Page 15ter-3

Page précédente Page suivante

LES EMPIDOIDES, des "Mouches" prédatrices à longues pattes (2) :

2-Famille des Dolichopodides :

-environ 5500 espèces mondiales (environ 400 en France)
-1 à 9 mm (la plupart < 4 mm); prédateurs de petits insectes mous et floricoles
-petits, vert-jaune ou bleu-vert métallisé ou brillants
-tête ronde, bombée ou bien aplatie, à face nue
-yeux verts avec bandes colorées
-antennes triarticulées (scape, pédicelle, post-pédicelle) à long chète dorsal ou style apical
-trompe épaisse, courte et robuste
-ailes, marquées parfois de noir ou brun, avec radiale ayant une 2e branche simple (non fourchue)


Nervation réduite de Dolichopodide-Antenne de Dolichopodide comparée avec celle d'Asilide


Nervation alaire de Dolichopus (photo H.Robert)


Les Dolichopodides ont de très longues pattes typiques comme chez ce Dolichopus sp. sur un mur... (photo P.Falatico)

-génitalias mâles importants et recourbés sous l'abdomen (abdomen en pointe chez la femelle)


Dolichopus ungulatus mâle : appareil copulateur recourbé sous l'abdomen - femelle


Dolichopus sp. femelles : corps vert métallique velu, tibias 2 avec couronne apicale de 5 soies, larve terricole prédatrice...(photos R.Henry et A.R.)

>
Probablement Dolichopus longicornis (photo A.Bauvey) - Autre Dolichopus sp. femelle, commun...(photo M.Chevriaux)

-dimorphisme sexuel : tarses, antennes et eutres parties du corps avec touffes de poils particuliers
-larves surtout zoophages dans le sable, la terre humide, le bois pourri, les galeries de Scolytes (Medetera); certaines sont aquatiques ou dans tiges de plantes aquatiques


Larve zoophage prédatrice des larves de Scolytes : Medetera.sp




Medetera collarti mâle, environ 3 mm...(photos P.Falatico)




Medetera flavipes mâle...(photos P.Legros)




Medetera jacula femelle, 3,2 mm...(photos M.Le Masson, Chartreuse, 400m, octobre 2013)
(palpes et trompe noirs, 4 ou 5 soies d.c, 4 scutellaires, pattes noires à pilosité pâle sauf les genoux jaunes, ailes légèrement teintées de brun, nervures brunâtres et jaunes à la racine, transverse postérieure droite un peu plus longue que la partie apicale de la 5e, balanciers jaune-blanc, cuillerons blanc-jaune entièrement à cils blancs...)


Medetera jacula mâle avec en particulier les soies longues et claires antéro-ventrales à l'extrémité du fémur 3...(photos M.Le Masson, vallée du Grésivaudan)


Sciapus sp. mâle-Dolichopus nitidus
(4-7 mm, mouches du bord des eaux métallisées brillantes avec leurs grosses têtes aux gros yeux et leurs longues pattes typiques de la famille)

Les photos suivantes correspondent aux dizaines d'Argyra mâles et femelles, peu farouches, présents ensemble en mai sur les Rhododendrons en Bretagne... :


Argyra argyria femelle...


Argyra argyria mâle...


Autre Argyra argyria mâles, 6-7 mm, couvert d'un enduit argenté - Autre Argyra sp. femelle (A. argyria ou A.perplexa ?) photo C.Fortune


Et voici le couple d'Argyra argyria en approche !


Sciapus sp. mâle


Sciapus sp. (photo M.Chouillou, 2010-07-28, Cévennes) - Autre Sciapus sp. femelle (photo Y.Glon, Paris, juin 2009)


Sciapus platypterus femelle...(photos M.Le Masson, bord du marais de Montfort)




Sciapus platypterus femelle et gros plans sur la tête...(photos P.Falatico)


Pas de chance pour le Sciapus platypterus précédent : il finit sous les chélicères de Salticus scenicus (photos P.Falatico)


Sciapus sp. sur Phragmites communis...(photos C.Fortune, Bretagne)


Sciapus pallens mâle, dét.Ruud van der Weele and Sthefan Naglis...(photos M.Consolo, Italie du Nord)
(Antennes jaunes avec article 3 bruni à l'apex et bord dorsal, reflets roussâtres du mésonotum, abdomen avec partie basale des segments brun noir, pattes jaunes avec article 4 du tarse 1 blanc, ailes hyalines aux nervures brunes...)


Sciapus sp. femelle : la 4e nervure longitudinale fourchue formant une sorte de transverse apicale pour le rameau antérieur indique bien le genre Sciapus...(photos P.Falaticoi)


Sciapus sp. mâle, environ 5 mm...(photo J.Bierrewaerts) - Hydrophorus sp. au bord d'une mare d'eau douce (photo C.Fortune)


Dolichopus ungulatus mâle, déteminé avec la clé de Grichanov...(photos A.Delannoy, Normandie)


Dolichopus ungulatus mâle : gros plan sur les soies sub-apicales antérieures fémorales (1 seule chez D.lepidus), les soies ventrales du tibia 2(au moins 2) et l'unique soie dorsale du basitarse 2...


Dolichopus plumipes mâle (photo A.Wojtyra, Oise) - Tête de Dolichopus ungulatus


Dolichopus plumipes mâle et gros plans sur la tête et le tarse des P2 (photos A.Wojtyra)


Dolichopus plumipes mâle...(photos C.Fortune)


Mâle de Dolichopus plumipes : tarses intermédiaires plumeux, génitalias fortement recourbées sous l'extrémité de l'abdomen...(photos H.Robert et A.Guibentif)


Dolichopus plumipes mâle vu de face et gros plan sur la tête et les antennes...(photos H.Robert)


Détail des génitalias mâles très développées...(photos H.Robert)


Poecilobothrus nobilitatus mâle (ailes sombres avec tache apicale blanc laiteux), 6-7 mm, avant du corps relevé...


Autre Poecilobothrus nobilitatus mâle en juillet...


Un très petit (3 mm) Dolichopodide mâle...


Autre petit Dolichopodide aux antennes caractéristiques : Syntormon pallipes femelle, 4-5 mm, en avril...

Dans le genre Syntormon, la costale aboutit au sommet de M1+2 et surtout les antennes sont caractéristiques : scape petit, pédicelle avec un "doigt" interne dirigé conte le post-pédicelle opposé, post-pédicelle avec style apical; chez le mâle, le post-pédicelle est nettement en triangle allongé et un peu plus ovale chez la femelle...(cf.photos suivantes de M.Le Masson, marais de Montfort, Grésivaudan, 6/03/2013 )


Syntormon sp. mâle, environ 5 mm




Syntormon sp. femelle, environ 6 mm


Le couple de Syntormon sp. (photo M.Le Masson) - Liancalus virens mâle, 6-8 mm...(photo H.Maleysson)


Autre Liancalus virens...(photos M.Le Masson)


Rhaphium sp. mâle (photo M.Consolo, Italie du Nord) - Rhaphium sp. in copula en mai...(photos A.Wojtyra, Oise)


Rhaphium sp. mâle, environ 4 mm, proche de R.caliginosum mais la dissection des génitalias est nécessaire...(photos G.Champier)


Rhaphium crassipes mâle, 5-6 mm, articles 4-5 du tarse 2 aplatis-dorso-ventralement, élargis et noirs (photos G.Champier)


Rhaphium crassipes mâle : tarse de P2 - hypopyge


2 très petits Dolichopodides femelles, 2 mm : Chrysotus sp. - Chrysotus cilipes avec sa ciliature particulière sur tibia 3 (photos A.Wojtyra, Oise)


Chrysotus sp. : la photo de gauche montre une précopulation; le mâle a les yeux plus rapprochés que la femelle qui a la face plus large à bords parallès)
(ils dansent en sautant en hauteur, sont très vifs avec accouplements très rapides !)


Autres mâles de Chrysotus sp....(photos A.Wojtyra, Oise)




Chrysotimus molliculus femelle, 2,5 mm : abdomen jaune à apex noir...(photos A.Wojtyra, Oise)


Chrysotimus molliculus : mâle - in copula...(photos A.Wojtyra)

Petite Famille des Microphorides :


Microphor sp. mâle, 4 mm..(photos Y.Glon, Normandie)





Condylostylus longicornis femelle (photos A.Bauvey, jardin de Brooklyn, New-York)


Autre Condylostylus sp. mâle (photo A.Bauvey, Costa-Rica)




Les Empidoides sont donc des espèces utiles pour réguler les populations des moucherons et moustiques; en particulier, leur abondance au bord des eaux permet la destruction des nymphes de moustiques qui éclosent à la surface de l'eau; ils ont souvent des rituels amoureux sophistiqués et les mâles ont une activité sexuelle débordante même envers d'autres espèces femelles, surtout chez les Dolichopodides !

Petite famille proche des Empidides : Famille des Hybotides (Tachypézides) : espèces noires sveltes à tête sphérique et au thorax bombé, également prédatrices


Hybos femoratus mâle , 4-5 mm, yeux cohérents et longues pattes, fémurs 3 épaissis, tarses 3 jaunâtres, assez commune (photo M.Chevriaux) - Hybos culiciformis


Hybos femoratus mâle...(photos P.Falatico)


Autre Hybos culiciformis...(photos C.Fortune)


Hybos culiciformis mâle...(photo A.Wojtyra, Oise)


Autres Hybos sp. proches d'Hybos culiciformis : in copula - mâle avec sa proie...


Hybos culiciformis : mâle, dét. R.Van der Veele sur specimen (photo M.Consolo, Italie du Nord) - femelle (photo A.Bauvey, Isère, 800 m)


Autre Hybos culiciformis femelle, dét. sur specimen (photo M.Consolo) - Hybos sp. mâle - Tachypeza sp femelle, 3 mm...(photo M.Chevriaux)




Tachypeza nubila , moins de 4 mm : tête sphérique aux yeux nus avec bas de l'occiput à poils raides blanchâtres, pattes antérieures aux fémurs renflés et un peu plus brun jaunâtre, ailes à plat sur l'abdomen avec une marque sombre, hanches antérieures avec robustes soies antéro-ventrales...(photos P.Falatico)
(courent très vite sur les troncs à écorce lisse, attrape de petits diptères avec ses pattes antérieures...)


Autre Hybotide de 6 mm : Platypalpus sp., nombreuses espèces prédatrices de petits diptères...(photo P.Falatico)


Autre Platypalpus sp. femelle (photos P.Legros)


Platypalpus sp....


Platypalpus sp. (photos P.Legros et M.Chevriaux)


Platypalpus sp. : individu isolé - in copula (photos A.Bauvey)


Platypalpus morgei mâle - Platypalpus leucothrix mâle (dét. R.Van der Veele sur specimen)...(photos M.Consolo, Italie du Nord)


Probablement Platypalpus agilis avec sa proie, une Cicadelle...(photo A.Delannoy)




Probablement Platypalpus cursitans, 4 mm, femelle sous une feuille de hêtre...(photos A.Wojtyra)


Bicellaria sp. mâle (photos P.Legros)




Autre Bicellaria sp. femelle...(photos A.Wojtyra, Oise)


Bicellaria sp. femelle...


Bicellaria sp. femelle avec sa proie...(photos A.Wojtyra, Oise))


Ocydromia glabricula mâle, environ 5 mm : partie postérieure et latérale thoracique rougeâtre de même que le scutellum d'où l'ancien nom d'Ocydromia scutellata (photos M.le Masson)


Petit Hybotide commun de 3 mm courant en automne sur une façade en bois : Tachydromia sp.


Autre Tachydromia sp. courant sur les rochers à 1700 (photos M.Le Masson, Chartreuse)


Crossopalpus curvinervis, espèce en principe plus septentrionale...(photos M.Le Masson, vallée du Grésivaudan)

Autre petite Famille proche à allure de Dolichopodide mais appartenant aux Cyclorrhaphes : Famille des Lonchoptérides :

-mouches de 3-5 mm au corps élancé brun , jaunâtre ou gris
-yeux séparés dans les 2 sexes
-antennes courtes au 3e article arrondi ou globuleux avec chète terminal long
-ailes en forme de fer de lance entourées par la nervure costale
-larve aplatie onisciforme


Larve de Lonchoptéride, environ 3 mm, sous une écorce en hiver, se nourrit de matières organiques en décomposition (saprophage)(photo E.Steckx)


Mâle foncé de Lonchoptera lutea, 3,5 mm : pas de soie pd sur tibia 1 (photos M.le Masson, massif de Belledonne, 1100 m)


Lonchoptera lutea mâle...(photo M.Consolo, Italie du Nord)


Lonchoptera sp., sur la neige en zone alpine, janvier 2008 (photos R.de La Grandière)


Lonchoptera sp., 3,5 mm...(potos M.le Masson, massif de belledonne, 1100 m)


Autre Lonchoptera bifurcata, surement un mâle car la nervure anale semble se terminer sur le bord de l'aile tandis qu'elle rejoint la cubitale chez la femelle ! (photos P.Legros)


Lonchoptera bifurcata, 4-5 mm, 3 soies sur t1, 1av. sur t2, antennes entièrement noires, soies post-oculaires pâles...(photo M.Le Masson, Isère)


Autre Lonchoptera sp. avec le 3e article antennaire globuleux net, observé en milieu humide proche de l'eau (photos D.Cotten)


Lonchoptera sp. : ici, on ne voit pas correctement les soies tibiales pour spécifier (soies post-oculaires pâles, 3 soies dorsales sur tibia 1 et 1 soie ventrale sur tibia 2 pour L.bufurcata par exemple) photo A.Bauvey


Page suivante






1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis-11bisbisbis-11-3-11ter-12- 12bis-13-13bis- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15ter-1-15ter-11-15ter-2-15ter-3-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56-57