Page 15terter-3

Page précédente Page suivante

LES CONOPIDES, de jolies "mouches" allongées aux larves endoparasites (2) :



Un Conopide assez commun : Physocephala rufipes , antennes noirâtres, fémurs et trochanters rougeâtres...(photos C.Fortune, Bretagne)




Autre Physocephala rufipes de Bretagne, femelle, antennes assez foncées, trochanter et fémurs rougeâtres (exemplaire parasité par un champignon Entomophtora au niveau du thorax) ...


Physocephala rufipes in copula... (photo M.Chevriaux)


Cette autre photo de Physocephala rufipes femelle montre bien les trochanters et fémurs entièrement rougeâtres (photo J.P.Marino)


Autres Physocephala rufipes : femelle - mâle sur Cirsium arvense (photos C.Fortune, Bretagne)


Physocephala rufipes femelle, face à bande noire (à extrémité arrondie) sous les antennes (photos P.Legros)


Autre Physocephala vittata femelle, 9-16 mm, pas de bande noire sur la face sous l'implantation des antennes, pattes rousses...(photos P.Falatico)






Physocephala vittata : pas de bande argentée allant de l'implantation de l'aile la base de P2, se distingue de P.chrysorrhoea par la pruinosité blanchâtre bordant les yeux (photos P.Falatico)


Physocephala sp. femelle...(photos E.Eme)


Physocephala nigra femelle, ressemble au précédent mais antennes rougeâtres, fémurs rouges mais trochanters noirs (photo P.Falatico) - Physocephala chrysorrhoea femelle avec la bande argenté thoracique allant de la base de l'insertion de l'aile à la base des P2 (photo M.Chevriaux)


Autre Physocephala chrysorrhoea femelle...(photos P.Legros)


Myopa buccata, 6-10 mm, face avec 1 point noir de chaque côté au bord des yeux, ailes tachées, transverse blanchie, pattes plus ou moins annelées...




Autre Myopa buccata sur inflorescence d'Astéracée (type Pissenlit) au printemps...


Détail de la tête de Myopa buccata


Autre Myopa sp., environ 10 mm, trompe repliée 2 fois (contrairement à1 fois chez le genre Zodion), larve endoparasite, en particulier, des Halictes


Myopa tessellatipennis (photos P.Legros)


Myopa tessellatipennis in copula...(photo Dr.Y.Glon)


Autre Myopa tessellatipennis sur Renoncule (photos P.Falatico)


Myopa testacea, 6-11 mm... (photos P.Legros)


Probablement Myopa pellucida, 9-10 mm...(photos C.Fortune)
(nervure transverse à la base de la cellule R noirâtre, pas de marque noire au milieu de la cellulle R (Cas de M.picta), thorax noirâtre et rpugeâtre avant le scutellum, soies tergales courtes, palpes blanchâtres...(photos C.Fortune)


Probablement Myopa hirsuta sur l'Apiacée Smyrnium olusatrum : tergite 5 densément poilu avec de longues soies (angle de 45 degrés), abdomen rouge sang...(la photo de gauche donne bien l'aspect général hirsute!) photos C.Fortune


Myopa dorsalis, environ 13 mm, scutellum rougeâtre et abdomen brun rouge...(photo M.Chouillou, 2013-06-11, Lozère, Cévennes)




Zodion sp. proche de Zodion cinereum...(photos P.Falatico)


Zodion cinereum mâle...(photo M.Consolo)




Melanosoma bicolor mâle, environ 8 mm, pattes noires, ailes en partie noircies, abdomen rougeâtre avec apex noir (photos P.Falatico)


Melanosoma bicolor femelle à l'abdomen entièrement noir (photos P.Falatico)


Dalmannia dorsalis, environ 6 mm, tergites 3 et 4 avec 2 taches noires au milieu, coxas noirs (photos A.Peuch au Portugal)


Dalmannia sp....(photos M.Chouillou, Cévennes)


Thecophora sp. (photo P.Legros)


Petit Conopide se nourrissant au coeur des capitules de Leucanthemum en juillet : Thecophora atra, 5-6 mm...


Thecophora atra mâle, 6,5 mm


Thecophora atra in copula : la femelle a une théca allongée plus ou moins perpendiculaire au sternite; thorax et abdomen à pubescence grise, fémur 3 jaunâtre à la base, fémurs 2 et 3 bruns à noirâtres...(photos M.Le Masson, vallée du Grésivaudan)




Autre Thecophora sp. en juin sur Phlox...


Thecophora sp. in precopula...(photo A.Lous)




Thecophora fulvipes : les 2/3 basal du fémur 3 jaunâtre, fémurs 1 et 2 jaunâtre surtout du côté interne basal, thorax avec 2 lignes grises marquées et une ligne noire entre les 2 visibles...(photos H.Robert)
(T.atra a la 1/2 du fémur 3 jaunâtre et les fémurs 1 et 2 bruns à noirs sans jaune...)




Autre Thecophora fulvipes avec gros plans sur la trompe...(photos P.Falatico)


Thecophora fulvipes femelle sur inflorescence de carotte : theca arrondie, fémur 3 jaunâtre aux 2/3 basal, fémurs 1 et 2 brun à noir mais jaunâtre en partie sur sa face interne...(photo A.Delannoy, Bretagne)


Thecophora sp....(photo M.Billard, Savoie, 700 m)

Les Conopides constituent donc un petit groupe de transition vers les Muscides; leur originalité vient de leur adaptation à parasiter les gros Hyméoptères poilus ("Bourdons") car la plupart des femelles ont une apophyse copulatrice leur permettant de déposer leurs oeufs, qui possèdent en plus un système d'accrochage, sur l'abdomen de ces gros Hyménos adultes même en vol..Les larves traversent ensuite la paroi de l'hôte et y effectuent tout leur cycle dans la cavité abdominale jusqu'au stade pupe qui hiverne le plus souvent dans la dépouille de l'hôte...mais quelques-uns parasitent aussi les "Guêpes"


un Syrphide à allure de Conopide (la nervation permet d'éviter la confusion!) : Ceriana conopsoides femelle (photos D.Dubroca)


Page suivante





1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis-11bisbisbis-11-3-11ter-12- 12bis-13-13bis- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15terterter'-15terterter'-1 -15terterter'-2-15terterter'-3-15terter-2-15terter-3-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56-57