Page 14ter-21

Page précédente Page suivante

LES "GUEPES", sociales ou solitaires, fouisseuses ou papetières ou maçonnes (6) :

-3-Super-Famille des Sphécoides ou Sphégiens : "Guêpes fouisseuses" (1) :

-Nombreuses espèces aux moeurs variées creusant des terriers (galeries dans le sol)
-Ressemblent aux Pompiles mais le bord du pronotum n'atteint pas les tegulae; ailes à plat au repos
-Yeux grands non échanrés, souvent tête carrée vue de face, mandibules puissantes
-Les adultes sont floricoles mais ils donnent des proies paralysées par un venin neurotoxique (injecté dans les centres nerveux) à leurs larves
-Prédateurs très doués trainant ou transportant en vol leurs proies jusqu'à leurs terriers souvent obturés par un petit caillou ou d'un bouchon de mortier pour les "maçonnes" ou de sciure pour les xylophiles (certains savent utiliser et rouler des cailloux...)


Un des nombreux représentants des Sphécides...

L'ancienne famille des Sphecidae est actuellement divisée en 3 familles : F/ Ampulicidae-F/Sphecidae-F/ Crabronidae (j'ai conservé ici l'ancienne classification!)

Une autre classification récente en sous-Familles :

-s-F/ Ampulicinae : Ampulex...
-s-F/ Sphecinae : Sceliphron-Sphex-Isodontia-Prionyx...
-s-F/ Pemphredoninae : Pemphredon...
-s-F/ Astatinae : Astata-Dinetus...
-s-F/ Larrinae : Larra-Tachytes-Tachysphex-Miscophus-Trypoxylon...
-s-F/ Crabroninae : Oxybelus-Crosssocerus-Crabro-Ectemnius-Lestica...
-s-F/ Nyssoninae : Mellinus-Nysson-Gorytes-Psammaecius-Stizus-Bembix...
-s-F/ Philanthinae : Philanthus-Cerceris...

Les Ampulicines seraient les plus primitifs des Sphégiens: l'espèce-type est Ampulex compressa :




Une espèce tropicale : La "Guêpe bleue" Ampulex compressa (photos G.Monzo, La Réunion)
(prothorax très allongé et pronotum conique, bleu métallique, scutum avec 2 sillons longitudinaux nets, pattes en partie rouges...nid dans les galeries creusées dans le bois par des xylophages, les proies sont des Blattes donc utilisée en lutte biologique contre les "Cafards", nombreuses esp¸ces tropicales)

Beaucoup de Sphécides sont devenus maintenant des Crabronides : Pemphredonines, Larrines, Astatines, Crabronines...
(il n'y'a plus maintenant que 2 Familles : F/ Sphecidae et F/ Crabronidae) :




-A-F/ Sphecides : grande taille en général
Sphex : chasseur d'Orthoptères et Mantes qui sont enfouis dans des terriers sur lesquels ils déposent 1 oeuf
Ammophila : Ammophiles terrassiers chassant les chenilles glabres ou les fausses-chenilles; galeries obliques terminées par une chambre arrondie où ils déposent 1 oeuf par chenille
Sceliphron : ou "Pélopées" chassant les araignées entassées dans des nids maçonnés


Sphex sp.

petite clé simplifiée des Sceliphron ("Pélopées") de France
espècesScapesTegulaePropodeumPétioleFémur 3
Sceliphron curvatum----jaunenoir et arquénoir
Sceliphron spirifexnoirs
(entièrement ou en partie)
--noirjaunenoir et jaune
Sceliphron destillatoriumjaunesjaunesnoirjaune
(parfois un peu noir)
noir et jaune
Sceliphron caementariumjaunesjaunes
(au moins au-dessous)
jaunenoirnoir
Sceliphron madraspatanum tubifexnoir ou brun--noirjaunenoir

Seul Sceliphron curvatum a les pattes noires plus ou moins variées de brun rouge, les autres ont les pattes noires et jaunes...


Nids de "guêpes maçonnes" Sphecidae du genre Sceliphron de forme irrégulière avec un mortier recouvert de crépi; celui de droite contenant une dizaine d'"Araignées" paralysées (photos H.Robert et P.Garzone)


Autre nid de Sceliphron sp. collé sur un mur, à cellules parallèles recouvertes d'un enduit de mortier commun (photo A.Peuch) - Autre "nid" en mortier (boue séchée) de Sceliphron : cellules d'environ 3 cm de long sur 15 mm de diamètre remplies de nombreuses araignées paralysées avec un oeuf pondu sur la 1ère araignée introduite...(photo D.Redon)


Autre "nid" de Sceliphron avec 1 cellule ouverte à droite contenant de nombreuses araignées (photos A.Cipière)


Larve vermiforme, apode et incurvée d'environ 8 mm de Sceliphron curvatum extraite d'un nid (au milieu des restes d'"Araignées")...(photo P.Falatico)


Sphex chasseur d'Orthoptères - Sceliphron spirifex, "Pélopée" chasseur d'araignées confectionnant sa boule de mortier (pétiole jaune, fémur 3 jaune et noir)...


Autre Sceliphron spirifex, environ 25 mm, thorax noir, partie distale des fémurs 1 et 2 + tibias 1 et 2 jaunes, trochanter 3 + partie basale des fémurs et tibias 3 jaunes, pétiole jaune... (photo A.Lous)




"Nid" de Sceliphron spirifex et sortie de l'adulte de sa cellule...(photos B.Riboulot)




Sceliphron spirifex au repos sur une fenêtre (photos B.Riboulot, Auvillar 82)


Sceliphron spirifex et gros plan sur ses mandibules en "chistera"...(photos B.Riboulot)


Sceliphron caementarium : forme type - forme noire mais les tegulae sont toujours jaunes !) (photos J.P.Lavigne)


Sceliphron caementarium, pétiole noir, fémur 3 noir, chasseurs d'Aranéides...(photos P.Dubois et H.Robert)


Ailes et Tête de Sceliphron caementarium...(photos H.Robert)


Sceliphron caementarium : détail des parties jaunes...(photo H.Robert)


Individu richement coloré de noir et jaune (en particulier le propodeum) de Sceliphron caementarium et détail de la tête...(photos P.Falatico)


Sceliphron caementarium : individu richement coloré - Autre individu plus noir sauf les tegulae toujours jaunes chez cette espèce, 24-28 mm...(photos P.Falatico)


Autre Sceliphron caementarium...(photo A.Cipière)


Sceliphron caementarium prélevant et façonnant une boule de boue pour construire ses nids (photos P.Falatico)


Sceliophron caementarium : la boule de boue est maintenant coincée entre les mandibules du Sphécide (photo P.Falatico) - Sceliphron curvatum confectionnant sa boule (photo A.Cipière)


Autre "nid" de Sceliphron caementarium...(photos M.L.Mouillerac)


Nid de Sceliphron caementarium : 2 cellules juxtaposées avec enduit commun - cellules ouvertes (photos P.Falatico)


Sceliphron caementarium et quelques unes des ses proies emmagasinées dans les cellules du nid (Aranéides, Salticides, Thomisides...) photos Anne-Marie...


Nid de Sceliphron caementarium parasité par un Ichneumonide Cryptine spécifique : Acroricnus seductor (2 femelles sur un nid dont une en ponte en bas) photos J.M.Chauvin

Les photos suivantes de J.M.Chauvin montrent quelques moments de l'évolution d'une cellule de ce nid parasitée :
(Acroricnus seductor est le parasite spécifique qui pond à travers la cellule dans son hôte, la larve du Sceliphron, qui sera ensuite dévorée par la larve parasite; cette dernière se nourrira ensuite de quelques araignées emmagasinées au départ pour la nourriture de la larve du Sceliphron (des Aranéides du genre Araneus surtout) avant de se nymphoser; l'Ichneumonide a donc pris la place de l'hôte dans une cellule...)


1 cellule ouverte montrant la dizaine d'Aranéides emmagasinées par le Sceliphron caementarium et la larve du parasite dans son cocon...


Une Aranéide paralysée extraite - la nymphe femelle agée d'Acroricnus desertor extraite...

les photos suivantes concernent un autre "nid" de Sceliphron caementarium (photos P.Falatico) :


Femelle de Sceliphron caementarium avec sa proie, une Argiope bruennichi...


"Nid" en mortier de Sceliphron caementarium avec des cellules pleines à l'intérieur...


Cellule avec de nombreuses araignées fraichement paralysées...


Araignées sorties d'une cellule : 5 Argiope bruennichi et 1 oeuf de Sceliphron caementarium (cf.flèche) sur un juvénile d'Araneus diadematus...


Larve plus âgée de Sceliphron caementarium se nourrissant sur le corps d'un Araneus diadematus...


Larve mature extraite de son cocon...


Cocon et nymphe visible à l'intérieur...


Sceliphron destillatorium mâle, environ 20 mm de long : scape et tegulae jaunes, pétiole droit jaune et noir au-dessous, tibia 3 taché de noir sur le tiers distal, clypéus mâle avec pilosité blanche (photos J.Balda, Espagne)




Nid constitué de cellules juxtaposées, non recouvertes d'un enduit commun, de "Pélopée" proche de Sceliphron curvatum trouvé dans une maison contre un mur derrière un meuble...(photos C.Reille)
(ce nid, confectionné à partir de terre mouillée, contenait au départ de nombreuses petites araignées vertes dans chaque cellule!) -Nid de droite de Sceliphron curvatum (photo P.Falatico)


Autres nids de boue séchée (une dizaine juxtaposés dont un non encore bouché) de Sceliphron curvatum trouvés sous le tiroir d'une table de chevet !! (photo G.Loudet)




Autres cellules juxtaposées de Sceliphron curvatum qui éaient accrochées à un grillage (photos L.Coubès, Tarn et Garonne)




Autre "champ de poteries" d'âges différents (fermées ou ouvertes) sur une paroi verticale d'un grenier de Sceliphron curvatum...(photos L.Coubès)


Autres "nids" sur... une vieille roue de camion abandonnée dans une grange du Tarn ! (photos J.M.Pédèches)


Nid-Nymphes et adulte de Sceliphron curvatum...(montage photo P.Falatico)


Nymphe de Sceliphron curvatum (photo P.Falatico)


Sceliphron curvatum: pétiole, fémurs et scapes noirs...(curvatum est en rapport acec le pétiole courbe!)(photos P.Falatico)


Autre nid (sous une charpente) de Sceliphron sp. : alvéoles serrées parallèlement et recouvertes d'un enduit commun...(photo J.P.Marino)


Autre forme de Sceliphron curvatum...(photo J.P.Marino)


Sceliphron curvatum...(photo P.Falatico)


Sceliphron curvatum...(photo P.Falatico)


Sceliphron curvatum : photo J.P.Marino - individu mort (photo B.Berrou)

Les photos suivantes de Michel Blaise montrent les principaux critères d'identification de Sceliphron curvatum sur un exemplaire capturé dans l'Est de la France (Sélestat) :
(cette espèce invasive, trouvée pour la premiière fois en Autriche en 1990, s'est peu à peu répandue en Europe venant de l'Est; en France, on la trouve dans le Sud-Est, l'Est et le Nord-Est)







Sceliphron curvatum : Principaux critères d'identification visibles sur les photos ci-dessus :
-ailes antérieures avec 3 cellules marginales, la 2e recevant les 2 nervures récurrentes
-pattes noires avec du brun rouge jusqu'à la moitié des fémurs, le reste brun rouge; extrémité des tarses plus sombres
-griffe du tarse avec une petite dent au milieu du bord interne et pas de peigne tarsal sur P1
-pétiole noir arqué, à peu près de même longueur que le tibia 3 et 1,5 fois plus long que le basitarse 3
-bande jaune sur le collare et une autre étroite sur le scutellum et sur tergite 1
-bandes rougeâtres sur tergites 2 à 5
etc...


Sceliphron curvatum (photos B.Riboulot)


Sceliphron curvatum : mâle venant d'émerger - femelle avec de la terre sur ces mandibules après avoir fini la construction d'une cellule (photos B.Riboulot)

Les photos suivantes concernent des Sceliphron curvatum ayant investi un bureau aux fenêtres ouvertes cet été dans le Tarn et Garonne : transport des boulettes de terre pour la construction des cellules, transport des proies (grosses et petites araignées) puis fermeture et colmatage; 12 individus environ faisant chacune entre 8 et 12 cellules en particulier sur des étagères dans des boites d'archives... (photos de Bruno Riboulot) :




Cellules de Sceliphron curvatum dans une boîte à archives d'une étagère d'un bureau...


Sceliphron curvatum avec sa boulette de terre : en approche - atterrissage sur une boîte...


Autre atterrissage sur une étagère..


Sceliphron curvatum avec sa boulette coincée dans ses mandibules vue de face...


Sceliphron curvatum ayant laché (ou déposé volontairement ?) sa boulette puis est revenu avec une 2e boulette qu'elle a accolée avec la 1ère pour repartir...




Sceliphron curvatum transportant ses proies : petites (Salticides) et grandes araignées (ici l'"Epeire à bosses" Gibbaranea gibbosan) qu'elle a par mégarde relachée...


Araignées entassées dans la cellule - fermeture de la cellule


Fermeture du passge d'accès...


Quelques jours plus tard : 2 émergences simultanées dans 2 cellules proches (photos B.Riboulot)

A suivre peut-être...

1 an plus tard est sorti d'un de ces nids un Ichneumonide Cryptine parasite, Acroricnus seductor :


Acroricnus seductor femelle (phtos B.Riboulot)

Page suivante






1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis-11bisbisbis-11-3-11ter-12- 12bis-13-13bis- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14ter-20-14ter-20'-14ter-21-14ter-21-1-14ter-21'-14ter-22-14ter-3-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56-57