Page 14ter-21-1

Page précédente Page suivante

LES "GUEPES", sociales ou solitaires, fouisseuses ou papetières ou maçonnes (7) :

-3-Super-Famille des Sphécoides ou Sphégiens : "Guêpes fouisseuses" (2) :


Adulte floricole d'Ammophila sabulosa-Ammophile transportant un caillou pour boucher l'orifice de son terrier


Ammophila sabulosa aux reflets bleus...(photo J.P.Lavigne, Vinon-sur-Verdon)


Ammophila sabulosa, environ 20 mm de long, commune mais individus isolés, espèce la plus commune du genre (photo P.Falatico)


Autre Ammophila sabulosa transportant un très gros caillou coincé dans ses mandibules...(photo P.Falatico)


La "Guêpe des sables" Ammophila sabulosa, 16-25 mm, poils thoraciques longs, moitié postérieure de l'abdomen noire à reflet bleu, capture des chenilles de Noctuelles (1 ou 2 chenilles par nid)...(photo J.C.Bernard)




Ammophila sabulosa trainant une chenille de Géométride...(photos A.Wojtyra, Oise)


Ammophila sabulosa femelle avec une chenille de Geometride...(photo F.Cregut)


Ammophile proche d'Ammophila sabulosa car ici, on devine la 3e cellule cubitale trapèzoïdale...


La 3e cellule cubitale permet de nommer cette Ammophile sur une vitre : Ammophila sabulosa...(photo H.Robert)


Autre Ammophila sabulosa au segment médiaire pubescent au-dessus...(photo P.Falatico)


Autre "Guêpe des sables" Ammophila sabulosa (photo R.Stas)


Tête bien armée d'Ammophila sabulosa : la présence de 3 dents internes mandibulaires indique une femelle (confirmée par la présence d'un "peigne" d'épines sur tarse 1)...(photos R.Stas)




Ammophila sabulosa ayant capturé une chenille de Noctuide du genre Orthosia...(photos P.Bigeard)


Autre Ammophila sabulosa, à 1150 m d'altitude...(photo P.Bardagi, Savoie)






Ammophila sabulosa, environ 25 mm de long...(photos H.Robert)
(corps noir, pattes noires, 3 cellules cubitales avec la 3e pyramidale non pétiolée (cas d'Ammophila campestris) et les 2 récurrentes aboutiissant sur la 2e cubitale, tergites 1, 2 et la partie antérieure de 3 rouges, derniers segments noirs plus ou moins à reflets métalliques bleus, taches de pubescence argentée sur le bord du pronotum, le métapleure et le côté du propodéum près de l'insertion du pétiole, aire dorsale du propodéum avec pilosité bien visible de profil, pétiole de même longueur que le tergite 1...)


Ammophila sabulosa : face et profil antérieur (photos H.Robert)

Les 3 photos suivantes représentent 3 aspects du comportement de la commune "Ammophile des sables" qui récupère 2 chenilles paralysées, nourriture de ses futures larves, dans son nid souterrain (photos A.Bauvey , Mercantour en automne)


Ammophila sabulosa trainant une chenille de Noctuelle vers son nid


Ammophila sabulosa débouchant son nid après avoir rapporté 2 chenilles de Noctuelles


Le nid est débouché et les 2 chenilles vont être introduites ensuite dans le nid qui sera rebouché avec un gros caillou...


Une variante d'Ammophila sabulosa...(photos G.Champier)


Ammophila sp. (photo H.Maleysson) - Ammophile aux pattes en partie rouges : Ammophila heydeni...


Ammophila heydeni, 13-19 mm, pattes antérieures et moyennes rouges, thorax à reflet argenté...(photos P.Falatico)


Ammophila heydeni...(photos I.Salinier)




Ammophila heydeni forme genuina sur "Verge d'or" (moitié basale des tibias 1 et 2 rouges, P3 noires) et gros plans sur la tête...(photos P.Falatico)


Ammophila pubescens ? apportant une chenille paralysée près de son "terrier" dont on voit la pierre qui le bouche à droite...(photos C. Nourdin)


Ammophile trainant une chenille paralysée à son nid

Petite clé simplifiée des Ammophiles les plus communes de France
Espècespattes3e cellule cubitale
Ammophila heydeni en partie rouges-
Ammophila sabulosaentièrement noirestrapézoidale
Ammophila campestris (pubescens?)entièrement noirespétiolée



Oeuf d'Ammophile sur chenille



Podalonia sp : 15-20 mm, pétiole noirâtre beaucoup plus court que chez les "Ammophiles", chasseur de chenilles de Noctuelles (1 chenille par nid) photos M.Chevriaux





Podalonia hirsuta, 16-20 mm, soies longues sur thorax, segment médiaire et pétiole...(photos A.Linda et D.Ferdinand)


Podalonia hirsuta mâle : 13-20 mm, pilosité thoracique, du segment médiaire et du pétiole grise (sexe)...(phtos P.Falatico)


Autre Podalonia hirsuta mâle : soies claires longues et hirsutes sur thorax, segment médiaire (propodeum) et pétiole (photos J.P.Lavigne)


Podalonia hirsuta femelle...(photo C.Fortune, Moyen-Atlas marocain)
(C'est une femelle aux soies noires (le mâle a les soies noires sur la tête et gris-blanc sur le thorax); cette espèce est présente en Afrique du Nord en compagnie de P. tydei et P.affinis ...)


Sous-espèce corse mervensis de Podalonia hirsuta : tete, thorax, gastre et pattes noirs, pilosité de la tête et du thorax dense et noire, ailes enfumées; chasse surtout les chenilles nues de Noctuelles, ici Agrochola lychnidis (photos C.Fortune, Corse)


Chenille d'Agrochola lychnidis paralysée par la femelle précédente qui normalement creuse son nid dans le sol sablonneux après...(photo C.Fortune)


Sphex rufocinctus est diffcile à repérer ici au niveau du sol...(photo P.Falatico)


Le "Sphex gryllivore" Sphex rufocinctus (maxillosus) femelle devant son "terrier", 20 mm, abdomen et pattes en partie rouges, chasse des Tettigoniides...(photos P.Dubois)


Autre Sphex rufocinctus poussant sa proie ("Sauterelle" dont on voit les longues antennes dépassées du terrier)...


Autres photos de Sphex rufocinctus femelle, 16-26 mm, tête et thorax noirs à pilosité blanche, base du front et clypéus à pilosité couchée argentée, gastre antérieur brun rouge, peigne basitarsal 1...(photos M.Chevriaux et P.Falatico)


Autre exemplaire de Sphex rufocinctus femelle avec le peigne basitarsal, fait de longues épines, de P1 visible aussi ...
(Encore un changement récent de nomenclature ! : Sphex rufocinctus est devenu Sphex funerarius)


Sphex funerarius mâle...(photo J.J.Milan, Gradignan, Gironde)


Sphex funerarius mâle, tête et thorax noirs à pilosité blanche, pubescence argentée faciale, pattes noires, partie antérieure du gastre brun-rouge...) photos P.Falatico




Autre Sphex funerarius (rufocinctus) femelle avec gros plans sur le "peigne tarsal" à grandes épines du basitarse de P1 et la face à poils couchés argentés...(photos P.Falatico)




Sphex flavipennis femelle (peigne basitarsal de 9-11 épines, le mâle ayant les pattes entièrement noires) sur Sedum sediforme..(photos Prisca, Aix-enProvence, 11/07/2015)
(tête et thorax à pilosité blanche, clypéus et face à pubescence couchée dorée, 1/2 distale du fémur 1, tibia et tarse 1 presque entièrement rouges...)


Astatine Astatini Astata boops mâle : 10-12 mm, yeux se rejoignant au sommet de la tête, espèce chasseuse de "Punaises" Pentatomides, assez commune...(photos G.Villetorte et C.Ollieu)
(la présence de 2 éperons apicaux sur tibias 1 et 2 distingue cette espèce du genre proche Tachysphex)


Autre Astata boops mâle...(photo B.Nicolosi)




Astata boops femelle : ocelles ronds non déformés, yeux convergents vers le vertex, basitarse 1 long avec épines de longueur différente internes, fémurs et tibias noirs...; les proies sont des hétéroptères, ici un Pentatomide (photos G.Champier, Isère)


Ici les ocelles postérieurs semblent être en forme de virgules donc probablement Tachytes sp. femelle...(photos P.Legros)




Ici, les ocelles postérieurs semblent être en ovale allongé donc probablement Tachysphex sp. femelle (nombreuses espèces)...(photos H.Robert)

Remarque : les ocelles sont déformés chez Tachytes/Tachysphex et "normaux" chez Astata/Dryudella


Mâle de Dinetus pictus sur inflorescence de "Carotte sauvage"...(juillet-Aveyron)


Astatine Dinetini Dinetus pictus mâle, environ 8 mm : corps noir avec marques jaunes et orangées, nid dans sols sablonneux, les proies sont surtout des Nabides immatures...(photo R.Clochard)


Autre Dinetus pictus mâle jaune, orange et noir...(photos P.Falatico)


Dinetus pictus femelle blanche, rouge et noir...(photos P.Falatico)


Un joli petit Sphecide Isodontia sp. à pétiole droit, 15 mm, (Tribu des Sphecines) : dans ce genre, bv est égal ou plus court que av (photo H.Robert)


Isodontia mexicana, 15-18 mm, pétiole courbe aussi long que le tibia 1, noir à reflets bronzés, pilosité blanc argenté céphalique et thoracique, ailes enfumées brunes (photo Emmanuel) - Autre Isodontia sp. sur lierre (fleur importante en automme pour les insectes en général)
(nids dans tiges ou feuilles enroulées de diverses plantes dont les Poacées (ex Graminées); les proies sont des Gryllides et Tettigoniides; espèce d'origine américaine introduite en France vers 1960...)


Autre Isodontia mexicana sur inflorescence de Lierre souvent à reflets métalliques plus ou moins bleus...(photos D.Marzindi et Dr.Y.Glon)


Autres Isodontia mexicana, 15-18 mm, prédateurs de Gryllides et Tettigoniides...(photos P.Falatico)


Isodontia mexicana ...(photos M.Billard et P.Falatico)


Isodontia mexicana...(photo J.Bailloux)


Autre Isodontia mexicana (sur inflorescences du Lierre à droite)...(photos D.Choussy)






Ces différentes photos d'Isodontia mexicana femelle d'H.Robert permettent de vusaliser tous les principaux critères d'identification
(2e cellule submarginale rectangulaire, gastre noir, pétiole courbe plus long que le tibia 1, pilosité dressée de la tête et du thorax blanc argenté sauf sur le clypéus et la partie inférieure du front à grandes soies noires dressées, ailes fortement enfumées, bord antérieur du clypéus avec une échancrure médiane nette (femelle)


Autre femelle d'Isodontia mexicana transportant un tige berbacée (photos P.Legros)
(Nidifie dans des grosses tiges creuses (Arundo...) ou des feuilles enroulées de diverses plantes : les proies emmagasinées sont des Gryllides ou Tettigoniides; chaque nid comprend une série linéaire de cellules (6 à 8) séparées par des cloisons faites de débris végétaux; c'est pour cela qu'elle ramène des brins d'herbe ou aiguilles de pin qui seront broyées pour faire ces cloisons...)


Autre Isodontia mexicana sur des fleurs de sarrazin...(montage-photos P.Prevot, RACRANGE 57340 le 19/09/2014)


Isodontia mexicana avec sa proie préférée, un juvénile femelle du Gryllide Oecanthus pellucens ou "Grillon d'Italie"...(photos G.Villetorte et P.Legros)
(on voit bien sur la photo de droite, les poils noirs dressés du bas du front et du clypéus par rapport aux poils argentés dressés de la tÉte et du thlorax...)





Prionyx kirbii femelle, 13-18 mm, gastre antérieur rouge avec bandes blanches étroites sur le bord postérieur des tergites, Acridides comme proies essentielles...(photos P.Falatico)


Prionyx kirbii mâle sur "Verge d'or", liseré argenté à la base de presque tous les tergites abdominaux (photo P.Falatico)




Autre Prionyx kirbii femelle (peigne tarsal antérieur avec longs poils), nid dans le sol (photos A.Peuch)
(la femelle transporte une proie qu'elle introduit dans le nid, pond un oeuf sur cette proie et referme soigneusement le nid avec des petits cailloux (c'est surement ce que montre la photo); en général, une seule cellule avec une seule proie; la proie est un Acridien ("Criquet" du groupe des Chorthippus...)






Quelques étapes du bouchage du nid par la femelle de Prionyx kirbii... (photos A.Peuch)

Les photos suivantes concernent un autre Prionyx kirbii femelle, du Sud de la France, inspectant puis bouchant son nid souterrain avec un caillou...:






Prionyx kirbii femelle (on voit les longues soies du "peigne tarsal" du tarse 1) en bordure de plage...(photos G.Monzo, Gandie, province de Valence, Espagne)


Prionyx lividocinctus femelle dormant la tête en bas accrochée à la tige par ses mandibules et ses tarses (photos C.Ollieu)


Autre vue de Prionyx lividocinctus femelle, poils blancs sur tête et thorax, partie antérieure du gastre rouge, pas de bande blanche sur le bord postérieur des tergites abdominaux...(photo C.Ollieu)


Prionyx lividocinctus mâle...(photo L.Fabre)

La détermination des dizaines d'espèces de Sphecides, hormis les plus courants et les plus grands, restent une affaire de quelques spécialistes !


Page suivante






1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis-11bisbisbis-11-3-11ter-12- 12bis-13-13bis- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14ter-20-14ter-20'-14ter-21-14ter-21-1-14ter-21'-14ter-22-14ter-3-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56-57