Page 11bisbis'-1

Page précédente Page suivante

LES "CARABES" (CARABIQUES ou CARABIDES), une famille en danger (4) :


2 "Elaphres" coureurs sur les rivages et vasières : Elaphrus cupreus ou "Elaphre cuivré" - Elaphrus riparius ou "Elaphre des rivages" (environ 7-8 mm)


L'"Elaphre cuivré" Elaphrus cupreus, 7-9 mm, ocelles élytraux viiolacés, près des eaux stagnantes (photo C.Fortune) - Détail de l'élytre d'Elaphrus sp. avec ses nombreuses fovéoles (photo M.E.B de G.Chauvin)


Autre Elaphrus cupreus, au bord de l'eau au milieu des "lentilles d'eau" (photo C.Fortune)




Diverses vues d'un autre Elaphrus cupreus trouvé parmi les débris noirs baignant légèrement dans l'eau d'un étang dans l'Oise (phoitos A.Wojtyra)


"Nébrie des sables" ou "Nébrie aplanie" (Eury)Nebria complanata 17-24 mm, jaune pâle, taches noires allongées, grosse tête, agile, plages du bord de mer sous débris divers (varechs, morceaux de bois, poissons morts...) (photo G.Chauvin)
(espèce menacée par les marées noires et le nettoyage des plages de leurs laisses de mer pour les touristes !)


Un petit Carabique des jardins Notiophilus biguttatus 3-4 mm, la plus commune des quelques espèces de Notiophiles français (photos L.Weitten)


Notiophilus palustris, 5-6 mm, base des antennes et tibias fauves, dans les lieux humides et sous les pierres (photo P.Pinson)


Autre Notiophilus palustris qui était sous une pierre en milieu humide (la graine à gauche donne l'échelle)... (photo B.Nicolosi)




La seule espèce de sous-Famille des Loricérines : Loricera pilipes, 7 mm, longues soies sur les 6 premiers articles antennaires et sur le stipe maxillaire, commune en zones humides (photos A.Wojtyra)

Beaucoup de Carabus sont en voie de disparition (destruction des biotopes, chasse des collectionneurs cupides...) : cette disparition inéluctable (?) est une catastrophe écologique car ce sont, pour la plupart, des auxiliaires; certains sont sur la liste rouge mondiale UICN des Insectes

Il est donc indispensable de rappeler l'arrêté du JORF du 24/09/93 :
"Sont interdits en tout temps et sur tout le territoire national pour les spécimens vivants la destruction ou l'enlèvement des oeufs, des larves et des nymphes, la destruction, la capture ou l'enlèvement, la préparation aux fins de collections; pour les spécimens vivants ou morts, le transport, le colportage, l'utilisation, la mise en vente, la vente ou l'achat"


Une espèce de "Carabe" disparue (?) : Hydrocarabus variolosus (Vosges,Alpes)


La "Jardinière" ou "Vinaigrier" Carabus auratus, 4 premiers articles antennaires et pattes roux sauf les tarses obscurcis, autrefois commune dans les jardins (photo J.Normand)


Le "Carabe aux reflets d'or" Carabus auronitens : tête et pronotum rouge cuivreux...(photos H.Robert)


Sous-espèce de Carabus auronitens ou "Carabe à points d'or" : Carabus auratus punctatoauratus (quelques fovéoles sur ou le long des côtes primaires), pattes brunes...espèce du Sud (photo J.Balda)


Le "Carabe de Solier" Carabus solieri, 20-38 mm : ssp. bonettianus, grande taille, noir violacé ou bleuâtre (photo B.Dupont, Tanneron, Var) - ssp. solieri, petite taille, vert métallique ou doré, suture et 3 côtes primaires noires (photo B.Dupont, Vallée de la Vésubie, Alpes-Maritimes)
(côtes élytrales à peine saillantes, intervalles ponctués pour bonettianus - larges côtes continues élevées et lisses, intervalles granuleux, secondaires en fines lignes continues pour solieri)


Le "Carabe rayé" Carabus lineatus ssp. troberti, 19-35 mm, grande taille, vert, les côtes des élytres réduites à des lignes brunes...(photo B.Dupont, Macaye, Pyrénées-Atlantiques)




"Carabes" récoltés il y a plus de 30 ans à une époque où ils n'étaient pas encore en forte régression donc pas tous protégés !! (collection personnelle)


Taille comparative de 2 "Carabes" : Carabus intricatus - Carabus auronitens (montage-photo H.Robert)


Le "Carabe treillissé" Carabus cancellatus ssp. dolens, 17-32 mm : scape roux, chaînons primaires et côtes secondaires saillants, épaules lisses (photo B.Dupont, Rennes-le Château, Aude)


Sculpture élytrale de Carabus cancellatus...(photo G.Rubatto)


Le "Carabe vagabond" Carabus vagans ssp. vagans, 19-25 mm, brun bronze´ ou cuivreux, élytres avec bords latéraux fortement arrondis, primaires en châinons allongés, secondaires saillants, tertiaires étroits plus ou moins granuleux... (photo B.Dupont, St-Paul-en-Forêt, Var)


Le "Procruste coriacé" Carabus coriaceus, 30-40 mm, noir luisant, sculpture élytrale forte et confuse (photo P.Falatico) - Tête de Carabus cancellatus avec son scape roux antennaire...(photo G.Rubatto)


Carabus coriaceus femelle aux articles du tarse 1 non dilatés...(photos P.Falatico)


La présence d'un labre nettement trilobé confirme Carabus coriaceus


Autre Carabus coriaceus : mâle aux tarses antérieurs dilatés - gros plan sur la tête (photos M.Le Masson)


Une sous-espèce de Grèce, Carabus coriaceus cerisyi : femelle - mâle (photos C.Fortune, île de Rhodes)


Une espèce endémique de la Crète : Carabus banoni femelle...(photos C.Fortune, île de Crète, Grèce)


Carabus problematicus : (photo H.Robert) - Forme bleue (photo L.Weitten)


Carabus catenulatus catenulatus, autrefois une forme de Carabus problematicus...(photo M.Consolo, Italie du Nord)


Carabus intricatus (photos G.Colombel, début mai, Drôme, 600 m et A.Bauvey, Chartreuse 1200 m sous écorce en avril)


Carabus violaceus (photo H.Maleysson) - Autre Carabus violaceus ssp.purpurascens, environ 30 mm (photo M.Lamarlère)




Carabus violaceus ssp.purpurascens f.laevicostatus femelle (photos H.Robert)
(c'est une sous-espèce de Carabus (Megodontus) violaceus qui comprend 5 branches (violaceus s.s, purpurascens, germari, picenus, mixtus); purpurascens a une sculpture triploïde homodyname, est noir à bordure pourpre ou bleue et à gouttière élytrale assez fine, des primaires costiformes interrompues par des petites fovéoles peu nombreuses; la forme laevicostatus correspond à une sculpture non dégradée contrairement aux formes crenatus, subcrenatus...)...


Le "Carabe embrouillé" Carabus intricatus, 20-35 mm, assez commun (photo H.Maleysson)
(noir violacé à marges bleues, sculpture élytrale forte un peu confuse (embrouillée) avec 3 chainons intermédiaires faits de tubercules plus ou moins confluents...)


Détail de la partie antérieure de Carabus intricatus...


Autres Carabus intricatus aux pattes et antennes longues et à l'apex élytral sinué entre autres...(photos M.Bocquet et T.Hueber)




Autres photos du "Carabe embrouillé" Carabus intricatus qui peut être noir violacé ou bleuâtre avec marges violettes ou bleues......(photos H.Robert)


Un "Carabe" de Bretagne encore présent dans les jardins : Carabus violaceus


Carabus intricatus... (photos A.Bauvey, Drôme, Nonnières, 900 m)


Autre Carabus problematicus...('photo H.Maleysson)


2 "Carabes" proches : le "Carabe des champs" Carabus arvensis, 15-25 mm, coloration variable, pattes et antennes noires, lobes postérieurs du pronotum courts et obtus, élytres granulés (exemplaire trouvé mort et un peu écrasé !) - Le "Carabe granuleux" Carabus granulatus, environ 20 mm, 1ère côte secondaire distincte de la suture, plus oblong...(photo M.Chevriaux)


Carabus arvensis : brun bronzé, antennes et pattes noires, lobes postérieurs du pronotum courts et obtus, élytres sub-parallèles à chainons primaires étroits et allongés - Carabus granulatus : diffère par les lobes postérieurs du pronotom courts mais un peu divergents et un peu plus étroits...(photos C.Fortune)


Autre Carabus granulatus aux antennes longues (mâle ?)...(photo C.Fortune)


Carabus arvensis : plusieurs sous-espèces, celle de l'Ouest est la forme sylvaticus (3 primaires en chainons étroits, secondaires en côtes un peu plus élevées, tertiaires en lignes de granules continus...) photos C.Fortune(Bretagne)


Carabus monilis, forme type...(photos M.Ponsot)


Autre forme type de Carabus monilis : bronzé vert, élytres oblongs aux épaules effacées, stries élytrales ponctuées, les 3 primaires interrompus par des points...(photo C.Desjacquot, Ugine, Savoie)


Détail de la partie antérieure et de la sculpture éytrale de Carabus monilis...


Autre Carabus monilis, 26 mm... (photo M.Le Masson, Chartreuse, 1400 m)


Le "Carabe bijoux" Carabus monilis ssp. consitus forme affinis, 17-32 mm, les tertiaires réduits à des granulations ou inexistants (photo B.Dupont, Col de Pailhères, Ariège)


Carabus sylvestris,, 22 mm, pattes brunes avec tibias et tarses roussâtres, pronotum très rétréci vers l'arrière, élytres larges et convexes rétrécis par l'avant et par l'arrière, exemplaire alpin à 1800m, plusieurs sous-espèces localisées (photo T.Bardagi) - Une variante de Carabus monilis...(photo C.Noir, Vercors)


"Carabe des bois" Carabus nemoralis, 18-28 mm, forme bicolore, rangées de fovéoles élytrales, assez commun (photo H.Maleysson)


Carabus nemoralis...(photos A.Bauvey, Nonnières, Drôme, 900 m)


Uns sous-espèce espagnole de Carabus nemoralis ssp.lamadridae...(photo J.Balda, Navarre, Muniain, 750 m)


Le "Carabe espagnol" Cararbus hispanus, 27-35 mm, tête et pronotum bleus, élytres granuleux très brillants rouge feu à vert doré, antennes et patte noires, moitié Sud de la France...(photos R.Schmitt)


Autre Carabus hispanus que l'on ne trouve qu'en...France ! (Haut-Languedoc, photo M.Altier)






Autre Carabus hispanus du Sud du Massif Central; la couleur vire du rouge cuivré au vert selon la lumière et l'angle de vision (photos H.Robert)


Carabus hispanus : 2 individus en logette sous écorce avec un Carabus problematicus à gauche (photo B.Dupont, Fraiise-sur-Agoût, Hérault)


Le "Carabe rutilant" Carabus rutilans, 29-38 mm, vert doré à rouge cuivreux très brillant, élytres lisses avec grosses fovéoles; ici dans sa logette sous une pierre (photo B.Dupont, Rennes-les-Bains, Aude)


Autres carabus rutilans : forme normale (photo B.Dupont, Quillan, Aude) - forme verte (photo B.Dupont, Fourtou, Aude)




Carabus splendens s'attaquant à une grosse limace...(photos Y.Puntous, Lartigau, 311160 Milhas)


Probablement une sous-espèce de Carabus amplipennis aux marges pronotales et élytrales vert-bleuâtre, environ 20 mm, 700 m d'altitude... (photo J.Balda, Navarre-Espagne)




Carabus glabratus, 28 mm : couleur noire à reflets bleuâtres, élytres à granulation très fine sans traces de côtes, ni stries ou fovéoles et l'apex fortement déclive; ici dans la mousse sous les sapins, hiverne sous les mousses et en altitude jusqu' 2000 m...(photos M.Le Masson, massif de Belledonne, 1300 m)


Le "Carabe piémontais" Carabus pedemontanus ssp. omensis, 18-24 mm, allongé et de couleur sombre (photo B.Dupont, Col de la Bonnette, Alpes-Maritimes)


Le "Carabe portugais" Carabus lusitanicus, environ 25 mm, pronotum très transverse, élytres courts très arrondis, sculpture primaire en chainons plus ou moins élevés ou en tubercules saillants séparés par 7 côtes intermédiaires; nombreuses sous-espèces ibériques ou portugaises; (photos F. et A.Peuch, Portugal)
(2 principales sous-espèces lusitaniennes : ssp.lusitanicus et ssp.egesippei)






3 sous-espèces lusitanicus de Carabus lusitanicus, dont probablement 2 formes antiquus à gauche, du Sud du Tage au Portugal (photos A.Peuch)


Un grande Carabe de Bulgarie : Carabus (Procerus) gigas, 45 mm, forte sculpture élytrale, tibias antérieurs sillonnés...(photo J.M.Desjacquot)

des travaux récents sur la biodiversité des carabes réalisés en grandes cultures selon 3 types culturaux (conventionnel, intégré et biologique) on montré que le système biologique était le plus favorable aux populations de petits carabiques (Ophonus rufipes-Poecilus cupreus) : vers des carabes utilisés comme indicateurs favorables à la biodiversité ?

On trouve des "Carabes" particuliers dans les zones sub-désertiques méditerranéranéennes tels les Anthia (Harpalines (ou Lebiines) qui exsudent un liquide corrosif froid et acide devenant brûlant au contact de la peau !) :


Anthia sexmaculata (Thermophilum sexmaculatum), 25 mm, (photo de G.Chauvin dans le Sud de la Tunisie)


Anthia sulcata - Anthia 6-guttata


Autre Carabide exotique africain : Thermophilum sp., plus de 30 mm...(photos C.Fortune, Tanzanie)


Un Carabide Harpaline désertique : Graphopterus serrator (photo de G.Chauvin-Tunisie)



Autre Carabide Harpaline : Graphopterus exclamationis du Moyen Atlas marocain (photos C.Fortune)


Autre "Carabe" à grosse tête de Tunisie et à pronotum strié sur les bords...(photo G.Chauvin)


Autre Carabique d'Argentine assez proche des Anthia, si ce n'est qu'il n'y a pas, en principe, d'Anthiine en Argentine !...(photo A.Bauvey)


Page suivante






1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-11-11bis-11bis-1-11bis-2-11bisbis-11bisbis'-11bisbis'-01-11bisbis'1-11bisbis-1 -11bisbis-2-11bisbisbis-11-3-11ter-12- 12bis-13-13bis- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56-57