Page 10bisbis-01

Page précédente Page suivante

Les"PUNAISES TERRESTRES" (2) :

-Eurydèmes ou Strachies rouge orange et noir ou rouge et vert ou blanc vert (ce sont les "Punaises des Crucifères" : Eurydema ornata et oleracea qui sont des punaises parasites des choux)


Eurydema ornata, "Punaise ornée du chou"...


Eurydema dominulus -Eurydema ventralis avec la tache sur l'exocorie (photo D.Dubroca) - Eurydema dominulus (M.Chevriaux)


Eurydema dominulus...(photos Y.Puntous)


Eurydema oleracea, environ 8 mm : forme à taches rouges (photo P.Pinson)-forme à taches blanches (photo D.Dubroca)


"Punaise du chou" Eurydema oleracea (forme à taches blanches) adulte (photo L.Weitten)-Larve d'Eurydema ornata (photo P.Hamelet) : sur chou, navet, radis (Brassicacées ou Crucifères) provoquant jaunissment et déperissement des plants...


"Punaise ornée du chou" Eurydema ornata...(photos D.Dubroca)


Autre Eurydema ornata mâle, environ 8 mm (photo P.Falatico) - Invasion de juvéniles d'Eurydema ornata sur Choux de Milan...


Autres Eurydema ornata : mâle (photo H.Maleysson) - femelle (photo C.Fortune)


Photo du milieu de Sylviane Maget : Mue larvaire d'Eurydema


Accouplement d'Eurydema ornatum (photos S.Maget)
`

Autres Eurydema ornata in copula (photo T.Bardagi)


Accouplement d'Eurydema oleraceum-Accouplement chez Eurydema ventralis (photo M.Chevriaux)


Eurydema oleracea : juvénile (photo M.Ponsot) - in copula (photo H.Maleysson)


Autres Eurydemla oleracea in copula (photo J.P.Marino)


Autres Eurydema oleracea...(photos G.Champier)


Autres accouplements chez Eurydema ventralis...(photos P.Falatico et A.Guibentif)


Eurydema ventralis : juvénile (photo M.O.Lecomte) - adulte (photo C.Fortune)


Autre Eurydema ventralis : imago (photo P.Falatico) - juvéniles de 1er stade et oeufs (photo E.Moons)


Eurydema ventralis in copula (photo D.Choussy)


Autres Eurydema ventralis in copula...(photos J.P.Marino)


Eurydema ventralis : profil - de face ( sur chou dcans un jardin) photos D.Choussy


Eurydema ventralis juvéniles sur chou...(photos D.Choussy)


Eurydema fieberii...(photos C.Fortune, Queyras, 2000 m)


Ancyrosoma leucogrammes (albolineatum), 6-7 mm, surtout méridionale (photos H.Maleysson)


Une Pentatomide Asopine prédatrice : la "Punaise à cornes" Picromerus bidens, 15 mm, attaque chenilles et larves (photo M.Chevriaux) - in copula (photo E.Steckx)


Picromerus bidens in copula : le mâle profite du festin de la femelle pour s'accoupler sur une feuille d'Aulne...(photo C.Fortune)


Picromerus bidens : individu isolé - Individu "suçant" une chenille de Lymantriide "Pudibonde" (photos A.Lous)


Autre Picromerus bidens courant (mal) sur le sol en août (Livradois, 1000 m)


Picromerus bidens suçant une larve - Nezara viridula...(photos H.Maleysson)


Petit Pentatomide de 5-7 mm Dryoderes umbraculatus


Dryoderes umbraculatus : (photo R.Clochard) - in copula (photo P.Falatico)


Autre photo de Dryoderes umbraculatus - Holcostethus-vernalis (photos M.Chevriaux)


Holcostethus sphacelatus...(photos M.Blaise)




Autre Holcostethus sphacelatus...(photos H.Robert)


Autre Holcostethus vernalis sur pied de tomate en septembre - Holcostethus sphacelatus (photo G.Vogel,Stenay 55)


Holcostethus strictus (1 seul anneau noir net sur article antennaire 5) (photo A.Lous) - Holcostethus sphacelatus avec un oeuf de Tachinide parasite sur le dos (genres Phasia, Ectophasia, Cylindromyia ou Gymnosoma...) photo C.Fortune


Holcostethus vernalis - Holcostethus strictus (photos A.Lous)


Holcostethus strictus vernalis : du ténéral à l'imago parfait...(photos A.Delannoy)
(problème non résolu actuellement : vernalis est une sous-espèce de strictus ou une espèce à part?)


Holcogaster fibulata : adulte et juvénile (photos E.Moons)


Troilus luridus...(photos A.Bauvey, Vercors, 900 m)


Juvénile de stade 2 de Troilus luridus


Juvénile de dernier stade de Troilus luridus (photos J.Balda, Nord Espagne)


Oeufs et juvéniles de Pentatomides du genre Carpocoris (photos H.Robert)


Juvéniles de 1er stade de Carpocoris sp. : venant de muer donc à la pigmentation non terminée - mue achevée


Autres juvéniles de Carpocoris sp. (photo C.Fortune)


Des "Masques africains" ? Non! : des juvéniles de Carpocoris purpureipennis (photos S.Maget)


Autre juvénile de Carpocoris purpureipennis à un stade plus jeune (photo J.Aupeix) - juvénile de Carpocoris sp. (photo M.Billard, Savoie-1200 m)


Autre juvénile de Carpocoris pudicus (photo M.Chevriaux) -autre juvénile de Carpocoris sp.


Forme foncée de Carpocoris purpureipennis : 12-13 mm, angles du pronotum tachés de noir, sur inflorescences d'Apiacées et Astéracées (photo P.Pinson) - Carpocoris fuscipinus (photo M.Chevriaux)


Autre Carpocoris purpureipennis - Carpocoris sp. (photos H.Maleysson)


Carpocoris purpureipennis (photo C.Fortune)
(extrémité des angles latéraux du pronotum émoussée; bord basal externe des cories plus proche de l'angle huméral du pronotum (distance b) que de l'angle antéro-latéral du scutellum (distance a)...)


Carpocoris purpureipennis in copula...(photos P.Falatico)


Carpocore du Midi (Gard) proche de Carpocoris pudicus (échancrure médiane du scutellum nette) : individu isolé - in copula


Carpocoris pudicus in copula, 1200m, Haute-Savoie (photo T.Bardagi)


Carpocoris pudicus : angles du pronotum arrondis et échancrure médiane scutellaire nette (photos G.Colombel et P.Falatico)


Autre Carpocoris pudicus...


Carpocoris pudicus (photos J.P.Lavigne, Vinon)sur-Verdon)


Carpocoris pudicus sur Silene otites : adulte -juvénile (photos M.Billard, Haute-Maurienne)


Formes claire (jaune grisâtre) et foncée de Carpocoris fuscipinus, 12 mm (photos L.Weitten et D.Dubroca)


Autre variante de Carpocoris fuscipinus sur un chemin ensoleillé des Monts de Livradois (1000 m)


Carpocoris fuscipinus, angles huméraux pointus (aigus), 2e article antennaire environ 2x plus long que le 3e...(photos D.Choussy)


Carpocoris mediterraneus, 10-12 mm :les taches noires des angles du pronotum ne s'étendent pas (comme C.fuscipinus) jusqu'au scutellum (photos P.Pinson)


Autres photos de Carpocoris mediterraneus...(photos D.Dubroca)


Autre Carpocoris mediterraneus, connexivum avec taches de chaque segment bien visibles à ponctuation forte avec intervalles rugueux...(photos J.Balda, Espagne)


Juvénile de Carpocoris mediterraneus sur Fenouil (photo L.Delattre, Gard)


Autre petite Pentatomine Carpocorini : Staria lunata, "museau" poilu vu de profil, espèce surtout méditerranéenne...(photos D.Choussy)


Staria lunata : in copula (photo M.Billard, Estérel) - (photo J.Bailloux, Var)

Il existe 5 espèces de Carpocoris en France (basées sur la forme du scutellum, les angles latéraux du pronotum, la position de bord basal externe des cories par rapport à l'angle huméral du pronotum et l'angle antéro-latéral du scutellum...) : voir clé de détermination à la page suivante : hemiptera.free.fr

-Carpocoris melanocerus : espèce d'altitude (Alpes-Pyrénées)
-Carpocoris pudicus : espèce méridionale
-Carpocoris purpureipennis : espèce la plus commune en France
-Carpocoris mediterraneus : espèce du bassin méditerranéen et du littoral atlantique
-Carpocoris fuscipinus : espèce du Centre-est de la France


Carpocoris melanocerus : élytres dépassant latéralement le pronotum, dépression triangulaire du scutellum bordé par une crête postérieure...(photo M.Le Masson, Massif de Belledonne 1200m)


Accouplement en opposition de Carpocoris pudicus (photo J.P.Marino) - Asopine Arma custos (photo G.Bodart)


Arma custos (un petit point noir de chaque côté du scutellum antérieur...) enfonçant son rostre dans l'abdomen d'un petit "hanneton"...(photo D.Martin)


Pentatomine Carpocorini : Antheminia absinthi, environ 7 mm, sur Inule visqueuse (photo Prisca, campagne aixoise, 16/10/2011)





Carpocorini néotropical : Mormidea cf.ypsilon, 8-9 mm, "épaules" arrondies ou épineuses (variants), antennes sombres sauf la base étroite des articles 4-5...(photos C.Fortune, Guadeloupe)





Autre Pentatomide Asopine : Arma custos, prédateur de larves terrestres diverses...(photos C.Fortune)


Autre Asopine femelle en ponte : Jalla dumosa...(photo J.P.Lavigne, Cervières, Queyras)


Rhacognathus punctatus : fortement ponctué-strié de brun sur un fond orangé-rouge, ligne médiane longitudinale pale sur le pronotm, anneau pale orangé-rouge sur les tibias..., prédateur des larves du Chrysomèlide Lochmaea (photos C.Fortune)


-Oeufs de "Punaise des blés" : Eurygaster


Zicrona caerulea,bleu ou bleu-violet à reflets mé:talliques, 7 mm, est prédatrice de petites larves de Coléoptères Chrysomélides et de chenilles (photos P.Pinson)


Zicrona caerulea : Adulte (photo M.Consolo, Italie du Nord) - Adultes et juvéniles de Zicrona caerulea...(photo A.Agapit)


La "Punaise nez de rat" Aelia acuminata, 9-10 mm, peut faire quelques dégâts dans champs de céréales en piquant les jeunes grains, aussi sur genêts (photos D.Dubroca et M.Chevriaux)


Aelia sp. (photo P.Falatico) - juvénile (photo C.Ollieu)
(mais les Aelia sont difficles à identifier sur photo, il faudrait voir le dessous des fémurs 3 avec 2 points noirs pour A.acuminata)


Aelia acuminata in copula : on voit bien ici les 2 points noirs sur fémur 3 (photo J.P.Marino Vallée du Caïros, affluent de la Roya, 1000 m)


Autre Aelia acuminata...(photo M.Consolo)


Aelia acuminata in copula (photo J.P.Marino) - Aelia sp. juvénile (photo J.Bailloux)


Aelia rostrata...(photos P.Falatico)

On peut citer ici Perillus bioculatus importée en France pour lutter contre le Doryphore de la pomme de terre !




Page suivante




1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-10bisbis-0-10bisbis-01-10bisbis'-10bisbis-1-10ter-11 -11bis-11bisbis-11bisbisbis-11-3-11ter-12- 12bis-13-13bis- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56-57