Page 13-5'

Page précédente Page suivante

LES PAPILIONIDES, une famille en beauté (2) :

3-sous-Famille des Parnassines : "Apollons"

-espèces surtout montagnardes en France
-ailes arrondies ni festonnées ni caudées
-femelle avec sac corné à l'extrémité : poche de ponte ou sphragis qui adhère
à l'abdomen après fécondation (femelles fécondées à sphragis)
-chenilles cylindriques surtout sur les Crassulacées
-chrysalides épaisses arrondies sur le sol


Parnassius apollo : "Apollon", envergure 68 mm - Parnassius mnemosyne : "Semi-Apollon", envergure 52 mm


Le "Semi-Apollon" Driopa (Parnassius) mnemosyne : seulement 2 taches noires aux antérieures dans la cellule et une moins nette près de la cellule de l'aile postérieure, pas d'ocelles rouges; nombreuses races locales...(photos A.Bauvey et J.P.Marino, Mercantour)




Parnassius mnemosyne femelle...(photos C.Fortune, Queyras)


l'"Apollon" - Autre femelle de Parnassius apollo...(photo Y.Puntous)


Parnassius apollo femelle : exemplaire jurassien (photo E.Crochat) - exemplaire pyrénéien forme pyrenaicus (photo A.Vidal)


L'"Apollon" Parnassius apollo femelle (photo O.Sigaud) - le "petit Apollon" Parnassius phoebus mâle (photo J.Dupuy)


Parnassius apollo femelle...(photos P.Falatico)


Femelle fécondée de Parnassius apollo avec son sphragis collé sous l'extrémité abdominale (photos P.Falatico)


Gros plan sur le sphragis de Parnassius apollo : pièce cornée (secrétée par le mâle pendant la copulation) dont la forme est typique de chaque espèce (certains Papilionides et Nymphalides...)


Autre Parnassius apollo mâle...(photos P.Falatico)


Parnassius apollo femelle avec son sphragis - exemplaire aux taches jaunes postérieures plus marquées (photos J.P.Marino, Mercantour, 1700 m)

Les photos suivantes concernent une femelle d'"Apollon" endormie sur une inflorescence d'Achillée à 1800 m dans le Queyras :




Parnassius apollo femelle endormie (photos B.Ramel)


Revers de Parnassius apollo femelle...(photos B. et A.Ramel)


Le "Petit apollon" Parnassius phoebus femelle (photo H.Maleysson)




Autres "Petit apollon" Parnassius phoebus...(photos C.Fortune, Queyras)
(antennes nettement annelées de noir et blanc; tache subcostale rouge et ocelle rouge à l'aile antérieure (absent chez P.apollo) mais variabilité pour l'étendue des dessins noirs et l'importance des ocelles et taches rouges + possibilité d'hybridation)...la femelle a plus de noir que le mâle et plus de semis d'écailles noires)


Autres Parnassius phoebus : mâle - femelle (photos C.Fortune, Queyras)




Chenilles de Parnassius sp....(photos P.Falatico)




Papilionides exotiques : certaines espèces identifiées avec l'aide de J.B. Rosseel


Trogonoptera sp. sp. (Asie)-Papilio ulysses : "Ulysse" (endémique de l'archipel indonésien)


Autre "Ulysse" Papilio ulysses d'Indonésie...


"Ornithoptères" (Ornithoptera) indonésiens : dans la rangée de gauche, 3 O.rotschildi mâles, 1 O.tithonius femelle; dans la rangée de droite, 2 O.tithonius et 2 O.chimaera mâles - Ornithoptera meridionalis mâle et femelle...




Autre "Ornithoptère" rare et protégé de Nouvelle-Guinée (envergure 28 cm) : Ornithoptera priamus bornemanni femelle... (source N.H.M Oxford)


Eurytides sp. (env.75 mm) - Parides sp. envergure 85 mm (Pérou)


Papilionide du Laos : Lamproptera curius (photos H.Maluski)


Papilio homerus (Jamaïque) - Papilio garamas (Mexique) - Papilio polyxenes asterius (Guatémala) photo J.M.Chauvin

Autres Papilionides exotiques africains de taille similaire (origine Centrafique):


Papilio zalmoxis (à gauche) - Papilio antimachus (à droite)


Un Papilionide du Brésil sur la liste des espèces en danger depuis 2008: Parides hahneli, exemplaires d'une collection ancienne...


Graphium sp, envergure 60 mm - Collage d'ailes de Papilionides réalisé par une jeune Africaine - Papilio dardanus f. hippocoonides femelle d'Afrique centrale (photo M.Monsolo, serre)


Papilio demodocus, envergure 11 cm (photos H.Robert - Burkina-Faso)


Autre "Voilier des citonniers" Papilio demodocus (sur Glorisosa superba à gauche) avec son ocelle caractéristique de l'angle anal des postérieures, originaire de Madagascar et qui a é "importé" dans toute la zone néotropicale dont l'Ile de la Réunion... (photos C.Fortune, Tanzanie)




Chenille de Papilio demodocus sur Citrus sp. : stade 3 qui va devenir progressivement vert et noir et on devine les cornes oranges...(photos C.Fortune, Tanzanie)

Autres Papilionides exotiques des Phillippines :


Chilasa clytia palephatus (Phillippines) photos de M.Chevriaux


Autre Papilionide de Phillipines : Graphium agamemnon


Papilio polytes et accouplement en opposition (Philippines)...




Les espèces suivantes ressemblent un peu par leur beauté aux Papilionides mais ce sont des familles différentes :



2 Uraniides (Hétérocères) : Urania leilus environ 90 mm (Pérou) - Autre Uraniide de Guyane, envergure 100 mm...


Un Riodinide de Colombie (photo B.Ramel)








Page suivante




1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis-11bisbisbis-11-3-11ter-12- 12bis-13-13bis- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-41-13-42-13-43-13-5-13-5'-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56-57