Page 10bisbis-0

Page précédente Page suivante

Les"PUNAISES TERRESTRES" (1') :

suite des Pentatomines


"Punaises vertes" in copula (photo D.Martin)


Autres Palomena prasina in copula...(photos J.Bierrewaerts)


Une "Punaise verte" Palomena prasina forme verte printanière homochrome-Accouplement de Palomena prasina, 12 mm (photo P.Pinson)


Autre forme printanière de Palomena prasina, la "Punaise verte" la plus commune - Détail de la tête avec les 2 ocelles (photo J.P.Marino)


Palomena prasina se rencontre dans toute l'Europe...(photos C.Fortune, île de Rhodes, Grèce)




Palomena prasina en vues dorsale et ventrale (photos M.Blaise)


Forme brune de Palomena prasina avant hivernage (octobre); redeviendra verte au printemps (photo R.Stas) - Autre variante de Palomena prasina (photo A.Delannoy)


1er stade juvénile de Palomena prasina (le noir sera ensuite remplacé par le vert !) (photo J.P.Marino) - autre stade juvénile : stade 4


Juvéniles de Palomena prasina : stade 2 - stade 3 (photos A.Wojtyra)


Autres juvéniles de Palomena prasina (montage-photo M.Blaise) - autre juvénile de stade 3 (photo A.Hépiègne)


Autres stades juvéniles de Palomena prasina : stade 4 - stade 5 (photos R.de La Grandière et A.Lous)


Juvéniles plus âgés de Palomena prasina : stades 5 (photos P.Pinson)


Juvéniles de Palomena prasina : stade 4 (photo J.Bailloux) - stade 5 final (photo M.Consolo)


Autres juvéniles de Palomena prasina : stade 4 - stade 5 (photos O.Hépiène)


L'autre "Punaise verte" un peu moins commune, d'origine tropicale, Nezara viridula, forme verte commune avec un juvénile, 14-15 mm (3 taches blanches à la base du scutellum) (photos J.P.Marino et M.Chevriaux) - forme brune smaragdula (photo M.Le Masson)


Ténéral de Nezara viridula : on devine les 5 taches blanches (parfois 3) à la base du scutellum typiques de l'espèce (photos C.Prevot)


Nezara viridula in copula...(photo P.Falatico)


Autre Nezara viridula, forme torquata : individu avec partie antérieure de la tête et du pronotum jaunâtre (photos F.Cregut)


Nezara viridula, forme torquata (avec les 3 taches blanches scutellaires nettes) sur un tronc d'Eucalyptus en février dans le Midi (photo H.Maleysson) - vue de face...




Autre Nezara viridula forme torquata...(photos H.Robert)




Autres gros plans sur la tête de Nezara viridula torquata...(photos P.Falatico)


Nezara viridula fome orangée aurantiaca, dans le Var...(photo J.Bailloux)


2 oeufs de Trichopoda pennipes pondus sur le Pentatomide Nezara viridula...(photos P.Falatico)
(La larve du Tachinide pénètrera à l'intérieur de l'hôte pour s'y nourrir avant d'émerger pour la pupaison...)



Montage-photos de P.Falatico


Cette Punaise verte avait cependant de nombreux oeufs operculés dans son abdomen...(photo P.Falatico)


Autre Nezara viridula avec oeufs de Trichopoda pennipes





2 variants de Nezara viridula exotiques dans une plantation de thé au Vietnam (photos A.Delannoy)
(3 à 5 points blancs à la base du scutellum et 2 points noirs aux coins typiques de cette espèce)





la "Punaise ponctuée" ou "Punaise du genêt" Piezodorus lituratus, environ 12 mm (photo de droite de L.Weitten)


Autres Piezodorus lituratus; les couleurs changent en hiver...(photos R.Stas et J.P.Marino)


Piezodorus lituratus, "punaise" très ponctuée et moins rouge en hiver...(photos C.Fortune)


Juvéniles de Piezodorus lituratus (photos Y.Glon, O.Sigaud et F.Duquesne)


Autre photo de Piezodorus lituratus, sur Genêts et Ajoncs (photo J.C.Bernard)-Chlorochroa juniperina espèce plus méridionale...(photo M.Chevriaux)


Chlorochroa juniperina...


Autre Chlorochroa juniperina (photo A.Bauvey, sur la neige, 1300m, Isère)


Chlorochroa pinicola...(photos H.Robert)


Les "yeux bleus" de Chlorochroa pinicola (photos H.Robert)


Autre "Punaise verte" Pentatomine moins commune : Acrosternum heegeri, 12 mm...(photo M.Consolo, Italie du Nord)

Pas facile de s'y retrouver dans les juvéniles de Pentatomides car ils changent de couleur et d'ornementation à chaque mue comme dans le cas suivant qui est pourtant un des plus "faciles" : Nezara viridula


Nezara viridula : Emergence et juvéniles de 1er stade (photos Mme Héraut)


Juvéniles de l'autre "Punaise verte" Nezara viridula à 2 stades larvaires différents


Autres photos de juvéniles de Nezara viridula (photos M.Lamarlere, Y.Baniere et S.Rolandez)


Les juvéniles de Nezara viridula : stades 3 (photo P.Falatico) - stades 3 et 4 (divers stades restent ensemble un certain temps (photo J.P.Marino)


2 stades (12 et 15 mm) successifs (stades 4 et 5) de juvéniles de Nezara viridula (photos P.Falatico)


Mue du juvénile de stade 3 en stade 4 (photo P.Falatico) - Juvénile de Zicrona caerulea (photo J.M.Desjacquot, Italie du Sud)


Autre juvénile de Zicrona caerulea sur un cocon (photo M.Billard) - juvénile de Sciocoris macrocephalus (photo J.Bailloux, Var)





Un Pentatomide exotique africain (photos C.Fortune, Tanzanie)




Page suivante




1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-10bisbis-0-10bisbis-01-10bisbis'-10bisbis-1-10ter-11-11bis -11bisbis-11bisbisbis-11-3-11ter-12- 12bis-13-13bis- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47 -48-49-50-51-52-53-54-55-56-57