dont la larve se développe dans les bulbes des Aliacées mais aussi des "Narcisses"...) à la taille et sculpture variables, 15 mm...( photo de Jérôme en Provence)


Autres Brachycerus undatus à la sculpture pronotale et élytrale variables...(photos B.Nicolosi et J.Bailloux)


Brachycérine de Grèce : Brachycerus sinuatus, taille variable, sillon médian pronotal interrompu au milieu avec profonde fovéole ovale, tibias carénés...(photos J.M.Desjacquot, Eunée, Grèce)


3 Brachycerus exotiques de 10 à 20 mm





Entimine de la Tribu des Brachyderini : Brachyderes lusitanicus...(photos P.Legros)


Autre Brachydérini : Strophosma capitatum, 5-6 mm...larve dans racines des Ericacées (photo Y.Glon)


Strophosoma melanogramma, 5,1 mm : ovale convexe, soies épaisses inclinées en arrière sur les élytres et soies courtes sur le thorax, corps recouvert de nombreuses squamules rondes grises ou cendrées...( photos M.Le Masson, massif de belledonne, 1000 m)


Autre Entimine des dunes et plages du littoral européen : Philopedon plagiatus, environ 6 mm...(photos C.Fortune, littoral breton)




Entimine Barypeithes pellucidus, 4,5 mm : oblong, convexe, roux avec pubescence longue et abondante, antennes et pattes rousses, rostre court aussi long que large, scape arqué, rostre et pronotum fortement ponctués, pronotum arrondi sur les côtés plus étroit en avant et moins large que les élytres striés ponctués avec interstries larges et plans, tibias bisinués en dedans...larve dans racines de Medicago lupulina (photos M.Le Masson)


Barypeithes araneiformis à l'aspect plus grabre que le précédent...dans la litière d'un petit bois (photos A.Wojtyra)




Autre Entimine du Sud de la Tribu des Alophini : Le "Charançon du réséda" Rhytideres plicatus, environ 14 mm...(photo A.Peuch, Portugal)


Un Curculionide exogène Entimine de la Tribu des Naupactini : le "Charançon du rosier" Pantomorus cervinus, espèce originaire d'Amérique du Sud devenue cosmopolite, dégâts sur agrumes dans les pays exotiques...(photos J.M.chauvin)


Cyclomine Gonipterus scutellatus ou "charançon de l'eucalyptus", environ 12 mm, importé d'Australie en 1977 dans les Alpes maritimes; localisé...un parasite foliaire grave de l'Eucalyptus (photo J.Bailloux, Var)
(Défoliation des feuilles jeunes par les stades larves et adultes donc ce sont les plants jeunes qui sont détruits !)




Page suivante





1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis-11bisbisbis-11-3-11-31-11-4-11-41- 11-5-11-50-11-6-11-7-11ter-12- 12bis-13-13bis- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56-57