Page 14-4

Page précédente Page suivante

LES TENTHREDES ou "PORTE-SCIE" (4) : "Mouches à scie" (sawfly) aux jolies "fausses-chenilles"


Aglaostigma sp., 7-8 mm, sur feuilles de Framboisier...


Aglaostigma aucupariae (photo de gauche de R.Stas)...


Autre Aglaostigma aucupariae, 7-8 mm (photo R.Stas)
(tête noire, mince ligne blanche au bord interne des orbites, antennes rougeâtres, angles du pronotum et tegulae blanc d'ivoire, ailes hyalines, nervures brunes, stigma rougeâtres avec la base plus claire, pattes rougeâtres, hanches noires, abdomen noir avec bande rouge au milieu...)


Aglaostigma fulvipes femelle avec sa bande blanche latérale abdominale absente chez aucupariae...(photo A.Delannoy)


Autres vues d'un Aglaostigma aucupariae...(photos A.Bauvey, Isère, en avril)


Probablement une larve d'Aglaostigma aucupariae sur Galium mollugo, espèce oligolectique pour cette plante (photos M.Billard, Savoie)




Aglaostigma fulvipes mâle, sur roncier en mai...(photos P.Legros)




Tenthredo ferruginea femelle, 10-13 mm : tête noire, partie inférieure de la face blanche ainsi que le bord interne et externe des orbites, antennes noires jusqu'au 5e article blanches après et les 2 derniers souvent noirs, thorax noir avec partie inférieure rougeâtre, angles du pronotum et tegulae blancs, ailes hyalines avec costale et stigma rougeâtre clair, fémurs avec bande longitudinale noire la face postérieure rougeâtres après, abdomen rougeâtre...(photos M.Le Masson)
(le mâle a les 2 premiers articles antennaires noirs et le reste blanc...)




Diverses vues d'une autre femelle de Tenthredo ferruginea venant d'émerger...(photos A.Wojtyra)


Tenthredo arcuata : environ 10 mm, sur inflorescences des adrets ensoleillés de l'étage alpin


Tenthrède du groupe Tenthredo arcuata-schaefferi...(photos M.Le Masson, massif du Taillefer, 1700 m)
(la photo de droite montre une anomalie dans la nervation par la présence de 4 cellules cubitales, anomalie peu fréquente dans le genre Tenthredo; par contre la nervation est très souvent aberrante dans le genre Aglaostigma où l'on a souvent l'impression d'avoir un Nematinae..! d'après J.Lacourt)


Tenthredo algoviensis (très proche du goupe précédent), 12 mm : antennes, scutellum, mésopleures et hanches noirs...(photos A.Ramel, Hautes-Savoie, 1200 m, juin 2016)


Probablement un mâle de Tenthredo propinqua...(photo J.M.Desjacquot, Bulgarie)


Tenthredo campestris; on voit bien les principaux critères d'identification sur cet individu abimé : antennes longues entièrement ou presque jaunes, tête noire, face dorsale rougeâtre sombre mêlé de noir, ailes teintées de jaune avec tiers apical taché de gris, nervures brunes, costale et stigma jaunes, pattes noires jusqu'aux genoux, jaunes au-delà sauf fémurs 1 jaunâtres dans le 1/3 apical, abdomen jaune et rougeâtre en avant jusqu'au delà du milieu et noir ensuite pour les 3 ou 4 derniers segments, vertex et mesonotum brillants, clypéus, labre, palpes, mandibules, sauf l'extrémité, blanc-jaune bien visibles sur la photo de droite...) photos R.Stas


Tenthredo campestris avec ses antennes entièrement jaunes...(photo A.Bauvey)


Une Tenthrède commune : Tenthredo notha ? 10-13 mm...


Tenthredo notha femelle, exemplaire alpin...


Autres femelle alpines de Tenthredo notha recouvertes plus oiu moins de pollen...(photos M.Chevriaux et M.Billard)


Autre Tenthredo notha avec sa tête noire, clypéus, labre et base des mandibules jaunes (photo A.Delannoy)


Tenthredo notha mâle (photo M.Ponsot)
(T.notha fait partie du groupe arcuata présentant des variations nombreuses ce qui complique l'identification des Tenthrèdes de ce groupe !)


Tenthredo notha femelle, larves sur Trifolium spp.-Vicia spp. (photos A.Bauvey, Valbonnais, 900 m)


Autres vues de Tenthredo notha femelle...(photos A.Wojtyra, Oise)


Autre Tenthredo mesomela...(photos D.Pollen)


Tenthredo mesomela...(photo E.Eme) - Autre "Tenthrède commune" Tenthredo mesomela, femelle (photo M.Chevriaux)

Les photos suivantes de R.Stas montrent les principaux critères d'identification de la "Tenthrède commune" femelle, Tenthredo mesomela :






Gros plan sur la partie antérieure de Tenthredo mesomela...(Hohneck, 13000 m, Vosges)


Un exemplaire plutôt pâle du groupe de Tenthredo mesomela... (photos A.Bauvey, Valbonnais, Isère, 1200 m)


Tenthredo temula...(photos M.Ponsot et D.Choussy)


Autre photo de Tenthredo temula : femelle, 10-12 mm (photo P.Straub) - Détail de la face - photo L.Weitten


Autre Tenthredo temula mâle aux tibias noirs...


Tenthredo temula : mâle (photo C.Fortune) - femelle (photo E.Eme)


Autre Tenthredo temula femelle...(photos P.Falatico)




Tenthredo temula femelle, tête et thorax noirs brillants, clypéus, labre et base des mandibules jaunes, ailes un peu teintées de jaune, costale rougeâtre, nervures brunes et stigma noir...(photos H.Robert)


Tenthredo sp.-Tenthredo amoena, environ 10 mm (photos M.Chevriaux)


Tenthredo vespa : photo M.Ponsot - in copula (photo P.Falatico)


Tenthredo vespa, 11-12 mm : on voit ici les hanches noires et les trochanters jaunes...(photos A.Wojtyra, Oise)


Autre Tenthredo vespa avec sa bande brune large au niveau de la cellule radiale..


Tenthredo vespa, ici variété avec bande jaune sur presque tous les stergites ( bande mince sur le 6e) et derniers segments entièrement jaunes, clypéus et une partie du labre jaunes...


Une espèce peu commune : Tenthredo vespiformis mâle (photo P.Falatico) - Larve de Tenthredo vespa (photo T.Legrand)


Espèce ressemblant à la précédente sans tache jaune scutellaire : Tenthredo brevicornis (nigritus) 9-10 mm, surtout sur frênes...


Tenthredo brevicornis femelle, 7-8 mm (photos A.Bauvey, Col de la Faucille, Jura, 1500m)


Autre Tenthredo proche de Tenthredo marginella (succincta ou thom(p)soni) : environ 10 mm, larves surtout sur Labiées (phtos L.Weitten)


Autre Tenthredo marginella (thom(p)soni) mâle (photo A.Lous) et sa larve caractéristisque sur plantes basses (Menthe, Lycope...) photo G.Chauvin


Tenthredo marginella...(photos P.Falatico et P.Legros)
(pour les spécialistes, Tenthredo marginella comprend un groupe d'espèces non identifiables sur simple photo (T.marginella-T.thomsoni-T.omissa); il faut donc dire ici Tenthredo sp. proche de Tenthredo marginella !)


Autres Tenthredo marginella...(photos C.Fortune, Bretagne)


Tenthredo marginella : femelle - mâle avec ses tarses noirs plus développées (photos A.Delannoy)
(Chez T. omissa les pattes postérieures sont de couleur identique chez le mâle et la femelle : tibias jaune rougeâtre avec au plus le 1/3 basal jaune vif et les tarses entièrement jaune rougeâtre. Par contre chez T. marginella les pattes postérieures sont de couleurs différentes, voir photos)


Autres Tenthredo marginella : femelle (photo O.Hépiègne, parc de la "Haute-Ile", 93) - mâle en vue arrière montrant bien ses tarses postérieurs noirs et plus développés (photo A.Wojtyra, Oise)


Larve de Tenthredo marginella : larve gris-bleu avec sur chaque segment et de chaque côté une grosse tache blanc-jaune accompagnée d'une tache noire en dessus et en dessous...sur Mentha, Lycopus.. (photo J.C.Brison)


Autre larve de Tenthredo marginella sur Plantago lanceolata...(photo F.Poitel)


Tenthredo zona femelle (extrémité des tibias 2 rougeâtre), 8mm, tête noire, antennes noires sauf les 2 premiers jaunes comme les angles pronotaux et les tegulae, région de la radiale brune, stigma brun à base plus claire... larve sur Hypericum perforatum (photos R.Stas, région de Liège)
(fait partie du groupe précédent; les observations de Tenthredo zona, Klug sont de plus en plus nombreuses et régulières depuis 1990 en Belgique; et l'accroissement des effectifs pourrait être corrélé soit avec la protection et la gestion des pelouses sèches, soit avec le réchauffement climatique constaté actuellement d'après N.Magis)


Autre Tenthredo zona sur Hypericum perforatum...(photos J.P.Lavigne, Vinon-sur-Verdon)


Larve de Tenthredo zona sur Hypericum perforatum : on voit à gauche le reste de l'exuvie du stade précédent...(photos M.Billard, Savoie)


"Tenthrède du lotier" Tenthredo notha - Mâle de Tenthredo vespa, environ 10 mm...(photos M.Chevriaux)


Tenthredo (Zonuledo) amoena femelle, 10 mm environ, extension abdominale du jaune variable, sur Apiacées alpines


Mâles de Tenthredo (Zonuledo) amoena : à 1 seul segment abdominal jaune - à 2 segments abdominaux jaunes (photo M.Chevriaux)


Tenthredo (Zonuledo) zonula femelle : prédation d'un Cantharide Rhagonycha fulva (photo M.Ponsot)


Autre Tenthredo amoena femelle...


La "Tenthrède noire" Tenthredo atra, 10-12 mm, cherchant de la rosée sur une feuille d'Erable au printemps - Autre Tenthredo atra (photo A.Bauvey, Isère)


Tenthredo atra femelle, variété scopoli car métapleure avec tache blanche...(photos M.Le Masson)
(tête noire, clypéus, labre et base des mandibules jaunes, pattes rougeâtres mais coxae et trochanters noirs ainsi que l'apex des tibias 3, abdomen entièrement noir...)




Autre Tenthredo (Tenthredella) atra femelle...(photos A.Bauvey, Isère)




Tenthredo (Tentredella) rubricoxis aux hanches (coxae) presque entièrement rouges, environ 10 mm, larves sur Senecio spp., assez rare...(photos M.Le Masson, vallée du Grésivaudan)


Tenthredo maculata femelle (photo R.de La Grandière) - Tenthredo (Maculedo) diana femelle (la ceinture jaune abdominale est beaucoup plus large chez le mâle) proche de T.maculata : apex des antennes clair (noir chez T.maculata), tibias 3 non tachés de noir (tachés chez T.maculata) photo M.Ponsot




Tenthredo maculata femelle, 12-14 mm : tête noire, clypéus, labre et base des mandibules jaunes, antennes noires entièrement, thorax noir; angles du pronotum, tegulae et scutellum jaunes, nervures et stigma bruns, pattes noires jusqu'aux genoux, jaunes au delà; apex des tibias noir, face antérieure des fémurs 1 jaune, abdomen noir avec anneau jaune au milieu occupant les 4e et 5e tergites (photos C.Fortune, Bretagne)
((chez le mâle, abdomen presque entièrement jaune...)


Paratenthredo frauenfeldii (=Allantus helveticus), 8-10 mm, espèce assez rare dont la plante-hôte est probablement la pivoine Paeonia officinalis (photos M.Le Masson, vallée du Grésivaudan, Isère)
(tête et antennes noires, clypéus et labre jaunes, stigma brun à base plus claire, pattes jaunes avec hanches, trochanters et fémurs en grande partie noirs, tarses 3 noirs, abdomen noir avec 4e et 5e tergites jaunes...)


Tenthredo (Elinora) koehleri Klug, 1817, sur Geranium sylvaticum (Savoie-1100m) photo T.Bardagi
(pour certains spécialistes, il vaut mieux dire Blankia koehleri ou Cuneala koehleri mais bon...laissons les spécialistes entre eux ! cela nous promet encore des changements de nomenclature chez les "Tenthrèdes" dans quelque temps)


Autres Tenthredo koehleri sur Geranium (photos R.Stas et M.Chevriaux)


Tenthredo koehleri sur Geranium : a l'habitude de se nourrir (et se loger) dans les fleurs de Geranium sylvaticum (et même dormir dedans) mais aussi quelques autres...(photos D.Choussy)




Tenthredo (Maculedo) trabeata, 13 mm, anneau abdominal rougeâtre médian sur 3e, 4e et un peu le 5e segment,larves sur Prenanthes purpurea, Cicerbita alpina et certainement aussi Petasites albus (photos M.Le Masson, massif de Belledonne, 1300 m)


Sciapteryx consobrina femelle, 11 mm, larves sur Adoxa moschatellina et Ranunculus spp. (photo P.Ledoux, étang de la Juchère, Haute-Marne)


Larve de Tenthredo sp. sur capsule de Papaver (photo C.Fortune, île de Rhodes, Grèce)


Page suivante






1-2-2bis-3-3bis- 3ter-3terter-3terterter-3-4-4- 4-1- 4bis-4ter-4terter-5-5bis-5ter-5terter-6- 6bis-6ter-7-7bis-8-8-1-8bis-8ter- 9-9bis-9ter-9terter-10- 10bis-10bisbis-11-11bis-11bisbis-11bisbisbis-11-3-11ter-12- 12bis-13-13bis- 13ter-13terter-13terterter-13-4-13-5-14-14-1 -14-2-14-3-14-4-14-41-14-5-14bis- 14ter-14ter-1-14ter-2-14terter-15 -15bis-15ter-15terter-15terterter-15-4-15-5-16 -16bis-16bisbis-16ter-17-17bis-17ter -17terter-17-4-18-18bis-18ter-18terter-18-4-19 -20-21-22-23-24-25 -26-27-28-29-30-31 -32-32bis-33-34-35-36-37- 38-39-40-40bis-42-43-44-45-46-47-48 -49-50-51-52-53-54-55-56-57